Mouvement social: «Non à l’abattage des arbres!»

1
119
Un arbre abattu pour l'érection d'un barrage

C’est un cri du cœur que lance la fédération Mayotte Nature Environnement. Dans un communiqué publié à la mi-journée, elle dénonce l’abattage des arbres pour ériger des barrages.

Un arbre abattu pour l'érection d'un barrage
Un arbre abattu pour l’érection d’un barrage (archive)

Elle «déplore, comme en 2011, que le mouvement social se traduise par des abattages d’arbres le long des routes. Aucune cause, aussi juste soit elle, ne mérite de détruire la nature. Les arbres, la forêt, préservent les ressources en eau, protègent les sols contre l’érosion, fournissent des ressources en bois pour le feu et pour la construction, produisent des ressources alimentaires. Beaucoup de cocotiers et de manguiers ont été abattus. Nous tenons à rappeler que la nourriture ne se trouve pas seulement sur les rayons des supermarchés, elle est également dans les plantations et sur les arbres fruitiers. Il faut respecter la nature et le travail de nos aïeux agriculteurs!», écrit le FMNE.

La fédération rappelle que «le couvert forestier de Mayotte connait déjà un recul catastrophique», évoquant le chiffre de 150 hectares détruits chaque année.

«Les abattages de ces deniers jours accréditent l’idée dans le public que la nature n’a aucune valeur. Quel message négatif transmis aux enfants de Mayotte et aux générations futures ! La nature est notre seule richesse, ne la détruisons pas!» conclut le communiqué.

Il faut noter que plusieurs leaders syndicaux interrogés par le JDM ont affirmé que les organisations syndicales n’étaient pas directement impliquées dans ces abattages qui seraient des initiatives individuelles.

La fédération Mayotte nature environnement invite les citoyens à signaler les abattages en informant le réseau d’alerte «Vigilance nature» au 0639.02.37.36 et par mail à vigilancenature@outlook.com

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here