27.8 C
Mamoudzou
lundi 26 février 2024
AccueilEducationLe salon régional de l’orientation, une boussole au service des lycéens

Le salon régional de l’orientation, une boussole au service des lycéens

Jeudi dernier, le salon régional de l’orientation (SRO) itinérant a fait escale au lycée polyvalent de Dembéni. Débuté le 4 novembre et s’achevant ce lundi, le SRO offre un espace d’informations et d’échanges afin de préparer au mieux l’élaboration du futur projet de formation des lycéens.

« Prévoir rend le pas assuré ». Fort de cet enseignement, le salon régional de l’orientation des lycéens offre aux futurs bacheliers la possibilité de préparer au mieux la construction de leur projet de formation. La première phase, propre à toute élaboration d’une stratégie, est celle du renseignement en recueillant les informations essentielles pour être en capacité de prendre la décision optimale en connaissance de cause.

Le lycée de Dembéni a accueilli le salon régional de l’orientation jeudi dernier

Dissiper le brouillard de l’inconnu

« En perspective de l’ouverture de la phase d’information de Parcoursup le 20 décembre prochain, on a décidé d’avancer le calendrier du forum de mobilité, d’habitude il a lieu au mois de janvier », explique Sylvie Malo, délégué régionale académique à l’information et à l’orientation au rectorat. Un moyen également d’anticiper, bien en amont, sur la phase des inscriptions des vœux qui débutent le 18 janvier 2023.

Ce salon d’information est également l’occasion pour les futurs étudiants ainsi que leurs parents de s’informer, d’une part, sur l’offre de formation dans l’enseignement supérieur disponible à Mayotte et, d’autre part, sur les dispositifs d’aide à leur vie étudiante qu’il s’agisse des bourses ou encore du logement.

Développement de l’offre de formation à Mayotte

« La stratégie du rectorat consiste à créer plus de place sur le département pour amener davantage de jeunes à rester sur le territoire lors de la première année tout en diversifiant l’offre de formation », explique Sylvie Malo. Deux actions visant, à leur échelle, à « répondre au besoin du territoire en développant des filières d’excellence pour les nécessités futures du territoire », poursuit-elle. A ce titre, depuis 2020, trois classes préparatoires aux grandes écoles ont été créées au sein du lycée de Bamana, du lycée de Sada et du lycée de Lumières à la rentrée 2022.

En outre, en 2020, une licence d’accès santé (LAS) a été ouverte au Centre universitaire de Mayotte (CUFR) en partenariat avec l’université de Montpellier. Formant, entre autres, aux professions de sage-femme, dentiste, médecin ou encore pharmacien, il s’agit aussi de pouvoir répondre aux besoins du monde médical sur l’île.

Présentation de la licence d’accès santé

Alors que jeudi le salon de l’orientation faisait escale au lycée de Dembéni, les élèves intéressés par cette formation pouvaient se rendre salle E101 pour se renseigner auprès d’Elliott Sucré maître de conférences au CUFR. Si actuellement la première année ne compte que seize places à Mayotte, « la volonté est d’y faire augmenter le seuil d’étudiants », précise l’universitaire qui ne manque d’ailleurs pas d’avertir les élèves présents sur la charge de travail à fournir : « une année très dense avec de nombreux enseignements en ligne ». L’occasion aussi pour le maître de conférences de rappeler que le projet professionnel à présenter dans Parcoursup « est très important, or trop souvent négligé ».

Les méandres des démarches administratives à anticiper

Dans la salle polyvalente, les élèves présents ont pu prendre connaissance d’un autre point à ne pas omettre, la constitution de la demande de bourse avec le dossier social étudiant. En août dernier, lors d’une réunion d’échanges sur la mobilité étudiante, la présidente de la Commission d’attribution des Bourses et d’Aides, Rosette Vitta, avaient rappelé que ce sont plus de 2800 étudiants qui ont bénéficié des aides de la Direction des Politiques scolaires et Universitaires du Conseil départemental en 2021. Une approche loin d’être négligeable notamment pour les élèves qui envisagent de poursuivre leur formation en métropole. Autant de méandres administratifs que le salon de l’orientation aura permis de défricher en donnant un précieux conseil : anticiper.

Pierre Mouysset

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

AEJM : Un dispositif pour accompagner les nouveaux universitaires

0
Financé par le Conseil départemental, le dispositif « Accueil, Écoute, Accompagnement et Orientation » est un soutien porté par l'Aejm auprès d'étudiants et stagiaires en formation professionnelle. Régulièrement confrontés à des défis lors de...

Bourses Talents :  Campagne 2023-2024

0
Chaque année, la campagne des bourses Talents se déroule sur plusieurs mois et débute en général dans le courant de l’été. Le but de ce dispositif étant de soutenir les candidats, issus de milieux...
Parcoursup, Mayotte

Éducation – Attention, fin des vœux le 9 mars pour Parcoursup

0
La phase d’inscription et de formulation des vœux de Parcoursup a débuté le mercredi 18 janvier 2023, et se poursuit jusqu’au jeudi 9 mars. Après cette date, les retardataires devront patienter jusqu’à l’ouverture de...
Rectorat, Parcoursup, Mayotte

Le rectorat organise un Salon de l’orientation dans les lycées de l’île

0
En amont de la formulation des vœux sur Parcoursup, l’objectif est d’accompagner les futurs bacheliers, et leurs parents, dans la construction de leur projet de formation. Le Salon régional de l’Orientation qui se déroule actuellement, leur permet de s’informer sur l’offre de formation dans l’enseignement supérieur et sur les dispositifs d'aide à leur future vie étudiante (bourses, mobilité, logement, etc.).
Parcoursup, Mayotte

Parcoursup : premières réponses ce jeudi à 19h

0
La tension monte chez les futurs étudiants: ce jeudi soir, ils vont découvrir les réponses à leurs vœux sur la plateforme Parcoursup. Elles vont s'échelonner au cours des semaines à venir, avec des délais de réponse à respecter

Recent Comments