Polémique sur l’arrivée du cirque Zavatta à Mayotte

Le cirque Zavatta sera à Mayotte les six prochaines semaines. L'arrivée d'animaux sauvages en captivité par avion est déjà décriée et une pétition s'oppose à cette présence.

18
3842
Le cirque présentera notamment un babouin

L’arrivée du cirque Zavatta à Mayotte ne fait pas que des enthousiastes. Une pétition en ligne dénonce l’arrivée d’animaux sauvages en captivité qui doivent atterrir ce jeudi à l’aéroport de Pamandzi.

La pétition adressée au conseil départemental, à la mairie de Mamoudzou et au préfet se décrit de la sorte : « Le cirque Achille Zavatta a prévu de s’installer à Mayotte, plus précisément à M’Tsapéré, du 17 janvier au 1er mars 2020. Un événement que nous aurions souhaité applaudir et encourager si celui-ci ne comptait pas dans ses numéros l’exploitation d’un lion blanc, de tigres du Bengale et d’une femelle babouin !
A l’heure où de très nombreux pays européens et villes françaises (dont Paris) ont choisi de ne plus donner d’autorisation aux cirques qui présenteront des spectacles avec des animaux sauvages, les autorités de Mayotte n’ont pas jugé important de se pencher sur le sujet. Signez donc ici pour que le cirque soit autorisé à venir à Mayotte, mais sans les animaux sauvages ! »
Le cirque de son côté compte ainsi s’installer au remblais de Mtsapéré du 17 janvier au premier mars et promet « le Lion blanc , Les Tigres  du Bengale, une femelle Babouin hors du commun, la Voiture Transformers et des Artistes internationaux ».
La mairie confirme avoir loué le terre-plein au cirque pour la période visée. L’Etat de son côté a validé la demande du cirque au nom de la liberté d’entreprendre. Il appartiendra au public de dire si l’investissement de Zavatta est payant, ou pas.
Y.D.

18 Commentaires

  1. Nous ici on a pas les moyens de payer un safari à nos enfants contrairement à ces bobos qui ont lancé cette pétition et qui vont prendre l’avion des les vacances arrivées pour aller photographier lions et hyènes en Tanzanie. Qu’ils laissent ce cirque tranquille. Qu’ils n’y aillent pas et c’est tout

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here