29.8 C
Mamoudzou
samedi 26 novembre 2022
AccueilEconomieProjet de quartier fertile à Koungou : L’agriculture au service de l’insertion...

Projet de quartier fertile à Koungou : L’agriculture au service de l’insertion socio-économique

La commune de Koungou dans le cadre de l’appel à projet « les quartiers fertiles » de l’Agence Nationale de Renouvellement Urbain, entend déployer l’agriculture urbaine et périurbaine sur le village de Majicavo Lamir. Si la préservation de l’environnement est un axe poursuivi, c’est loin d'être le seul, la dimension sociale étant au cœur du projet

La structuration de la filière agricole, au regard de la croissance démographique de l’île, constitue un défi politique non négligeable en témoigne le fleurissement d’initiatives telles que le Pôle agricole de Mro Mouhou. Ces démarches visent, outre l’augmentation de la production du département, la professionnalisation et la structuration de toute la filière agro-alimentaire et ce, dans le respect de l’environnement et du consommateur.

Un projet de quartiers fertiles à Majicavo Koropa

La commune de Koungou a, pour sa part, lancé un projet Quartier Fertile dans le quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) de Majicavo Koropa. Bénéficiant, entre autres, d’un appui financier de l’Agence nationale de renouvellement urbain, le projet ambitionne de déployer l’agriculture urbaine et périurbaine et ce, dans un quartier en renouveau urbain.

Périmètre concerné par le projet de quartier fertile

Si ce projet entend certes remédier aux pratiques culturales actuelles pratiquées autour du village qui appauvrissent les sols et contribuent à l’envasement du lagon compte tenu de l’érosion des différents sites cultivés, d’autres ambitions s’y cristallisent. En favorisant l’essor d’une agriculture sous ses différentes formes, l’objectif est de favoriser la production alimentaire mais aussi renforcer le lien social et contribuer à l’amélioration du cadre de vie des habitants. Il s’agit pour se faire d’encourager l’insertion par l’agriculture des personnes durablement éloignées du monde de travail et résorber ainsi l’ampleur des contextes de fragilité socio-économique aigüe.

Une visée économique mais pas que

Pour mener à bien ces ambitions, le projet se structure autour de plusieurs axes, notamment la formation et professionnalisation des agriculteurs, l’accompagnement des changements de pratiques pour préserver les sols et augmenter la production agricole, la création de débouchés en termes de formation et d’emploi permettant l’insertion professionnelle des jeunes du village ou encore le développement de circuits courts. En assurant un débouché commercial en touchant de nouveaux marchés, les agriculteurs en quête d’insertion professionnelle pourront ainsi bénéficier d’un revenu.

Cette structuration de la filière agricole et le développement d’espaces agroforestiers permettent à la commune d’apporter des réponses concrètes sur le plan de la sensibilisation aux pratiques agroécologiques, l’insertion professionnelle tout en assurant une sécurité alimentaire aux consommateurs. Ce projet innovant participe donc, à son échelle, à apporter une réponse face à la délinquance en offrant aux jeunes la possibilité de s’illustrer dans une action d’insertion professionnelle engageante auprès de la société.

Pierre Mouysset

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Carobole, Elan, Mayotte, Koungou

Carobole : après la démolition, l’heure est au relogement

0
La mairie de Koungou met en place une permanence et indique les conditions exigées pour intégrer les nouveaux logements. Ils vont sortir de terre sur ce site du village de Koungou qui avait vu 250 cases en tôle détruites il y a un an.

Report de la cérémonie du RSMA prévue ce jeudi à Koungou

0
En raison de l’évolution de l’épidémie de Covid à Mayotte, le Régiment du Service Militaire Adapté (RSMA) informe suspendre « toutes ses activités extérieurs ». Aussi, la cérémonie de présentation au drapeau initialement prévue ce...

A titre exceptionnel Koungou accueillera une cérémonie du RSMA le 24 novembre prochain

0
Jeudi 24 novembre prochain à 9h, les jeunes volontaires stagiaires du contingent d’octobre 2022, ayant terminé avec succès leur Formation militaire initiale, auront l’honneur d’être présentés ay drapeau du régiment du Service militaire adapté...

Cinq collectivités s’engagent aux côtés de la SIM pour accroitre leur parc de logements

0
Quatre communes ont signé un partenariat avec le groupe CDC Habitat, filiale de la Caisse des Dépôts, et la Société Immobilière de Mayotte pour construire 500 logements sociaux neufs par an d’ici 2026

Maltraitance des chiens à Mayotte : sujet de niche, ou débat muselé ?

0
En octobre dernier, le Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMI) a publié une note d’analyse portant sur les infractions perpétrées envers les animaux domestiques et d’élevage. Si entre 2016 et 2021, leur nombre est en hausse de 30%, Mayotte se situe pour sa part en dessous de la moyenne nationale. Un constat qui semble en deçà de la réalité du territoire au regard du phénomène de chiens errants et de la délinquance.

Recent Comments