26.8 C
Mamoudzou
lundi 28 novembre 2022
AccueilorangeGérald Darmanin annonce la création de 4 nouvelles brigades de gendarmerie à...

Gérald Darmanin annonce la création de 4 nouvelles brigades de gendarmerie à Mayotte

Le 11 octobre dernier, en réponse à une proposition d’amendement du sénateur Thani Mohamed Soilihi, le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer a annoncé, au Sénat, la création de quatre nouvelles brigades de gendarmerie à Mayotte. Une annonce dont le corollaire est indéniablement la question de l’implantation de ces unités dans le département et l’accès au logement pour ces futurs militaires

Alors que la Loi d’Orientation et programmation du ministère de l’intérieur (LOPMI) est à l’étude au Sénat, le ministre l’Intérieur et des Outre-mer, en réponse à une proposition d’amendement du sénateur Thani Mohamed Soilihi, a annoncé la création de quatre nouvelles brigades de gendarmerie à Mayotte. « J’ai fait des annonces pour la Guyane où j’ai annoncé 4 brigades de gendarmerie […]. Je reviendrai à Mayotte où j’aurais l’occasion de pouvoir annoncer 4 nouvelles brigades également dans votre département », s’est exprimé le ministre Gérald Darmanin à l’attention du sénateur.

« Une attention particulière dans le choix d’implantation de nouvelles brigades »

Si la LOPMI prévoit sur cinq ans la création de 8 500 postes de policiers et gendarmes, le parlementaire a en effet présenté un de ses amendements prévoyant « une attention particulière dans le choix d’implantation de nouvelles brigades en outre-mer » au regard notamment de « la dégradation inédite du climat sécuritaire » et des spécificités de ces territoires. A ce titre, le sénateur est revenu en introduction sur les faits divers se multipliant et endeuillant les familles en outre-mer, tout en soulignant que « l’insécurité grandissante gagne toutes les catégories sociales ».

La difficile problématique du logement

Le sénateur exposant son amendement, capture d’écran Facebook

En outre, le ministre a précisé que « si nous pouvons trouver rapidement un endroit pour y implanter des militaires de la gendarmerie, ils seront disponibles dès l’été prochain » à Mayotte. Un défi de taille au regard de la pénurie de logement dans le 101e département et la problématique de l’accès au foncier. Joint par téléphone, le général Olivier Capelle, commandant la gendarmerie de Mayotte, a indiqué qu’en « tout état de cause cela nous posera des difficultés d’installations parce qu’aujourd’hui, il n’y a pas de projets existant sur la construction de caserne pour implanter ces unités. Cela demandera un peu de temps ».

Un chiffrage de l’effectif de ces brigades pour l’heure impossible

Au regard du nombre supplémentaire de brigades annoncé, difficile de pouvoir avancer un nombre exact en termes d’effectif. Le général précise en effet que le dimensionnement de l’effectif de l’unité se fait « par rapport à la population présente dans la circonscription », où la brigade évolue, mais aussi « en fonction de l’activité de délinquance » dans ladite circonscription. Dès lors concède le militaire, « tant que je ne sais pas où l’on va les implanter c’est difficile pour moi de vous annoncer un chiffre de militaires au sein de chaque unité ». Néanmoins, si cette annonce se concrétise sur le terrain, le nombre de brigades s’élèverait alors à 10 permettant ainsi « un certain coup d’accélération ».

Pierre Mouysset

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
TRévani, Mayotte, Tanchiki, MAP, gendarmerie, Mayotte

Trévani : les hommes en jaune de TSEA veillent contre la délinquance

0
Une association de village qui patrouille dans la rue : les gilets jaunes à la sauce Mayotte ont eu raison de la délinquance à Trévani et à Koungou. Très épaulés par le chef d’entreprise Tanchiki Maore qui livre sa méthode
MISEN, DEAL, DAAF, OFB,ARS, ONF, CD, CODAF, Gendarmerie, Mayotte

Grande opération de lutte contre les atteintes à l’environnement menée par l’Etat

0
Ce vendredi, une trentaine d’agents de contrôle ont investi le bassin versant de l’Ourouvéni afin de procéder à un contrôle d’envergure autour de la retenue Combani puis vers le village de Kahani. Avec un focus sur la préservation de la ressource en eau
Sénat, Thani Mohamed Soilihi, Gérard Larcher, Gérald Darmanin, Jean-François Carenco

Projet de loi Mayotte, unité des élus : le sénateur Thani revient sur les grands enjeux...

0
Depuis la première année de son premier mandat, le sénateur Thani Mohamed Soilihi a instauré ce rendez-vous régulier avec la presse, il rend ainsi compte chaque année de son action parlementaire, « il faut communiquer sur le contenu des travaux que l’on mène dans une assemblée éloignée géographiquement de Mayotte », résume-t-il sobrement

Maltraitance des chiens à Mayotte : sujet de niche, ou débat muselé ?

0
En octobre dernier, le Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMI) a publié une note d’analyse portant sur les infractions perpétrées envers les animaux domestiques et d’élevage. Si entre 2016 et 2021, leur nombre est en hausse de 30%, Mayotte se situe pour sa part en dessous de la moyenne nationale. Un constat qui semble en deçà de la réalité du territoire au regard du phénomène de chiens errants et de la délinquance.

Une rentrée scolaire mouvementée sur les routes de Koungou, mais aucun bus caillassé

0
Si rentrée scolaire mahoraise rime souvent avec incivilités, caillassages et délinquance, la reprise de ce lundi n'aura souffert que de quelques perturbations du côté de Koungou. Dans toute la zone, aucun transporteur scolaire n'a été victime de caillassage, et ce probablement grâce au large dispositif déployé par les forces de l'ordre.

Recent Comments