Migrants: Le parquet comorien ouvre des informations judiciaires

0
91

Al Watan 1 6 16«Le parquet de Moroni s’apprête à ouvrir une enquête sur la situation des Comoriens issus des trois îles à Mayotte», annonce Al Watwan. Le journal explique qu’avec «des maisons saccagées ou brûlées, des centaines de personnes chassées de leurs logements, puis expulsées de leur territoire, d’autres ‘parqués dans un enclos’ à Mamudzu dont des enfants en bas âge, etc., les griefs retenus par le procureur Mohamed Abdou pour lancer cette enquête sont plus graves, les uns que les autres».

La démarche semble néanmoins bien plus politique et symbolique que judiciaire. On ne voit en effet pas comment la justice comorienne pourrait mener une enquête à Mayotte et les éléments de faits et de droit dont elle pourrait se saisir.

Néanmoins, cette démarche n’est pas la seule puisque le chef du parquet de la République comorienne entend également s’intéresser au naufrage survenu en mer Méditerranée au cours duquel ont péri onze ressortissants comoriens.

Gouvernement Azali I

La nouvelle tombe, et ce n’est peut-être pas un hasard, au moment où le président Azali Assoumani présente son premier gouvernement.
Al Watan 1 6 16 gouvernement Azali IIl a été rendu public dans la soirée d’hier. Il comporte dix ministres dont les trois vice-présidents et quatre secrétaires d’Etat. Al Watwan le présente en détail: «Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale est confié à Mohamed Bacar Dossar du parti Juwa tandis que Said Ali Chayhane, l’un des fidèles du nouveau chef l’Etat, hérite du ministère des Finances et du Budget.

Me Fahmi Said Ibrahim devient Garde des Sceaux et ministre de la Justice. Il est élevé au rang de ministre d’Etat, donc premier de la liste protocolaire.»

A noter que le leader du parti Orange, Mohamed Daoudou alias Kiki, qui est également le maire controversé de Moroni, prend le ministère de l’Intérieur et de l’Information. Il assure en même temps la fonction de porte-parole du gouvernement. (La liste complète à retrouver par ici).

«Le président Azali a fait le choix des hommes de terrain plus dynamiques pour conduire sa politique plutôt que des ‘technocrates’», estime Habari Za Comores.

Maurice: L’enquête avance vite

A l’île Maurice, après les coups de feu et les inscriptions sur l’ambassade de France, «la police sur la piste d’un recruteur», un homme «qui effectue un lavage de cerveau auprès de ses proches pour les encourager à la ‘guerre sainte’», annonce Défi média.

défi Média 1 6 16Les premières arrestations ne devraient pas tarder. Le chef de la Criminal Investigation Division de Port-Louis Sud, a affirmé que «l’enquête est en bonne voie, des arrestations interviendront dans les jours à venir. Il n’y a pas lieu de paniquer.»
Une quarantaine de Port-louisiens, propriétaires de fusils de chasse, sont aussi dans le collimateur des enquêteurs.

Parallèlement, la sécurité a été renforcée autour des ambassades. Le niveau d’alerte est passé à un palier supérieur au sein et autour des missions diplomatiques dans le pays, indique également le journal.

Politique politicienne malgache

RFI 1 6 16A Madagascar, pas de répit dans les tensions politiques. «Des partis d’opposition demandent des élections anticipées», explique RFI. Ils sont «une demi-dizaine de partis opposés à la présidence de Hery Rajaonarimampianina» a réclamer ce scrutin. «Attendre 2018 serait ‘suicidaire pour le pays’», affirment certains d’entre eux, avançant entre autres les exemples des grèves à répétitions, de l’extrême pauvreté, des voyages répétés du chef de l’Etat à l’étranger, de la corruption, ou encore des trafics d’espèces naturelles.

La radio internationale précise que selon la Constitution malgache, «les élections anticipées peuvent avoir lieu uniquement après démission, abandon, décès, empêchement définitif ou déchéance du président de la République. Les partis d’opposition appellent donc les députés à voter une motion de déchéance pour haute trahison, comme ils l’avaient fait il y a un an, presque jour pour jour.»

CAN 2017, avant les matchs du weekend

Et puis on parle beaucoup de football, avant la 5e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2017. Les matchs sont prévus ce weekend, entre le 3 et le 5 juin.

CANLa dépêche de Kabylie estime que l’équipe nationale algérienne est prête pour la qualification. Elle sera opposée aux Seychelles. En RDC, Radio Okapi a suivi l’entrainement des Léopards avant leur match contre Madagascar.

Au programme de cette journée, dans la région, toutes les équipes sont en position très défavorable. Dans le groupe B, Madagascar, dernière de son groupe affronte donc la RD Congo. Dans le groupe D, également dernières, les Comores sont opposées au Burkina Faso. Dernier lui aussi dans le groupe E, le Kenya fait face au Congo. Dans le groupe G, la Tanzanie, elle aussi dernière, joue contre l’Egypte.

Dernier et avant-dernier, le Mozambique sera opposé au Rwanda et Maurice au Ghana dans le groupe H. Avant-dernières du groupe J, les Seychelles affrontent donc l’Algérie. Enfin, l’Afrique du Sud, également avant-dernière dans le groupe M, joue la Gambie.

RR
www.lejournaldemaotte.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here