La saison des pluies débuterait fin février

0
113
La retenue collinaire de Dzoumogné le 7 février 2017
Faible niveau sur le repère le plus immergé des trois de la retenue collinaire de Dzoumogne
Faible niveau sur le repère le plus immergé des trois de la retenue collinaire de Dzoumogne ce 6 février 2017

Le flux de mousson joue décidément les retardataires. Il fait une timide entrée depuis quelques jours, mais uniquement par la porte Carlos, qui va peu à peu s’éloigner: « La tempête tropicale qui touche La Réunion nous impacte favorablement en fournissant des pluies abondantes qui se renforcent cet après-midi et demain. Ensuite, il y a une rupture d’alimentation car le flux de mousson est très ténu », relate Bertrand Laviec, Délégué départemental de Météo France.

Et la chronologie qu’il nous déroule est en effet orientée vers le sec, avec une semaine prochaines du 13 au 19 février, faite de hautes pressions, « sauf épisode extrême », et la suivante « normale à sec ». Donc, quelques pluies par-ci, par là. Les bonnes nouvelles reviennent le 25 février, « avec des prévisions ‘normale à humide’, où le talweg de mousson en provenance d’Afrique rejoint la Zone de Convergence Intertropical », le signal habituel de lancement de la saison des pluies.

Pour tenir d’ici là, les pluies actuelles seront-elles suffisamment abondantes pour alimenter les retenues collinaires ? Le Comité de la Ressource en eau qui se réunit ce mercredi apportera la réponse, mais il semble que celle de Combani en ait faiblement bénéficié, avec notamment 11 mm samedi à Coconi, et peu de changement sur le niveau à Dzoumogne.

A.P-L.

Le Journal de Mayotte

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here