26.8 C
Mamoudzou
mercredi 24 avril 2024
AccueilEducationRencontre avec le ministre de l'Education nationale : séjour inoubliable pour les...

Rencontre avec le ministre de l’Education nationale : séjour inoubliable pour les lycéens des Lumières !

Ce jeudi, les élèves du lycée des lumières, qui étaient partis découvrir Science Po Paris, ont rencontré Pap Ndiaye, ministre de l'éducation nationale. Point d'orgue d'un séjour inoubliable pour ces jeunes qui représentent l'avenir du département.

Un rêve éveillé, c’est le terme adapté pour décrire la réaction de certains élèves, à la suite de cet entretien avec la figure numéro une de l’éducation nationale, Pap Ndiaye. Beverly Carpin est l’une de ces élèves. Elle est en classe de terminale générale section européenne au lycée des Lumières de Kaweni et nous a fait part de sa joie : « J’étais vraiment très impressionnée de rencontrer le ministre de l’éducation nationale, comme ça, de près; on ne se serait jamais imaginé ce moment. Cette rencontre fait suite à nos activités précédentes, comme  la découverte de l’assemblée nationale ou bien la visite de la ville de Paris. Nous sommes très épanouis et nous ne voulons pas forcément rentrer tout de suite à Mayotte ! », conclut-elle en rigolant.

Un séjour bien rodé : les grandes lignes

Un peu plus tôt, les élèves ont assisté à un cours du professeur Dominique Reynié, au premier rang de l’amphithéâtre Boutmy, à Sciences-po (©Alix Jeu)

Oui, les élèves étaient épanouis, et ce, grâce à un programme enrichissant. Par exemple, juste avant l’entretien avec M. Ndiaye, les élèves ont assisté à un cours de Dominique Reynié, célèbre politologue français. Alix Jeu, professeure de Lettres au lycée des Lumières et responsable du voyage de l’atelier Sciences Po à Paris, nous raconte les grandes lignes de ce séjour, qui n’a cessé de monter en puissance : « Ce matin, les élèves ont donc pu assister à un cours magistral du célèbre politologue Dominique Reynié. Ils ont d’ailleurs été accueillis chaleureusement dans l’amphithéâtre. Le thème abordé était ‘la formation des élites’, quoi de mieux pour soutenir notre politique d’excellence éducative ? Outre cela, ils ont fait d’autres activités tout au long du séjour, comme visiter le musée du Louvre ou assister aux questions au gouvernement à l’assemblée nationale, à quelques mètres des députés. Les démarches effectuées se sont inscrites dans 3 parties : le volet académique, le volet culturel et celui du pouvoir. Le dernier rassemblement en date était donc l’entretien avec M. Pap Ndiaye. »

Visite de l’assemblée nationale, en présence du député Mansour Kamardine, une des activités marquantes du séjour (©Alix Jeu)

Des échanges très enrichissants

Le recteur Jacques Mikulovic et le sénateur Thani Mohamed Soilihi étaient eux aussi de la partie, pour cet entretien avec le ministre. La rencontre a pu donner lieu à des échanges très enrichissants, portant notamment sur l’inclusion d’une meilleure présence des territoires ultramarins au programme national, d’un point de vue littéraire et culturel entre autres. Les élèves ont pu également solliciter le ministre de l’éducation nationale pour répondre à leurs interrogations. Youmna Abdou M’dere, autre élève de terminale générale section européenne au lycée des Lumières, a pu dissiper certains de ses doutes. Elle nous en dit plus : « Moi, la première question que j’ai posée au ministre, c’était sur l’énorme pression des études envers les étudiants. Nous savons que cette dernière provoquait souvent une dépression chez les étudiants, notamment mahorais, qui arrivaient en France, complètement dépaysés. Je voulais savoir comment le ministère de l’Éducation Nationale comptait y faire face. Il a répondu que c’était un enjeu majeur pour lui et qu’il étudiait toutes les pistes nécessaires afin d’y remédier. Pour en revenir à notre séjour, je vous avoue que j’étais très indécise quant à ce que je pourrais faire après le bac. Mais maintenant, après tout ce qu’on a pu voir, j’ai très envie d’accéder à Sciences-po Paris, je tenterai le concours. »

Au cœur des échanges avec Pap Ndiaye (©Alix Jeu)

On ne leur souhaite que la réussite, à cette jeunesse pleine d’espoir pour notre chère île aux parfums. Leur séjour qui avait débuté le 11 février, se terminera ce 17 février, avec une surprise pour cette dernière journée.
Ils rentreront ce 18 février. Patrick Loval, proviseur du lycée des lumières, peut être fier de l’aboutissement de ce projet, qui aura eu pour but de non seulement permettre aux élèves de découvrir une école prestigieuse, en la matière de l’Institut d’études politiques de Paris, mais aussi d’accentuer encore et toujours, l’excellence éducative !

Houmadi Abdallah

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Éducation : Des élèves mahorais au cœur de la prestigieuse école de Sciences Po

0
Dans le cadre de la convention d’éducation prioritaire passée avec l’Institut d’études politiques de Paris, plus communément appelé Sciences Po, une dizaine d’élèves membres de « l’Atelier Sciences Po » du lycée des Lumières est partie à Paris dimanche dernier. Cette semaine ils ont notamment visité la prestigieuse école ainsi que le palais Bourbon où siègent les députés de la nation.

Une brioche mahoraise pour Gabriel Attal

0
Ce jeudi était remise en main propre, au ministre de l’Éducation nationale, la brioche faite par les petites mains habiles des élèves du LPO de Kawéni.

Nos jeunes scientifiques de Ouangani, nationalement applaudis

0
Elles étaient au total 50 équipes finalistes à concourir pour cette grande finale du Concours CGénial 2023, en ce lieu ô combien symbolique, temple de la Science aéronautique, de la banlieue nord parisienne. Des...
Orthoptiste, opticien, Mayotte, Lycée des Lumières

Une scolarité réussie à Mayotte ? Faut voir…

0
C’est une coïncidence que celui qui porte le nom de lycée des Lumières se choisisse comme chantre d’accès à une meilleure vue pour ses élèves. Un hasard qui s’arrête là tant son directeur est preneur de toute action bonifiant l’établissement et ceux qui le fréquentent. Et ils sont nombreux à être de futurs porteurs de lunettes

Des ciné-conférences pour initier les lycéens au 7e art

0
Dans le cadre des ciné-conférences, le lycée des Lumières de Kawéni organisait vendredi après-midi une présentation du réalisateur australien Baz Lurhmann, auteur notamment du film Moulin rouge avec Nicole Kidman.

Recent Comments