21.9 C
Dzaoudzi
vendredi 19 août 2022
AccueilorangeFête nationale à Mayotte, cultiver l’étincelle républicaine

Fête nationale à Mayotte, cultiver l’étincelle républicaine

Sur le thème « Partager la flamme », la fête nationale du 14-juillet s’est déroulée sous un temps radieux. Placée sous l’autorité du préfet de Mayotte, délégué du Gouvernement, la cérémonie militaire a été présidée par le colonel Axel Girard, commandant militaire et chef de corps du Détachement de Légion étrangère de Mayotte (DLEM). Un moment de communion républicaine.

Sous le soleil de Mayotte, l’unité républicaine a resplendi lors du traditionnel défilé des troupes sur l’avenue Andriantsouli à Mamoudzou. Ce 14-juillet entendait insuffler un message d’unité et de persévérance en mettant à l’honneur la force de volonté des Français. En gage de cette ténacité, les élus du territoire étaient présents aux côtés du Préfet de Mayotte.

Le préfet de Mayotte et le commandant militaire et chef de corps du DLEM

Fierté et solennité au moment du traditionnel défilé

Bien plus qu’une célébration du lien armée –Nation, ce défilé a véhiculé un véritable esprit de concorde au regard de la population venue en nombre assister à l’événement. Une communion républicaine dans laquelle les différences sont sublimées et où les valeurs communes rayonnent sans faillir. Un moment de transmission républicain, de partage générationnel où se forgent les espérances de demain.

« Une très belle démonstration des forces militaires mais aussi au-delà avec la présence de la police, de l’administration pénitentiaire », s’est félicité le préfet de Mayotte. Un sentiment également partagé par Axel Girard pour qui « ce défilé est une grande satisfaction, tout à fait positif dans le respect des règlements militaires ».

Au total, près de 500 participants ont foulé du pied l’avenue Andriantsouli qu’il s’agisse, de la Gendarmerie

Fierté et émotion ce matin à Mamoudzou

nationale, du Détachement de Légion Etrangère de Mayotte, de la police nationale et municipale ou encore le Régiment du Service militaire Adapté de Mayotte. L’édition 2022 de ce défilé a réintroduit la composante motorisée avec pas moins d’une trentaine de véhicules du Service Départemental d’Incendie et de Secours, du DLEM, de la gendarmerie nationale ou encore de la police. Si les spectateurs étaient nombreux, les volontaires du Service National Universel ne sont pas

Un défilé avec la présence d’autre unité non-militaire

passés inaperçus aux yeux des officiels. « La présence des jeunes du SNU est une très bonne chose, c’est bien que la jeunesse soit impliquée », a commenté le délégué du gouvernement.

Une célébration républicaine qui s’est poursuivie tout au long de la journée

Les festivités se sont poursuivies à la MJC de Mamoudzou avec la Cérémonie républicaine au cours de laquelle plusieurs temps forts se sont déroulés. Le premier édile de Mamoudzou, le Préfet de Mayotte, le

Véhicules de la gendarmerie lors du défilé motorisé

de l’Association des Maires de Mayotte, la 2e vice-présidente du Conseil Départemental, et la maire du conseil municipal des jeunes de Mamoudzou ont chacun allumé une torche symbolisant l’engagement fort et l’unité nécessaire pour mener à bien des politiques publiques concertées et efficientes pour le territoire.

Une cérémonie également marquée par la passation du drapeau des polices municipales de Mayotte au maire d’Acoua qui le conservera pendant un an. Thierry Suquet a décerné pour sa part la médaille d’honneur pour acte de courage et de dévouement à Routoubati Ali Djoumo pour avoir permis de sauver la vie d’un enfant. Une journée de célébration de la République et de ses valeurs qui s’est clôturée par le feu d’artifice tiré depuis le front de mer du chef-lieu.

Pierre Mouysset

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Impunité chez les délinquants ? Un mercredi de violences à Kaweni

139533
A quelques jours de la rentrée scolaire et de la visite prochaine du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer ainsi que du ministre délégué aux Outre-mer, la tension est montée d’un cran ce mercredi à Kaweni. Des violences ont éclaté à la suite de contrôles de la Police aux Frontières obligeant les riverains à se calfeutrer chez eux et la circulation à s’arrêter.
Législatives, Mayotte

Accorder le droit de vote aux étrangers, un sujet politique récurrent toujours aussi épineux

139533
Début août, « à titre personnel », le député Renaissance (ex-LREM) Sacha Houlié a déposé une proposition de loi afin « d'accorder le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales » à tous les étrangers. Un sujet difficilement éludable pour le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer Gérald Darmanin à quelques jours de sa venue à Mayotte.

Commission permanente du CD : l’ensemble des rapports étudiés adoptés

139533
Vendredi dernier, la salle de cinéma Alpa-Joe a accueilli la Commission permanente du Conseil départemental. Pas moins de 36 rapports ordinaires et 13 rapports complémentaires étaient à l’ordre du jour. Tous ont été adoptés qu’il s’agisse de la réduction du taux de taxation sur les produits pétroliers ou encore le maintien du dispositif temporaire d’emplois exceptionnels pour l’accompagnement des transports scolaires.

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139533
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139533
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com