24.9 C
Dzaoudzi
vendredi 30 septembre 2022
AccueilorangeAccorder le droit de vote aux étrangers, un sujet politique récurrent toujours...

Accorder le droit de vote aux étrangers, un sujet politique récurrent toujours aussi épineux

Début août, « à titre personnel », le député Renaissance (ex-LREM) Sacha Houlié a déposé une proposition de loi afin « d'accorder le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales » à tous les étrangers. Un sujet difficilement éludable pour le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer Gérald Darmanin à quelques jours de sa venue à Mayotte.

« La reconnaissance des droits politiques des résidents étrangers aux élections locales est un long et beau combat », débute la proposition de loi constitutionnelle visant à accorder le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales aux étrangers non ressortissants de l’Union européenne résidant en France. Une proposition qui s’inscrit, selon le député du groupe Renaissance Sacha Houlié, dans la « continuité », entre autres, des combats menés pour l’obtention du droit de vote aussi bien dans « les instances représentatives du personnel (1946), puis en tant que délégués syndicaux (1968) et dans les conseils d’administration des caisses de sécurité sociale (1982) ».

La proposition de loi constitutionnelle a été enregistrée en début de mois à la Présidence de l’Assemblée nationale

Revenir sur une distinction désuète entre les étrangers européens et non européens

Cette proposition de loi s’inspire du « modèle des acquis européens consacrés dans notre Constitution » qui instaure depuis la révision constitutionnelle du 25 juin 1992, « la possibilité, pour les citoyens de l’Union résidant dans un État membre sans en avoir la nationalité, d’exercer le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales et européennes dans le pays où ils résident ». Dans l’exposition des motifs, le député Sacha Houlié, souligne que cette situation a instauré « une discrimination entre deux catégories d’étranger : les ressortissants des États membres de l’Union européenne d’une part, et ceux des États tiers, d’autre part ». Une distinction qu’il qualifie de « désuète ».

Avec cette proposition de loi constitutionnelle, si « le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales peut être accordé aux étrangers non ressortissants de l’Union européenne en France », ils ne pourront toutefois pas « exercer les fonctions de maire ou d’adjoint, ni participer à la désignation des électeurs sénatoriaux et à l’élection des sénateurs ». Ce serait en effet leur permettre de participer à la désignation

Gérald Darmanin, Mayotte, Outre-mer
Un sujet difficile à éluder pour le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer dont la venue est attendue ce mois-ci

des sénateurs, c’est-à-dire d’une instance dépositaire de la souveraineté nationale.

Une proposition de loin d’être anodine pour Mayotte

Cette proposition de loi « à titre personnel » relance un débat vieux de plusieurs décennies ayant émaillé la vie politique française. Elle sera présentée à la rentrée parlementaire prochaine au groupe Renaissance qui en débattra en interne dans un premier temps. Alors que la venue du Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer Gérald Darmanin est attendue ce mois-ci à Mayotte, le sujet semble difficilement éludable au regard du contexte du 101e département. Malgré une appartenance politique commune avec le président de la Commission des Lois à l’Assemblée nationale, la position du ministre sera-t-elle de réprouver cette initiative, qui ébranle d’ores et déjà la classe politique française ?

Pierre Mouysset

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Toujours la réparation des inégalités au menu de la grève interprofessionnelle...

139533
La grève interprofessionnelle nationale de ce jeudi a été peu suivie à Mayotte, alors que les revendications sur les inégalités qui perdurent doivent être portées. C'est ce qu'ont fait plusieurs syndicats, CGT, dont CGT Educ'action, FSU, Solidaire, UNSA, SUD, qui se sont rassemblés place de la République. Peu de réponses en retour, mais des évolutions en cours
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139533
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139533
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139533
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139533
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139533
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com