27.8 C
Mamoudzou
jeudi 22 février 2024
AccueilFil infoManganèse dans l'eau : le taux baisse mais des coupures sont à...

Manganèse dans l’eau : le taux baisse mais des coupures sont à prévoir pour cause de « nettoyage »

« SMAE – Mahoraise des Eaux informe sa clientèle que, grâce aux actions entreprises, le taux de manganèse dans l’eau a significativement diminué sur une grande partie du secteur impacté par l’augmentation du taux de manganèse dans la retenue collinaire de Dzoumogné.

Toutefois, ce taux dépasse encore par moment la référence de qualité de 50 µg/l. La SMAE va donc procéder au nettoyage des réservoirs alimentés par l’usine de production d’eau potable de Bouyouni afin de continuer à améliorer la qualité d’eau.

Cette première phase de nettoyage, qui se déroulera du 14/12/2021 au 04/01/2022 inclus, vise en particulier à débarrasser de ces réservoirs les résidus potentiels de manganèse. Ces opérations de nettoyage vont induire nécessairement des coupures d’eau associées à des risques probables de perturbation à la remise en eau.

Les nettoyages sont les suivants :

Mardi 14/12/2021 : Nettoyage de la bâche d’eau traitée de 2000 m3 de l’usine de Bouyouni Secteurs concernés par la coupure : Mtsangadoua, Mtsamboro, Hamjago, Mtsahara, Handrema, Mtsangamboua, Bandraboua, Dzoumogné ,Bouyouni, Longoni Village, Kangani, Trevani, Koungou, Majicavo1, Majicavo 2, Hauts Vallons, Kawéni village, Cavani, Mandzarsoa, Mtsapéré, Doujani, Ambassadeur, Passamainty-Ngambo Titi, Labattoir.

Durée de la coupure : de 13 h le 14/12/2021 à 7 h du matin le lendemain

Jeudi 16/12/2021 : Nettoyage du réservoir de Bouyouni Village (Mitséni) Secteur concerné par la coupure : Village de Bouyouni

Durée de la coupure : de 8 h à 13 h

A noter que la distribution d’eau sera maintenue pour les activités économiques quand cela est possible ainsi que pour les usagers prioritaires.

Les nettoyages de la semaine suivante vous seront communiqués chaque vendredi. Le planning des tours d’eau reste par ailleurs inchangé. Nous conseillons aux usagers du service lors de la remise en eau de :

· Veiller à la fermeture de tous les robinets de l’habitation et de laisser couler l’eau durant les premières minutes tout doucement.

· Laisser couler l’eau ensuite jusqu’à ce qu’elle soit claire (en la récupérant dans un récipient pour un usage autre qu’alimentaire).

· Faire bouillir l’eau pour des usages alimentaires (boissons, cuisine) dans la première demie journée suivant la remise en eau. »

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

L’académie de Mayotte recrute des contractuels dans le premier degré pour la rentrée de...

0
Pour répondre à l’évolution démographique le rectorat de mayotte recrute chaque année des enseignants du premier degré, entre 160 et 200 contractuels. Le recours aux candidatures locales est privilégié pour enseigner. Les professeurs des écoles contractuels sont recrutés au niveau académique sur classement, après des tests d’évaluation des connaissances, un stage et un entretien final.
SMAE, eau potable, Mayotte, Vinci

Coupure anticipée de la distribution d’eau à Passamainty et report à Vahibé

0
En raison du déséquilibre du bassin de distribution de Vahibé et Passamainty, SMAE – Mahoraise des Eaux – a décidé : - de procéder à une coupure anticipée de la distribution d’eau sur le secteur...
Mayotte, état d'urgence sécuritaire, Pascal Perri, Comores

Mayotte en vigilance Violette Forte délinquance

0
Appuyée par plusieurs grandes voix, la population voit dans l’état d’urgence sécuritaire la solution pour venir à bout de la délinquance. Il faut dire que ni en 2015 lors de l’état d’urgence sécuritaire pour terrorisme, ni en 2020 pour le Covid, la menace n’avait été aussi sérieuse qu’avec ces bandes cagoulées qui s’en prennent à nos vies

Blocage des routes : La filière avicole mahoraise en grande souffrance

0
Le salon international de l’Agriculture doit se tenir ce week-end à Paris dans un contexte où le monde agricole est en souffrance. Même s’il parait hasardeux de comparer l’agriculture mahoraise à celle de métropole, les éleveurs et les cultivateurs de l’île sont au bord de la rupture du fait des barrages routiers, car c’est toute une chaîne qui se trouve fragilisée et bientôt en péril si rien ne change.
EVASAN, CHM, La Réunion, Mayotte

Difficultés du CHU réunionnais : accusée, Mayotte a pourtant pris sa part

0
Alors que les difficultés du CHU de La Réunion font de nouveau la Une, pointant le coût des Evasan depuis Mayotte, un petit retour historique n’est pas inutile

Recent Comments