28.9 C
Dzaoudzi
mardi 18 janvier 2022
AccueilorangeLa future compagnie Zena entend bien décoller avant la fin de l’année

La future compagnie Zena entend bien décoller avant la fin de l’année

De nouvelles avancées à noter du côté de la compagnie aérienne Zena, portée par Régis et Julien Novou. Avec la visite récente du Mock-up Center d’Airbus, le projet continue de s’affiner, et le premier vol devrait avoir lieu cette année. C’est du moins l’ambition des instigateurs du projet.

Éloignes des communications médiatiques depuis plusieurs mois, les frères Novou n’en ont pas arrêté pour autant d’œuvrer sur Zena, leur projet de compagnie aérienne mahoraise. En ce début d’année, Régis Novou s’est rendu au Mock-up Center d’Airbus. C’était là l’occasion de faire une mise à jour des prestations, des actions qui seront menées en février, et d’affiner les besoins en termes de consulting. Durant la visite, M. Novou s’est vu présenter les derniers produits en cabine, et s’est avéré « particulièrement surpris des avancées technologiques en termes de prestations cabines ». sièges business, racks à bagages, galets ( les zones de préparation et de stockage des denrées alimentaires)… Une qualité annonciatrice de belles promesses.

Régis Novou dans le “galet”

« Le projet Zena n’est pas inatteignable »

Pour les deux frères, l’heure est désormais au point d’étape : revoir les tendances des marchés de l’Océan Indien, et organiser la certification. Et selon Julien Novou, « normalement tout sera prêt pour le mois prochain », moment où la campagne de certification devrait donc être lancée. Celle-ci durera entre 6 et 9 mois.  « Beaucoup de choses sont déjà prêtes en amont » déclare Julien Novou avant de réaffirmer que « le projet Zena n’est pas inatteignable ». En termes de calendrier, les créateurs de Zena aimeraient voir leur premier vol se dérouler pendant la saison haute cette année, de juillet à mi-septembre. « Pour nous cette année on vole » réaffirme M. Novou. Evidemment, la question du choix de l’appareil restera à examiner, bien que les frères aient leurs préférences parmi les trois appareils sélectionnés, les  A 330, A321 et A350. La décision dépendra évidemment des types de marchés ciblés ( régional/long courrier, et passager/fret) mais aussi des investisseurs.

La visite de l’appareil au Mock-Up Center

Si la compagnie Zena n’a pas encore décollé malgré les annonces l’an dernier d’un premier vol début 2022, il semblerait que le projet arrive en bout de piste, prêt à prendre son envol.

Mathieu Janvier

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Suspension de la grève des conducteurs Halo des secteurs Nord et...

139533
Le réseau Halo informe ses usagers de la suspension de la grève de conducteurs qui a débuté le 10 janvier 2022 dans les bassins...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139533
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139533
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139533
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139533
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...

« Le compte n’y est pas » : les élus rejettent le projet de loi...

139533
C’est à la suite d’une consultation « sans précédent » des forces vives de l’île tel que l’annonce le président Ben Issa Ouseni, qu’a été prise la décision de retoquer le projet de loi...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com