29.8 C
Mamoudzou
vendredi 19 avril 2024
AccueilEnvironnementCadema : des nouveaux locaux pour améliorer les services aux usagers

Cadema : des nouveaux locaux pour améliorer les services aux usagers

Le président de la Cadema, Rachadi Saindou, a présenté hier les nouveaux locaux des services Eaux et Déchets qui se situeront désormais dans la commune de Tsararano. Plus grand, doté d’un local de stockage et d’un garage, ce nouvel espace offrira de meilleures conditions de travail aux agents et permettra surtout un meilleur accueil pour le public.

Le choix de la ville de Tsararano pour accueillir les nouveaux locaux des services Eaux et Déchets ne serait sans doute pas le fruit du hasard. En effet, à travers l’objectif gouvernemental de relocalisation des services publics, la Cadema s’engage à redéployer les emplois sur le territoire. Son futur siège se situera en face le lycée de Tsararano. « Les travaux commenceront au second semestre 2024, indique Rachadi Saindou. Cela montre notre volonté de relocaliser les services publics dans une logique de décentralisation et de maillage territorial. C’est une évolution attendue par tous », complète-t-il.

Des locaux plus spacieux et fonctionnels

Au siège de la Cadema à Mamoudzou, les services des Eaux et des Déchets étaient disjoints et ils devaient se partager quelque 30 m2. Maintenant ils vont pouvoir travailler dans un espace d’environ 70m2. « La thématique des eaux et des déchets est très importante ici à Mayotte, il était donc nécessaire de créer une convergence de ces deux services et de les mutualiser », explique Rachadi Saindou.

C’est ainsi sept agents du service des déchets qui prendront place aux côtés de vingt et un agents du service des Eaux et Assainissement. L’espace de ces locaux a été optimisé afin d’offrir un meilleur accueil et un meilleur service. « Car il s’agit d’accompagner sainement l’accueil des usagers et de rapprocher l’administration des citoyens en renforçant les services publics. L’information remontera ainsi plus facilement », se réjouit le président de la Cadema.

Les nouveaux locaux sont à la fois plus grands et plus fonctionnels

Par ailleurs, l’implantation géographique de ces nouveaux locaux permet de disposer de stationnements et d’un garage pour ranger les véhicules. De plus, comme le souligne Rachadi Saindou, le fait d’être basé à Tsararano « évitera aux agents de se retrouver dans les embouteillages à Mamoudzou. Ils pourront ainsi rendre service plus rapidement aux personnes les plus éloignées des services publics ».

Les agents du service des Eaux et Assainissement pourront être plus réactifs

« Ce ne sont pas moins de douze postes fixes qui seront occupés par des agents dans ces nouveaux locaux et le reste seront sur le terrain mais basés à Tsararano et non plus à Mamoudzou », indique Fabien Trifol, directeur Aménagement et Environnement au sein de la Cadema. Les compétences du service des Eaux et Assainissement ont été transférées en 2020 au syndicat des Eaux de Mayotte, c’est lui qui est en charge notamment de la gestion des eaux pluviales urbaines, de la Gemapi (Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations), ainsi que de l’assainissement individuel.

« Concernant l’entretien et la sécurisation des eaux pluviales, nous confions ce marché à des sous-traitants, indique le directeur Aménagement et Environnement. Nous aurons deux équipes en régie qui appuieront les entreprises privées car le traitement des eaux pluviales est un enjeu important pour le territoire, notamment pendant la saison des pluies où il y a de nombreuses inondations, mais également en ce qui concerne la pollution du lagon avec les caniveaux ».

Fabien Trifol (au centre) a fait visiter les nouveaux locaux des services Eaux et Déchets

Un service d’astreinte sera mis en place où les élus communautaires pourront faire appel aux agents afin qu’ils interviennent. « Nous pourrons agir sous deux heures afin de procéder à une sécurisation, comme par exemple une grille effondrée sur un trottoir qui représente un danger pour les piétons. Ce seront soit des agents de la régie, de chez nous, soit une entreprise privée qui se rendra sur place pour mettre en sécurisation et baliser éventuellement le périmètre ».

Un futur programme pour assainir l’eau et éviter la pollution du lagon

« Nous avons un programme ambitieux concernant la mise en place d’ouvrages de prétraitement des caniveaux avec des grilles, explique Fabien Trifol. Il s’agira de procéder à des décantations ainsi qu’à l’installation de grillages au niveau des caniveaux pluviaux. Nous allons mettre en amont des grilles afin de bloquer les déchets, puis nous installerons des mailles plus fines en aval ainsi que des filets au niveau du lagon », se félicite le directeur Aménagement et Environnement.

Les financements ont été actés l’année dernière, en 2022. « Nous allons prendre le temps de mettre en place ce programme. Nous commencerons à la fin de la saison des pluies de cette année pour qu’il soit opérationnel au début de l’année 2024. Notre travail consistera, entre autres, à intervenir rapidement pour déboucher les grilles qui seraient obstruées par des déchets. Nous devrons être ainsi réactifs pour curer et nettoyer », conclut-il.

B.J.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Sport : Bientôt la 4ème édition du « Trail du Caméléon »

0
Le Club d’Athlétisme de Mamoudzou (CAM) et la mairie de Mamoudzou lancent la 4ème édition du « Trail du Caméléon » le dimanche 26 mai à la MJC de Kawéni. L’objectif de cette édition est de créer un événement rassembleur de toutes les générations.
Mayotte, rectorat,

Face aux directeurs d’école, Jacques Mikulovic ambitionne de « relever le défi du choc...

0
Les chefs d’établissements du premier degré avaient rendez-vous mercredi après-midi avec le recteur et son équipe afin de faire « un bilan d’étape » mais aussi préparer en amont la prochaine rentrée scolaire de septembre. Plusieurs thèmes étaient à l’ordre du jour comme les moyens mis en œuvre pour le 1er degré, la carte scolaire, l’évaluation des élèves mais aussi l’organisation de la nouvelle 6e.
DRFIP, impôt, Mayotte, EFS, France services

Impôts : pour déclarer, souriez, vous êtes accompagnés !

0
Si quelques petites nouveautés sont à noter pour cette campagne d’imposition sur les revenus mouture 2024, c’est surtout du côté du recouvrement de l’impôt que ça bouge à Mayotte. Avec un accent mis sur « l’aller vers » dans les 15 Maisons France service, et la lutte contre la fraude
eSIM, Orange, smartphone, Mayotte, La Réunion

L’eSIM, la carte SIM virtuelle de téléphone, disponible à Mayotte

0
Notre département franchit un peu plus le pas vers le virtuel avec l'arrivée de l’eSIM annonce l’opérateur Orange qui met cette évolution en place également à La Réunion
Place nette, Guévenoux, Mayotte

Premier épisode de l’opération « Mayotte place nette » à Doujani 2

0
Alors que le début de l’opération « Mayotte place nette » n’avait même pas encore été annoncé officiellement, son premier épisode consistant à détruire 220 habitations illégales dans le quartier informel de Doujani 2 a commencé ce mardi matin

Recent Comments