27.8 C
Mamoudzou
mardi 16 avril 2024
AccueilCultureA Sada, les habitants inquiets pour leur bibliothèque : une réunion prévue...

A Sada, les habitants inquiets pour leur bibliothèque : une réunion prévue ce vendredi soir

Craignant que "la seule bibliothèque de Sada" ne soit démolie pour créer des logements sociaux, des résidents du quartier Doujani organisent une réunion pour "tous les habitants de Sada" ce vendredi soir.

Une capture d’écran d’un document a  semé le trouble sur les réseaux sociaux. On peut y lire que le projet immobilier « Golfe de Doujani » passera pas la destruction de la bibliothèque municipale.

L’appel d’offre correspondant à ce projet, qui a été publié en juillet, indique sans plus de précision que l’opération « a pour objectif de démolir un bâtiment existant pour construire 36 logements, 14 logements locatifs sociaux, 22 logements locatifs très sociaux, 14 places de parking extérieurs non couvertes et 22 places de parking au sous-sol ».

C’est donc bien le document diffusé sur les réseaux sociaux qui cible la bibliothèque comme étant le fameux bâtiment « à démolir » et précise que la municipalité a voté la cession du terrain à la SIM.

« Nos enfants fréquentent cette bibliothèque, c’est une bibliothèque municipale, elle existe depuis des années et nos enfants la fréquentent souvent. On a eu la surprise de découvrir sur Facebook un document qui dit qu’elle sera détruite pour faire des logements sociaux, c’est pour ça qu’on a prévu ce vendredi à 18h45 place du Dr à Doujani Sada une réunion pour toute la population de Sada » explique Zena Nahouda, habitante du quartier et enseignante. Celle ci regrette notamment le manque de communication autour du projet. « On n’a pas encore eu le maire ou un adjoint, personne ne nous a renseigné, j’ai envoyé un message au maire mais il n’a pas répondu jusqu’à maintenant. On aimerait que quelqu’un de la mairie vienne donner des explications ».

« On est contre »

En l’état actuel des choses, « on est contre ce projet, nous ne voulons pas de logements sociaux à cet endroit » poursuit la mère de famille. « On n’est pas contre la construction de logements sociaux à Sada oui mais dans notre quartier on déjà l’école maternelle juste à côté qui risque elle aussi d’être détruite, si on détruit la bibliothèque il ne nous restera rien à Doujani. On aurait aimé que la municipalité nous appelle pour demander notre avis. Le projet du maire précédent c’était de la développer en médiathèque », regrette encore cette habitante.

Ali Madi suit de près l’actualité de son quartier d’origine

« Le 28 mars dernier, on a vu une délégation de la mairie de Sada avec qui on a parlé de l’aménagement de la place, et il a été évoqué un agrandissement en médiathèque, on en a eu plein les yeux » corrobore Ali Madi, responsable de la fédération mahoraise des association environnementales mais surtout originaire du quartier Doujani Sada. « S’il s’agit aujourd’hui de détruire, pourquoi nous avoir parlé de ce projet de médiathèque ? » s’interroge-t-il.

« Si cette information s’avère vraie, il est inconcevable de sacrifier l’éducation de nos enfants pour favoriser la construction des logements sociaux. Et je pense qu’il est primordial de consulter la population de la commune de Sada avant d’arriver à de telles extrémités » s’inquiète une autre habitante sur les réseaux sociaux.

« Dynamiser le quartier, au contraire »

Contacté, l’adjoint à l’aménagement Assani Abdou Mohamed confirme le projet mais se veut rassurant. Pour lui le cœur du sujet « est tout simple : à Mayotte tout est politisé, d’autant plus qu’on sort d’une campagne où j’étais candidat. Effectivement il était prévu sous l’ancienne mandature d’agrandir et réaménager la bibliothèque. Nous sommes arrivés et nous comptons faire à cet emplacement une mini bibliothèque avec un parking et des logements sociaux. Ca sera mixte, il faut que les choses évoluent. Quant à la médiathèque elle sera construite près des écoles, du collège et des écoles primaires, l’emplacement est idéal pour que les élèves puissent y accéder facilement. »

En clair le projet de la nouvelle majorité prévoit bien de conserver un point d’accès à la lecture sur le site actuel de Doujani, mais de délocaliser le projet de médiathèque à proximité des scolaires.

« Il y aura aussi des commerces, le but est d’optimiser l’espace qui manque cruellement dans toutes les communes et à Sada aussi. Il faut penser à une autre manière d’aménager que ce qui a été fait jusqu’à maintenant » abonde Dinimohamadi Moussa, adjoint à la sécurité et lui aussi habitant du quartier Doujani. De quoi selon lui « dynamiser » le quartier, soit tout « le contraire » des craintes exprimées au sein de la population.

La réunion organisée ce vendredi à 18h dans le quartier sera sans doute l’occasion de balayer les inquiétudes, ou au moins de poursuivre le débat sur de bonnes bases.

Y.D.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Une semaine pour célébrer les Jeux de Paris 2024 et les athlètes du monde...

0
A l’occasion de la 8e édition de la Semaine Olympique et Paralympique (SOP) plusieurs événements et manifestations étaient proposés dans les établissements scolaires de l’île. Vendredi, pour clôturer la semaine, le collège Ali Halidi de Chiconi a organisé des activités sportives animées par des associations locales sur le thème du handicap.
sport

Sport UNSS : Le collège de Chiconi champion académique de futsal féminin

0
Le collège de Chiconi expérimente depuis maintenant deux ans le futsal pour les filles. Arrivées vice-championnes de l’académie en 2023, cette année elles ont réussi à décrocher le titre de championnes de Mayotte leur permettant de se qualifier pour les championnats de France en métropole.

L’agenda loisirs du week-end : Les marchés du Ramadan, de la rando, des soirées,...

0
Au programme de ce week-end : Les marchés du Ramadan de Bouéni, Mamoudzou, Chiconi, Kani-Kéli… ; les sorties tranquilles, une soirée électro avec Atomix ; une soirée afro-latino chez Cousin ; une soirée au Lascap Bar ; la dictée du sport ; sans oublier les séances de cinéma.

Éducation aux médias : Le collège de Chiconi primé lors des Assises du journalisme

0
A l’occasion des 17e Assises du journalisme de Tours, événement majeur organisé par la profession, qui se sont déroulées cette semaine, le projet de classe média du collège de Chiconi a remporté le prix tant convoité EMI (Éducation aux médias et à l’information) dans la catégorie « école ». Une première pour le collège mais aussi pour le territoire de Mayotte.

La fondation La France s’engage accompagne les associations sociales et solidaires mahoraises

0
Damien Baldin, directeur général de la fondation La France s’engage et Tristan Charlier, responsable de l’impact de la fondation, sont à Mayotte jusqu’à aujourd’hui afin de rencontrer les associations mahoraises qui ont été lauréates d’appels à projet. Hier après-midi ils étaient dans les locaux de l’association Émanciper Mayotte, à Dembéni.

Recent Comments