29.8 C
Mamoudzou
samedi 28 janvier 2023
AccueilEducationS'ouvrir un horizon hors de l’illettrisme avec CléA

S’ouvrir un horizon hors de l’illettrisme avec CléA

Difficile de trouver un job ou décrocher une formation lorsqu’on a des difficultés à lire, écrire ou compter, ce qui décourage un peu plus les personnes qui veulent s’en sortir. Pour redonner les bases, il y a CléA.

Des programmes ont été mis en place sur le plan national pour résorber l’illettrisme, qui touche notamment 9% des jeunes métropolitains. C’est peu de dire qu’il faut passer la surmultipliée à Mayotte où quasiment un jeune sur deux de 16 à 18 ans est dans cette situation (48,5%), c’est à dire qu’il ne sait pas lire, et/ou pas écrire, et/ou pas compter. S’y ajoute la non maitrise des outils informatiques. Ce qui aggrave le très faible niveau de qualification de la population à Mayotte, 71% n’a aucun diplôme qualifiant, un habitant sur trois n’a jamais été scolarisé (Chiffres INSEE).

Face à cela, il a été décidé sur le plan national, de doter chacun des savoirs de base, préalables à toute formation. Un « socle » qui a été défini par le décret du 13 février 2015 comme étant « constitué de l’ensemble des connaissances et des compétences qu’il est utile pour une personne de maitriser afin de favoriser son accès à la formation professionnelle et son insertion professionnelle ». Le certificat CléA est directement issu de ce socle.

A Mayotte, deux organismes sont habilités à délivrer le CléA, le centre Aloalo Mayotte compétences, et ESSENSYS Formation basé à La Réunion.

Ce sont les structures de l’Insertion par l’Activité économique (SIAE) qui prennent en charge ces jeunes et moins jeunes, éloignés de l’emploi car ne possédant pas ou plus les savoirs de base, qui doivent faire monter leur niveau de compétences, comme nous l’explique William Adousso, directeur d’Aloalo Mayotte compétences : « Ces personnes doivent sortir avec une meilleure employabilité, en étant certifié CléA, diplôme de niveau 3, c’est à dire, de niveau 3ème. Donc les SIAE nous demandent de les former en fonction de leurs besoins et de leurs projets ».

Les formateurs pour les 300h de remise à niveau

Il en reste toujours quelque chose

Elles arrivent d’associations comme Wenka culture, Eurêka, LVD Environnement, deux branches d’Aloalo, ou autres, « dans ces cas là, c’est AKTO qui finance la certification, ou bien », ou elles sont envoyées par l’Agefiph « qui finance la formation de ces personnes en situation de handicap ». Elles sont deux actuellement dans ce cas. Il s’agit d’apporter des connaissances de base à des personnes qui pourront ensuite être employées pour des missions de l’association dont elle dépend, collecte des déchets, secrétariat, etc.

Les 13 personnes présentes au centre de Doujani ont toutes été évaluées individuellement, indique le directeur : « C’est la 4ème fois que nous faisons passer une certification CléA depuis 2018. Nous avons en moyenne 50% de réussite, mais ceux qui sont en échec ont quasiment tous une certification partielle, ils ont emmagasiné des connaissances. »

Celles et ceux qui décrochent le CléA sont employable de suite ou peuvent poursuivre en tentant un parcours de niveau 4 (niveau Bac).

« Pour 2023, notre objectif c’est de proposer 50 parcours CléA », conclut William Adousso.

Anne Perzo-Lafond

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Sanaa, mamoudzou

Recherche de sponsors pour la prochaine édition du festival SANAA du 31 août...

0
L’édition 2022 du festival des arts de Mamoudzou avait rassemblé près de 64.000 spectateurs sur trois jours. Fort de ce succès la Ville de Mamoudzou a décidé de renouveler cette expérience avec une deuxième édition qui rassemblera artistes locaux, nationaux et internationaux. Et recherche des partenaires
STM, Mayotte

Droit de retrait du personnel du STM

0
Pas de rotations de barges depuis ce vendredi matin 7h. Le personnel a décidé d'exercer son droit de retrait en raison de l'état du service et des responsabilités endossées
CHM, agression , Mayotte, CME,

Rassemblement des soignants : l’hôpital, entre sanctuaire et portes-ouvertes aux malades

0
Les langues se sont déliées lors du rassemblement de soignants en soutien au chirurgien agressé dans l’enceinte du CHM. Les déficiences sont nombreuses, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Après cette agression, l'impact sur l’attractivité de l’île va encore s’en ressentir
Sénat, LADOM, continuité territoriale, La Réunion, Mayotte

Sénat – Continuité territoriale, la parole est donnée aux représentants de l’océan Indien.

0
C’est depuis le Sénat, par retransmission directe et visioconférence que se déroulait ce jeudi 26 janvier 2023, une table ronde organisée par la délégation sénatoriale aux outre-mer, dédiée à l’étude des problématiques et aides à la mobilité, entre l’Hexagone et les départements ultramarins de la Réunion et Mayotte
SMEAM, Assainissement, eau, Mayotte, Chambre régionale des Comptes

La CADEMA va reprendre la compétence en matière d’assainissement

0
La CADEMA a organisé une réunion hier en fin d’après-midi afin de délibérer pour sortir du syndicat des eaux, SMAE. En effet, le torchon brûle depuis pas mal de temps entre la Communauté d’agglomération et le syndicat. L’objet du conflit est que SMAE ne ferait pas les travaux nécessaires et urgents concernant le réseau d’assainissement.

Recent Comments