29.9 C
Dzaoudzi
lundi 26 septembre 2022
AccueilEnvironnementMouvement social: «Non à l’abattage des arbres!»

Mouvement social: «Non à l’abattage des arbres!»

C’est un cri du cœur que lance la fédération Mayotte Nature Environnement. Dans un communiqué publié à la mi-journée, elle dénonce l’abattage des arbres pour ériger des barrages.

Un arbre abattu pour l'érection d'un barrage
Un arbre abattu pour l’érection d’un barrage (archive)

Elle «déplore, comme en 2011, que le mouvement social se traduise par des abattages d’arbres le long des routes. Aucune cause, aussi juste soit elle, ne mérite de détruire la nature. Les arbres, la forêt, préservent les ressources en eau, protègent les sols contre l’érosion, fournissent des ressources en bois pour le feu et pour la construction, produisent des ressources alimentaires. Beaucoup de cocotiers et de manguiers ont été abattus. Nous tenons à rappeler que la nourriture ne se trouve pas seulement sur les rayons des supermarchés, elle est également dans les plantations et sur les arbres fruitiers. Il faut respecter la nature et le travail de nos aïeux agriculteurs!», écrit le FMNE.

La fédération rappelle que «le couvert forestier de Mayotte connait déjà un recul catastrophique», évoquant le chiffre de 150 hectares détruits chaque année.

«Les abattages de ces deniers jours accréditent l’idée dans le public que la nature n’a aucune valeur. Quel message négatif transmis aux enfants de Mayotte et aux générations futures ! La nature est notre seule richesse, ne la détruisons pas!» conclut le communiqué.

Il faut noter que plusieurs leaders syndicaux interrogés par le JDM ont affirmé que les organisations syndicales n’étaient pas directement impliquées dans ces abattages qui seraient des initiatives individuelles.

La fédération Mayotte nature environnement invite les citoyens à signaler les abattages en informant le réseau d’alerte «Vigilance nature» au 0639.02.37.36 et par mail à vigilancenature@outlook.com

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Les LR de Mayotte réagissent aux violences du week-end à Doujani

139134
La Fédération Les Républicains de Mayotte interpelle le gouvernement sur ses compétences régaliennes après les violences de ce week-end, mais aussi le président des...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139134
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139134
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139134
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139134
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte

Résorber l’insécurité à Mamoudzou : des mesures chocs annoncées par le maire

139134
Le premier édile de Mamoudzou a annoncé ce lundi matin, lors d’une conférence de presse organisée à la mairie, un panel de mesures visant à endiguer la violence sur le territoire de la commune. Parmi elles, effectives dès le 3 octobre, la fin de la vente de pétrole lampant à la station essence de Passamainty, la prohibition de la prostitution sur la commune de Mamoudzou ou encore la publication d’un arrêté de péril imminent pour décaser.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com