29.8 C
Mamoudzou
jeudi 1 décembre 2022
AccueilorangeAssemblée plénière du CD : « Vous êtes désormais membres de l'assemblée...

Assemblée plénière du CD : « Vous êtes désormais membres de l’assemblée »

Ce lundi matin a été marqué par la tenue de la séance plénière dans l’hémicycle départemental Younoussa Bamana. Soula Saïd- Souffou et Mariame Saïd Kalame, élus lors des élections partielles du canton de Sada-Chirongui, ont également fait leur première entrée entraînant de facto une réorganisation des groupes d’élus et des attributions des commissions.

« C’était une séance inhabituelle ». Inhabituelle à plus d’un titre pour reprendre les propos de Soula Saïd-Souffou. D’abord, parce que c’est la première fois que le président Ben Issa Ousseni préside au sein de l’hémicycle départemental Younoussa Bamana suite aux travaux de consolidation de la structure et de sa remise aux normes. Une ambiance solennelle retrouvée suite aux multiples transhumances qu’il s’agisse des locaux de la mairie de Mamoudzou, de ceux de la CADEMA ou encore de la salle du cinéma Alpa Joe.

C’est la première fois que Ben Issa Ousseni préside dans l’hémicycle départemental

« Vous êtes les bienvenus »

Inhabituelle aussi au regard de l’installation des deux nouveaux conseillers du canton de Sada, Soula Saïd- Souffou et Mariame Saïd Kalame, élus le 2 octobre dernier lors de l’élection départementale partielle du canton Sada-Chirongui. A ce titre, le président du Conseil Départemental a tenu à saluer « les habitants du canton de Sada-Chirongui qui ont démocratiquement exprimé leur choix », avant de souhaiter la bienvenue aux binômes : « vous êtes désormais membres de l’assemblée ».

Compte tenu de l’intégration des deux nouveaux élus, l’ordre du jour s’est promptement orienté vers l’étude du rapport relatif à la composition des groupes d’élus du Conseil départemental. Si la salle de cinéma n’est désormais plus d’actualité, les échanges nourris qui se sont succédé semblent avoir plongé le public présent dans l’hémicycle dans les interstices insondables de la comédie humaine. Alors que le président demande à ce que les listes des groupes d’élus lui soient remises, les membres du groupe de l’opposition vont prendre tour à tour la parole pour exprimer leur volonté de créer un unique groupe regroupant l’ensemble des élus. « M. le Président, laissons les clivages de côté, pour une paix durable dans le quotidien des Mahorais. Nous devons ce jour opter pour l’unité, les efforts et le travail de tous dans la même direction, Mayotte », conclut Hélène Pollozec.

Une liste de seize élus de la majorité

Face à l’absence de liste du groupe de l’opposition et compte tenu du refus dans un premier temps de donner un temps supplémentaire pour la constitution de ladite liste, des échanges nourris vont animer les débats à l’instar de celui entre le Ben Issa Ousseni et Daniel Zaïdani. Néanmoins, au regard de la situation et après une suspension de séance de cinq minutes, une seconde liste est proposée venant compléter celle de la majorité présidé Zaounaki Saindou, conseillère départementale de Tsingoni. Las, le nombre d’élus étant inférieur à sept, seuil minimal pour constituer un groupe, seule la liste de la majorité, composée de seize membres, a été déposée.

Soula Saïd- Souffou et Mariame Saïd Kalame ont siégé pour la première fois depuis leur élection, © CD

Certes si Soula Saïd- Souffou et Mariame Saïd Kalame, avait exprimé leur volonté de rejoindre la majorité, pour l’heure ils ont décidé de ne rejoindre aucun groupe. Au nom de quel motif ? « Nous avions exprimé, Mariame et moi, la volonté des électeurs du canton de nous voir intégrer la majorité. Nous l’avions signalé au président et qui avait promis d’étudier la question. Là nous voyons que sa réflexion n’a pas abouti. Nous espérons qu’à l’occasion de l’élection lors de la commission permanente, que les discussions à venir vont permettre d’aboutir à quelque chose de plus consensuel », explique l’élu du canton de Sada.

Répartition des postes de commissions pour les nouveaux entrants

En outre, après quelques tractations, et malgré le refus initial Soula Saïd-Souffou d’intégrer la commission Sports, Culture et Jeunesse, au profit de celle du Développement économique, ce dernier finit par accepter. Il intègre par ailleurs la commission en lien avec le Centre National de la Fonction Publique Territoriale et la commission d’aide aux communes. Pour sa part, Mariame Saïd Kalame rejoint, entre autres, la commission de l’Aménagement du territoire, Infrastructures et Foncier et la commission MDPH. A noter que la 5e vice-présidente chargée de la commission du développement économique et Coopération décentralisée, Bibi Chanfi, s’occupe provisoirement de la Commission des Finances et des Affaires européennes. Le poste occupé par Tahamida Ibrahim jusqu’à sa défaite au début du mois d’octobre, est pour l’instant vacant en attendant la prochaine commission permanente.

Pierre Mouysset

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Insertion par l’activité économique : pour favoriser le retour sur le marché de travail

0
La Chambre Régionale de l’économie sociale et solidaire de Mayotte, via son dispositif Achat Socialement Responsable a organisé, mardi 15 novembre à la MJC de Tsoundzou, un séminaire d’insertion par l’activité économique. Le but ? Mettre en relation les Structures d’Insertion par l’Activité Économique et les acheteurs publics.
MISEN, DEAL, DAAF, OFB,ARS, ONF, CD, CODAF, Gendarmerie, Mayotte

Grande opération de lutte contre les atteintes à l’environnement menée par l’Etat

0
Ce vendredi, une trentaine d’agents de contrôle ont investi le bassin versant de l’Ourouvéni afin de procéder à un contrôle d’envergure autour de la retenue Combani puis vers le village de Kahani. Avec un focus sur la préservation de la ressource en eau

Douka 2.0 : opération « peau neuve » pour 150 doukas

0
La Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de Mayotte ainsi que le Conseil Départemental ont récemment lancé un appel à la concurrence afin de réaliser la rénovation de 150 doukas sur l’ensemble de l’île. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du projet Douka 2.0. L’occasion de faire le point sur cette initiative avec Zoubair Ben J. Alonzo, DGS de la CCI.

Commission permanente du CD : l’ensemble des rapports étudiés adoptés

0
Vendredi dernier, la salle de cinéma Alpa-Joe a accueilli la Commission permanente du Conseil départemental. Pas moins de 36 rapports ordinaires et 13 rapports complémentaires étaient à l’ordre du jour. Tous ont été adoptés qu’il s’agisse de la réduction du taux de taxation sur les produits pétroliers ou encore le maintien du dispositif temporaire d’emplois exceptionnels pour l’accompagnement des transports scolaires.

L’Aide Sociale à l’Enfance met à l’honneur les étudiants ayant réussi leurs examens de...

0
Durant la matinée de ce jeudi, l’Aide Sociale à l’Enfance a tenu à récompenser tous les enfants pris en charge par son service et ayant réussi leurs examens de fin d’année. Du brevet des collèges au brevet de technicien supérieur, tous ont été chaleureusement félicités par les représentants du Conseil départemental.

Recent Comments