26.8 C
Mamoudzou
mercredi 24 avril 2024
AccueilEnvironnementEDM se place comme un acteur majeur pour décarbonner l'île

EDM se place comme un acteur majeur pour décarbonner l’île

Dans le cadre du projet de conversion des centrales d'EDM au bioliquide, une délégation composée de membres de l'entreprise, de la préfecture et d'élus du département sera en métropole du 8 au 10 juin pour rencontrer les partenaires de ce projet s'inscrivant dans la droite ligne de la transition énergétique du territoire.

Du 8 au 10 juin, dans le cadre du projet de conversion des centrales d’EDM au bioliquide, une délégation, composée d’élus du département, d’un chargé de mission de la préfecture ainsi que trois membres de la direction de l’entreprise, sera en mission d’observation et d’échanges en métropole auprès de producteurs de biocarburants et des partenaires du projet que sont Total Energies, EDF, Commission de Régulation de l’Energie.

Une expérience concluante en 2021

Dans son communiqué, EDM précise que l’objectif de ce déplacement est de « comprendre le circuit de fabrication du bioliquide, fiabiliser les futurs approvisionnements et instruire le financement du projet ». Cette mobilisation, aux côtés d’élus locaux pour décarboner le territoire de Mayotte, fait suite à l’expérimentation en juin 2021 de la production d’électricité au bioliquide – conçue à partir d’huile de Colza – à la centrale des Badamiers.

Il explique encore que « renouvelable, le bioliquide permet d’atteindre un bilan carbone neutre sur le cycle complet, de la culture à la combustion du colza. A terme, l’objectif d’EDM est de remplacer le gasoil, qui représente aujourd’hui 94% de l’électricité produite sur le territoire, par le bioliquide dans ses centrales ».

Un temps d’échanges et de discussions pour sonder la faisabilité à grande échelle

Le temps de l’échange et des observations succède donc à celui de « ce premier test très concluant », précise EDM. La délégation aura donc l’opportunité de visiter un « site e production de bio-carburant et d’une usine de transformation », indique le communiqué, d’échanger avec TotalEnergies sur les questions liées au financement et à la stratégie d’approvisionnement.

En outre, la filiale d’EDF Production Electrique Insulaire livrera son retour d’expérience au sujet du développement à La Réunion d’un procédé qui utilise « 100% de biomasse liquide pour remplacer le fioul dans sa centrale de Port-Est ». Enfin, la Commission de Régulation de l’énergie « pourra envisager la conversion des centrales EDM sous l’angle de la PPE – Programmation Pluriannuelle de l’Énergie4 – de Mayotte qui prévoit l’accroissement des énergies renouvelables et des solutions bas carbone sur le territoire ».

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
EDF, EDM, électricité, Mayotte

Nationalisation d’Électricité de France, et donc d’EDM

0
Le conseil départemental ne devrait bientôt plus détenir de part dans la société Électricité de Mayotte si l’on en croit la dernière législation en vigueur

Soliha et EDM au secours de la précarité énergétique !

0
Soliha, association d’aide à l’habitat solidaire et EDM ont uni leurs forces ce jeudi 23 novembre pour tenir un stand informatif à propos de la précarité énergétique sur la Place de la République. Les informations ne portaient pas tant sur la question des aides financières en soi que sur les techniques de rénovation des maisons afin d’économiser de l’énergie.

De décharge à centrale photovoltaïque : le site de Hamaha retrouve une seconde jeunesse...

0
La centrale photovoltaïque de Hamaha a été inaugurée ce mardi 21 novembre sur le site de l’ancienne décharge. Créée par la société Akuo, producteur et développeur indépendant d’énergie renouvelable à travers le monde, cette centrale sera mise en service le 1er décembre et permettra de fournir de l’électricité via EDM à 1700 Mahorais. Un pas de plus vers la transition énergétique de l’île aux parfums !
Sécurité civile, Mayotte, ForMISC, eau, écoles, EDM

Le durcissement des coupures engendre des tensions sur le stockage de l’eau

0
L’étau se resserre : le durcissement du temps de coupure passant de 48 à 54 h tous les trois jours depuis ce mercredi met à mal les capacités de stockage de tous les établissements qui doivent rajouter des cuves aux cuves. La Sécurité civile arrive alors en dépannage, et se prépare à alimenter les sites stratégiques de Petite Terre comme la centrale EDM
EDM, Mayotte, électricité

Blackout électrique : un câble sous-marin entre Petite et Grande Terre fautif

0
En plus des coupures d'eau, l'électricité s'est invitée à la crise ce mercredi. La réalimentation s'est faite dans les deux à trois heures environ en fonction des zones

Recent Comments