29.8 C
Mamoudzou
samedi 10 décembre 2022
AccueilFil infoCinq collectivités s'engagent aux côtés de la SIM pour accroitre leur parc...

Cinq collectivités s’engagent aux côtés de la SIM pour accroitre leur parc de logements

Quatre communes ont signé un partenariat avec le groupe CDC Habitat, filiale de la Caisse des Dépôts, et la Société Immobilière de Mayotte pour construire 500 logements sociaux neufs par an d’ici 2026.

« Une réponse forte aux besoins de logement des Mahorais ». Ce sont les termes employés par le communiqué conjoint du groupe CDC Habitat et de la Société Immobilière de Mayotte (SIM) pour présenter leur engagement à construire sur la période 2022-2026, 2500 logements sociaux neufs, en raison de 500 par an.

Les conditions de vie des Mahorais au cœur des préoccupations

Actuellement, le Département de Mayotte ainsi que les villes de Bandraboua, de Dembéni, de Koungou et de Sada, ont signé un partenariat avec les deux sociétés afin de faciliter « l’instruction des permis de construire pour les constructions neuves de la SIM, la recherche et l’aménagement de foncier, ainsi que la concertation dans les quartiers concernés par les plus importantes opérations immobilières », rapporte le communiqué de presse. Ainsi, les collectivités s’engagent auprès de la SIM à proposer des terrains constructibles tout en y engageant « des travaux nécessaires pour que les réserves foncières ainsi identifiées soient exploitables pour la construction de logements neufs ».

départementales, Mayotte
Le Conseil départemental a signé un partenariat avec CDC Habitat et la SIM

Cette démarche de partenariat s’inscrit dans la volonté bien comprise d’améliorer les conditions de vie des Mahorais notamment en favorisant l’accès « au logement social », « à l’accession sociale à la propriété », en satisfaisant la « demande croissante de logements locatifs de qualités à loyers maîtrisés » ainsi qu’à la promotion de « la mixité sociale dans les quartiers ».

Pour les quatre communes signataires, un programme détaillé

En outre, le communiqué précise la manière dont les constructions seront réparties dans les quatre communes signataires du partenariat. Ainsi pour Bandraboua, Dembéni et Koungou, il s’agit de pouvoir entreprendre la construction d’au moins 100 logements neufs par an.

A Bandraboua cette initiative comprend notamment « la livraison par la SIM de 18 logements sociaux » dès décembre 2022 et la « mise en construction de 137 autres ». Par ailleurs, une étude de faisabilité sera lancée sur la commune pour « 58 logements sociaux supplémentaires […] et y acquérir en 2023, 72 logements sur plan pour les louer aux Mahorais en tant que logements sociaux ». Pour Dembéni, la SIM prévoit de « livrer 115 logements neufs en 2024 » tout en lançant cette année « la construction de 52 autres logements sociaux neufs ».

Concernant la commune de Koungou l’engagement inclut la livraison par la SIM de « 31 premiers logements sociaux neufs » dès 2022 ainsi que le lancement de la construction « de 66 autres ». A noter que « 60 logements sociaux supplémentaires sont en instruction de permis de construire ». Enfin, pour la commune de Sada, le nombre de nouveaux logements neufs est fixé à au moins 50 par an. En 2023, la SIM entend lancer la construction de « 38 logements sociaux » tout en déposant la même année « ses demandes de permis de construire pour 40 logements supplémentaires ».

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Technopole : l’innovation au service du développement de Mayotte

0
Une visite de chantier a été réalisée sur le site du futur Technopole de Mayotte, surplombant le lagon et la ville de Dembéni. La livraison de cet équipement stratégique, au service du développement et de l’attractivité de l’île, est prévue pour la fin du premier semestre 2023.
RHI, Mayotte, modulaire

Habitat insalubre : petit à petit, les délogés font leur nid

0
Une opération innovante de relogement-témoin est mise en place par la mairie de Koungou. Si tout se passe bien, ce sont 40 familles qui seront prises en charge, en attendant que leur quartier insalubre de Talus 2 soit démoli et reconstruit. Il en restera 35 autres auxquelles des solutions seront proposées assure la préfecture

Gendarmerie de Mayotte : Interpellations de quatre individus suite à plusieurs faits de caillassages

0
Actions, réactions. Selon la gendarmerie de Mayotte, les militaires ont procédé ce week-end à quatre interpellations concernant des faits de caillassages. Samedi à Pamandzi, lors d’une rencontre sportive, un individu a été immédiatement interpellé...
Koungou, Mayotte

Un accident spectaculaire sans blessé déclaré à Koungou

0
L'accident a du se produire ce matin entre 5h et 8h. Un véhicule individuel s'est retourné, probablement après avoir raté son entrée sur la pointe de Koungou. Appelée sur place, les gendarmes de la...

Attractivité du territoire : Une matinée « Métiers de la santé, Mayotte a besoin...

0
Samedi 3 décembre, l’hôtel Mercure-Créolia (Saint-Denis) accueille à partir de 9h, une matinée destinée à l’information des étudiants en santé à La Réunion intitulée « Métiers de la santé, Mayotte a besoin de vous...

Recent Comments