26.8 C
Mamoudzou
samedi 28 janvier 2023
AccueilorangeLes employés de SFR Mayotte commencent bien l'année

Les employés de SFR Mayotte commencent bien l’année

Alors que la fin d'année 2022 a été rythmée par les grèves d'EDM et de Ewa air, une autre mobilisation a, elle, fait moins de bruit. En effet, les employés de SFR Mayotte ont eux aussi notifier leurs revendications (notamment sur le salaire) à l'occasion du débrayage national du 1er décembre. Une manifestation tout en douceur qui a abouti à un accord le 6 décembre, signé le 21 décembre. Ils en profiteront dès janvier.

La mobilisation des employés et des syndicats de SFR, est presque passée inaperçue. Pourtant, elle a été assez efficace, même si toutes les demandes n’ont pas été satisfaites. Anrmy Bourhane, délégué syndical CFDT chez SFR Mayotte, nous en dit davantage : « Il y a eu un mouvement de débrayage national le 1er décembre, aussi suivi sur Mayotte. Une de nos principales réclamations était de faire suivre le salaire par rapport à l’inflation. Une réunion s’est tenue le 6 décembre et nous avons obtenu un accord sur une augmentation salariale de l’ensemble des salariés SFR Mayotte. Cet accord s’est concrétisé le 21 décembre avec la signature de ‘l’accord relatif aux salaires effectifs, au temps de travail et au partage de la valeur ajoutée dans l’entreprise pour l’année 2023’. Nous en sommes assez satisfaits. »

La mobilisation du 1er décembre s’était déroulée dans une ambiance tranquille

Une première depuis 2014

La salaire de janvier sera scruté. Et pour cause, cette revalorisation* rentre immédiatement en vigueur. À noter que c’est la première fois depuis 2014 qu’une revalorisation salariale concerne la totalité des employés. M. Bourhane nous explique tout : « En général, la paie est réévaluée de manière individuelle. Mais nous ne voulions exclure personne dans nos discussions et nous avons eu gain de cause. C’est assez rare pour le souligner car la dernière fois qu’une hausse de salaire a concerné l’ensemble des salariés, chez nous, c’était en 2014. »

« Nous travaillerons avec les organisations syndicales par rapport aux revendications qui n’ont pas été répondues favorablement »

D’autres sujets étaient sur la table. Si certains sont en « études », d’autres n’ont pas eu de réponses favorables. Anrmy nous les dévoile : « Outre le salaire, nous avions demandé la prise en compte de la retraite complémentaire, qui n’est pas appliquée ici. Nous avions aussi demandé une prime de transport. Enfin, le dernier thème portait sur la prise en charge d’un billet d’avion, une fois par an, pour aller faire un contrôle de santé; vu le désert médical qui règne sur le territoire. La prime de transport est passée de 200€ à 300€. C’est moins que les 500€ que nous avions proposé, mais ça reste respectable, on ne fera pas les fines bouches. Pour le retraite complémentaire c’est en cours d’études. Le sujet du billet d’avion, lui, n’a pas eu de suite. Nous verrons comment ça va se dérouler et nous travaillerons avec les organisations syndicales pour relancer les propositions qui n’auront pas été acceptées lors des prochaines NAO*. »

Communication de la CFDT sur les nouveaux salaires

Même si tout n’a pas été acquis, les différents partis ont su trouvé une issue favorable et très rapidement. Rendez-vous à la fin du mois pour la récolte des premiers fruits. On sera ravis du côté de SFR Mayotte.

Houmadi Abdallah

*la nouvelle revalorisation salariale des employés de SFR Mayotte repose sur un barème bien précis :
– 4% d’augmentation jusqu’à 26000€ brut fixe annuel, ce qui correspond à une augmentation de 1040€.
– 3% d’augmentation jusqu’à 36500€ fixe annuel, ce qui correspond à une augmentation de 1095€
– 2% d’augmentation au-delà de 36500€ brut fixe annuel, ce qui correspond à une augmentation de 800€.

*NAO = Négociations annuelles obligatoires. C’est une obligation légale en France et concerne toutes les entreprises privées de plus de 50 salariés, dans lesquelles se trouve au moins un représentant syndical. Ces discussions, entre la direction et les représentants syndicaux, portent notamment sur la politique salariale.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Une mobilisation en demi-teinte contre la réforme des retraites

0
A l’appel des confédérations et syndicats nationaux pour la journée de grève et manifestations interprofessionnelles le 19 janvier, l’intersyndicale de Mayotte a regroupé le nombre record de 11 syndicats et a sollicité tous les travailleurs à se mobiliser contre le report de l’âge légal de la retraite à 64 ans, avec un allongement accéléré de la durée de cotisation. Ce jeudi, ils étaient ainsi un peu plus 500 manifestants d’après la police et environ 1000 selon les syndicats à avoir battu le pavé dans les rues de Mamoudzou.

Chirongui pour accueillir les cinquièmes assises du logement en outre-mer

0
Du lundi 23 au mardi 24 janvier, auront lieu les cinquièmes assises du logement en outre-mer. Cet évènement, qui a lieu tous les deux ans dans un territoire ultramarin, prendra place à Mayotte cette année, et plus précisément au centre culturel de Chirongui. La CFDT et la communauté des communes du sud sont à l'initiative.

Les syndicats vent debout contre les projets de réforme du gouvernement

0
A deux jours de la grande mobilisation nationale contre le projet de loi du gouvernement d’Élisabeth Borne sur les retraites, les syndicats Snes-fsu en ont profité pour rappeler mais surtout mobiliser leurs adhérents en faveur d’une augmentation des salaires sans contreparties pour toutes et tous en début, milieu et fin de carrière ; mais aussi un rattrapage des pertes de pouvoir d’achat et une revalorisation des carrières, ainsi qu’un mécanisme pérenne d’indexation des salaires sur les prix.

L’intersyndicale interprofessionnelle de Mayotte appelle à la mobilisation pour ce jeudi 19 janvier

0
L’appel à la grève, pour le jeudi 19 janvier prochain, a été lancé par l’intersyndicale interprofessionnelle de Mayotte. Dans le collimateur de ce mouvement social, «le report de l’âge de la retraite à 64...

Et la lumière fut, fin du conflit social à EDM

0
Trois semaines après le début du mouvement social à Electricité de Mayotte, la direction et l’intersyndicale FO-EDM et CGT Mayotte ont signé un accord de fin de conflit jeudi à 17h.

Recent Comments