25.9 C
Dzaoudzi
samedi 28 mai 2022
AccueilorangeLes ambitions pour la nouvelle maison «départementale» des personnes handicapées

Les ambitions pour la nouvelle maison «départementale» des personnes handicapées

La vice recteur Nathalie Costantini le préfet Frédéric Veau  le président du département Ibrahim Ramadani et Juliette Corré de l'ARS signent la convention
La vice-recteur Nathalie Costantini, le préfet Frédéric Veau, le président du département Ibrahim Ramadani et Juliette Corré de l’ARS signent la convention

Pas question de faire du changement de statut de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH), une mesure technique traitée dans un bureau. Tous les partenaires de cette maison avaient choisi de se réunir ce mardi matin. Le département avec son président, la préfecture avec le préfet, la vice-recteur, la caisse de sécurité sociale et l’ARS étaient ensemble pour signer la convention qui ajoute officiellement le «D» à la MPH.

«Maintenant, il y a le ‘D’ de département mais aussi le ‘D’ de ‘droit commun’. Et avant même que tous les dispositifs de droit commun destinés aux personnes handicapées et aux personnes âgées soient applicable à Mayotte, on a voulu disposer d’une structure comme il en existe partout ailleurs», explique Issa Issa Abdou, le 4e vice-président du département, chargé des affaires sociales.

«Avec cette cérémonie, on a voulu marquer le coup pour montrer qu’on a une vraie considération pour les personnes handicapées et les personnes âgées qui ont longtemps été laissées de côté. Le droit commun c’est aussi dire qu’on a cette considération-là».

Des dispositifs à mettre en place

Les acteurs du social réunis pour la création du GIP de la maison départementale des personnes handicapées
Les acteurs du social réunis pour la création du GIP de la maison départementale des personnes handicapées

En métropole, ces structures ont vu le jour en 2005 sous forme de GIP mais il a fallu attendre les années 2010-2012 pour que l’ordonnance étendant l’action sociale à notre département soit publiée, permettant à la MPH de commencer à fonctionner. Désormais, tous les acteurs de la MDPH sont prêts à faire fonctionner la structure sur le modèle national. Elle va pouvoir pleinement jouer son rôle de guichet unique chargé de l’accueil et de l’accompagnement des personnes handicapées et de leurs proches. La MDPH a également pour objectif de sensibiliser les personnes sur les problèmes liés au handicap.

Mais cette «harmonisation» avec le statut national n’est qu’un début et on attend encore beaucoup des politiques -et en particulier des parlementaires- pour faire avancer les intérêts des personnes en situation de handicap à Mayotte. «Il y a quelques jours, nous étions à Paris pour faire le premier bilan de Mayotte 2025 et on nous parlait de la mise à plat des dispositifs concernant le social à l’horizon 2020. Nous avons demandé que dès 2017, ils soient applicables ici. Pourquoi attendre 2020?», demande Issa Issa Abdou.

«Ne plus avoir peur»

Le préfet Frédéric Veau et le président Ibrahim Ramadani ce mardi matin
Le préfet Frédéric Veau et le président Ibrahim Ramadani ce mardi matin (Photos: préfecture de Mayotte)

Le vice-président sait bien que les réticences sont nombreuses. Car une telle transposition impliquerait la mise en place de cotisations sociales nouvelles pour les entreprises. La crainte porte aussi sur la capacité du département à pouvoir supporter sa quote-part financière dans ces dispositifs. «On nous dit qu’il y a toujours du travail, en particulier sur les finances du département mais aussi pour mesurer l’impact d’une telle mesure sur le plan local concernant le coût de la vie. Nous, nous disons qu’il ne faut plus avoir peur. Il faut y aller!» affirme Issa Issa Abdou.

Et le département compte faire preuve de volontarisme sur l’insertion des personnes en situation de handicap dans notre société: «Le droit commun, c’est aussi beaucoup de mesures pour le quotidien de ces personnes. C’est par exemple adapter les bâtiments publics ou faire en sorte qu’il y ait une organisation des files d’attentes pour qu’elles n’aient plus à attendre. Il faut leur faciliter la vie».

Le changement de politique se veut donc très clair et l’implication du département veut qu’il soit perceptible par les personnes concernées. «La cérémonie de ce matin, elle était à l’image de virage. C’est important», conclut Issa Issa Abdou.
RR
www.jdm2021.alter6.com

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Théâtre, Baobab, Mayotte

Quand le théâtre permet aux jeunes d’être acteur de leur propre...

139129
Le festival Baobab suit son cours, avec des pièces jouées par les scolaires en journée, et par des comédiens plus confirmés en soirée. Et parfois les premiers rejoignent les seconds… des pépites émergent. En tout cas, ils en tirent tous bénéfice, comme le montrent leurs témoignages
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yael Braun Pivet, Mayotte, OUtre-mer

Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des outre-mer, avait pointé la responsabilité de l’Etat dans la...

139129
Au terme d'un suspens sans fin, le nouveau gouvernement choisi par la nouvelle première ministre a été constitué. Plusieurs ministres restent au gouvernement, et c'est Yaël Braun-Pivet qui est nommée à l'Outre-mer. Elle était venue en immersion dans les quartiers de cases en tôles sur les hauteurs de Doujani en 2018
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139129
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139129
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139129
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139129
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com