27.8 C
Mamoudzou
samedi 28 janvier 2023
AccueilFil infoLe gouvernement retire le texte révisant l'accord de la COI

Le gouvernement retire le texte révisant l’accord de la COI

A la suite de la montée au créneau de plusieurs personnalités politiques, dont les députés Estelle Youssoufa et Mansour Kamardine, et de l'ancienne maire de Sada Anchya Bamana, présidente de Maore solidaire, le texte critiqué ne sera pas examiné par l'Assemblée nationale.

Vu l’intitulé, on aurait pu penser que « l’examen de l’autorisation d’approbation de l’accord international portant révision de l’accord général de coopération entre les Etats membres de la Commission de l’Océan indien » par l’Assemblée nationale était favorable à l’ouverture de discussions. Mais la position de l’Etat semblait arrêtée si l’on en croit nos parlementaires, puisqu’il y était de nouveau question de la présence de la France « au nom de La Réunion », sans mention pour notre 101ème département. Pour ne pas froisser nos voisins comoriens sans que cela soit réellement explicité. Ce qui ne fait qu’exacerber les tensions de part et d’autre.

Dernier rebondissement ce lundi soir, « le gouvernement a décidé de retirer de l’ordre du jour de l’Assemblée nationale l’examen de l’autorisation d’approbation de l’accord international portant révision de l’accord général de coopération entre les Etats membres de la Commission de l’Océan indien. Le ministre des relations avec le Parlement l’actera en commission des présidents de l’Assemblée nationale (instance qui fixe l’agenda de l’Assemblée nationale) mardi matin », indique Mansour Kamardine.

Qui se  félicite de cette « décision de sagesse qui va permettre d’ouvrir des échanges entre les élus de Mayotte et le Ministère des affaires étrangères sur l’intégration régionale de Mayotte et sur l’actualisation du « plan d’action pour la reconnaissance internationale de Mayotte française que j’ai négocié en septembre 2020 ».

A.P-L.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Sanaa, mamoudzou

Recherche de sponsors pour la prochaine édition du festival SANAA du 31 août...

0
L’édition 2022 du festival des arts de Mamoudzou avait rassemblé près de 64.000 spectateurs sur trois jours. Fort de ce succès la Ville de Mamoudzou a décidé de renouveler cette expérience avec une deuxième édition qui rassemblera artistes locaux, nationaux et internationaux. Et recherche des partenaires
STM, Mayotte

Droit de retrait du personnel du STM

0
Pas de rotations de barges depuis ce vendredi matin 7h. Le personnel a décidé d'exercer son droit de retrait en raison de l'état du service et des responsabilités endossées
CHM, agression , Mayotte, CME,

Rassemblement des soignants : l’hôpital, entre sanctuaire et portes-ouvertes aux malades

0
Les langues se sont déliées lors du rassemblement de soignants en soutien au chirurgien agressé dans l’enceinte du CHM. Les déficiences sont nombreuses, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Après cette agression, l'impact sur l’attractivité de l’île va encore s’en ressentir
Sénat, LADOM, continuité territoriale, La Réunion, Mayotte

Sénat – Continuité territoriale, la parole est donnée aux représentants de l’océan Indien.

0
C’est depuis le Sénat, par retransmission directe et visioconférence que se déroulait ce jeudi 26 janvier 2023, une table ronde organisée par la délégation sénatoriale aux outre-mer, dédiée à l’étude des problématiques et aides à la mobilité, entre l’Hexagone et les départements ultramarins de la Réunion et Mayotte
SMEAM, Assainissement, eau, Mayotte, Chambre régionale des Comptes

La CADEMA va reprendre la compétence en matière d’assainissement

0
La CADEMA a organisé une réunion hier en fin d’après-midi afin de délibérer pour sortir du syndicat des eaux, SMAE. En effet, le torchon brûle depuis pas mal de temps entre la Communauté d’agglomération et le syndicat. L’objet du conflit est que SMAE ne ferait pas les travaux nécessaires et urgents concernant le réseau d’assainissement.

Recent Comments