31.8 C
Mamoudzou
samedi 20 avril 2024
AccueilorangeOpérations de destruction : en Petite-Terre, les propriétaires mettent des bâtons dans...

Opérations de destruction : en Petite-Terre, les propriétaires mettent des bâtons dans les roues de la préfecture

« À Cétam on a des petits problèmes d’identification des parcelles », reconnaissait le préfet, en marge de l’opération de destruction du quartier « Jamaïque » de Koungou. Et pour cause, dans le périmètre initialement établi par la préfecture dans le cadre de son arrêté du 3 février figurent des terrains appartenant à des propriétaires privés. Lesquels ont, par courrier, exprimé leur refus de voir détruites les habitations que leurs parcelles accueillent. 

Ce n’était pourtant pas faute des les avoir incité à coopérer : « évidement, s’ils refusent, je ne manquerai pas de donner leurs nom et leurs adresses au directeur régional des finances publiques pour qu’il s’intéresse aux revenus que ces parcelles peuvent générer », déclarait ainsi Jean-François Colombet à leur égard. Toujours est-il que l’arrêté initial a bien dû être modifié pour tenir compte de ce refus. Et ce alors, même qu’il ne mentionnait que des parcelles appartenant au conseil départemental.

C’est donc chose faîte à travers un arrêté du 19 mars et publié le 22, qui dévoile à travers ses annexes un périmètre devenu véritable gruyère. Ce qui risque de ne pas faciliter la

Les bulldozers auront fort à faire pour ne pas empiéter sur les terrains privés.

tâche aux engins de démolition. Pour autant, l’opération qui est maintenue et pourrait intervenir sous peu reste d’envergure et concerne encore les logements de 258 personnes. 241 d’entre elles ont par ailleurs manifesté leur souhait d’être relogées, ou tout du moins hébergées

Confusion autour de la régularisation foncière

À l’inverse, l’opération prévue dans le quartier de La Vigie, toujours sur le territoire de Dzaoudzi-Labattoir est tout bonnement annulée. Et ce pour les mêmes raisons. Si l’arrêté initial, en date du 19 février, évoquait un périmètre constitué de parcelles propriétés de l’État et du Département, il semblerait que des propriétaires privés se soient manifestés pour le contredire. « Considérant le périmètre communal proposé qui comporte des parcelles privées dont les propriétaires n’autorisent pas la destruction de cases bâties sur leur terrain […] l’arrêté du 19 février est retiré », dispose l’arrêté le second arrêté du 19 mars, également publié le 22. Là encore, l’opération était conséquente et prévoyait la destruction des cases de 285 personnes.

« Je pense qu’ils [les services de l’État] ont voulu aller trop vite en besogne et n’ont pas

Des régularisations foncières sur des terrains du Département pourraient être à l’origine de la confusion.

consulté toutes les informations de la matrice cadastrale », commente un expert en urbanisme local. Pour lequel l’erreur proviendrait d’une situation propre à Mayotte. « Beaucoup de terrains peuvent apparaître à première vue comme appartenant au conseil départemental mais en réalité, ils peuvent avoir fait l’objet d’une régularisation foncière auprès d’occupants, auparavant sans titre et devenus propriétaires ».

G.M.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Marine Le Pen plébiscitée à Mayotte, « contre les campagnes de com’ du gouvernement »

0
La présidente du RN à l'Assemblée nationale est certaine de retrouver ici ses thèmes de prédilection, l'insécurité, l'immigration clandestine, quoique peu à peu grignotés par les annonces gouvernementales et européennes. Ses soutiens n'y voient "que de la communication"

L’agenda loisirs du week-end : Un casting de Miss Mayotte, de la lecture pour...

0
Au programme de ce week-end : Casting Miss Mayotte 2024 à la MJC de Mangajou ; Animation « Bébé lecteur » à la médiathèque municipale à Chirongui ; un carnaval à Labattoir avec défilé et diverses animations, de la rando avec les Naturalistes et les sorties tranquilles, une soirée au Zen Eat ; les finales de la Supercoupe communale sport ramadan Football ; sans oublier les séances de cinéma.
JIOI, athlétisme, Mayotte, JO, Baléares

Faute d’infrastructure, nos athlètes vont s’entrainer ailleurs

0
Ils se sont envolés vers Paris ce vendredi puis les Baléares, Ali Soultoini, Kamel Zoubert et Mohamed Ousseni où ils ont rejoint Saïd Soyifidine et Djassim Ahamada

Coupure d’eau dans le Sud de Mamoudzou ce vendredi

0
La Mahoraise des Eaux informe les usagers des secteurs de Passamainty, Kavani-Bé et Tzoundzou 1 de la nécessité de procéder à une coupure technique pour permettre le remplissage du réservoir qui est actuellement à...
Interreg, Mayotte, Madagascar

Lancement d’une filière de fourrage malgache au profit du bétail mahorais

0
C’est une opération dans le cadre de la gestion par le conseil départemental de l’enveloppe européenne INTERREG VI Canal du 2021-2027 de 10,2 millions d’euros. Pour rappel, il s’agit de développer des actions « gagnant-gagnant »,...

Recent Comments