28.9 C
Dzaoudzi
vendredi 7 octobre 2022
AccueilOcéan IndienGrève dure : A La Réunion aussi

Grève dure : A La Réunion aussi

Des barrages et une trentaine de kilomètres de bouchon ce mardi matin à La Réunion (Photo: JIR)
Des barrages et une trentaine de kilomètres de bouchon ce mardi matin à La Réunion (Photo: JIR)

Des barrages, des bouchons et une grève qui s’enlise. Nous ne parlons pas de Mayotte mais de La Réunion également embourbé dans un conflit social dur.

La grève s’enlise dans le secteur du BTP paralysé depuis 5 jours. «Suite à l’échec des négociations ouvertes hier avec le patronat, les salariés ont érigé ce matin plusieurs barrages filtrants sur les grands axes routiers de l’ouest notamment au Port où la circulation est totalement bloquée depuis l’aube», indiquent nos confrères du Journal de l’île.

Avec 30 kilomètres de bouchon, la situation est «infernale pour des centaines d’automobilistes». Et «du côté des grévistes, on persiste et on signe», indique le JIR avec la ferme volonté d’obtenir gain de cause.

Des barrages pour une grève dure du BTP à La Réunion (Photo: JIR)
Des barrages pour une grève dure du BTP à La Réunion (Photo: JIR)

La situation est donc loin de s’arranger d’autant que ce matin, Danio Ricquebourg, le secrétaire général de la CGT Ports et Docks de La Réunion est venu manifester son soutien aux grévistes. Il a laissé entendre que les dockers pourraient rejoindre le mouvement. «La décision sera soumise au vote demain matin en assemblée générale.»

Polémiques politiciennes

«Polémique autour de la nomination d’Olivier Mahafaly» au poste de Premier ministre. Le titre de La Tribune de ce mardi matin en dit long sur l’ambiance politique particulière qui règne en ce moment à Tananarive.

Plusieurs partis se désolidarise de cette nomination. «Certains députés et citoyens affirment que le régime est peut être arrivé à sa fin en ce qui concerne la nomination du Premier ministre mais cela n’augure rien de bon pour le pays en encore moins pour le développement», analyse le journal.
Certaines voix s’élèvent même pour réclamer l’organisation d’une élection présidentielle anticipée.

Qui est le nouveau Premier ministre

Jeune Afrique 12 4 16Pendant ce temps, le général Jean Ravelonarivo se prépare pour les passations de pouvoir prévues pour demain mercredi dans la matinée. Et le monde découvre la figure du nouveau Premier ministre. «Qui est Olivier Mahafaly»? s’interroge Jeune Afrique.

Agé de 51 ans, membre fondateur du parti présidentiel, il «représente pour beaucoup d’observateurs le changement dans la continuité. Sur le papier, Mahafaly a tout du parfait soldat loyal et fidèle, à deux ans de la présidentielle 2018. Ami proche de l’actuelle première dame, il fait figure d’homme de confiance», écrit le journal.

«Grand serviteur de l’État, homme de conviction et de principes, passionné de philosophie et de questions religieuses, ce catholique de naissance aurait même préparé le petit séminaire, pour devenir prêtre avant de renoncer pour se lancer dans la carrière plus prestigieuse d’administrateur civil».
Cet homme originaire du Nord de la Grande île, a gravi tous les échelons de sa hiérarchie mais
son bilan au ministère de l’Intérieur est en revanche plus contesté. Un portrait à découvrir par ici.

Les villes, tremplins de la croissance africaine

Et si la tâche s’annonce ardue pour le nouveau Premier ministre malgache dans un contexte économique et social très tendu, d’autres pays africains montrent l’exemple du développement. Le Monde présente en effet le Kenya, le Rwanda ou la Tanzanie comme des exemples.

Ecofin 12 4 16Alors que l’Afrique subsaharienne continue d’être durement frappée par la chute des cours des matières premières, des pénuries d’électricité, l’incertitude politique, la sécheresse ou des menaces sécuritaires, une étude internationale identifie toutefois des «motifs de satisfaction» dans plusieurs pays.
«Avec ce mouvement de chute des matières premières, il est temps d’accélérer les réformes qui peuvent débloquer le potentiel de croissance en Afrique et fournir une électricité bon marché aux Africains», affirme Makhtar Diop, le vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique.

Les villes peuvent constituer des «tremplins» de croissance et de diversification économiques à condition que leur expansion soit mieux planifiée, assure la Banque mondiale.

Exporter de l’électricité

La Tanzanie espère bien continuer à faire partie des bons élèves et le pays «ambitionne devenir un exportateur d’énergie d’ici à 2018», écrit l’agence économique Ecofin. «Le pays prévoit, en effet, de convoyer 2.000 MW d’électricité vers le Kenya» dans 2 ans, un projet à 300 millions $ accompagné par la Banque africaine de développement (BAD).

Air SeychellesLe pays étudie également un autre projet pour alimenter la Zambie. Ces exportations pourraient également s’étendre vers d’autres pays d’Afrique de l’est et de la région australe du continent.

Air Seychelles, «meilleure compagnie de l’océan Indien»

Autre pays à soutenir ses secteurs économiques porteur, les Seychelles. La compagnie nationale, Air Seychelles, «remporte plusieurs distinctions au World Travel Awards 2016», se félicite l’agence de presse du pays.

Ce sont 4 distinctions qui sont tombées dans l’escarcelle de la compagnie lors de la cérémonie de Gala du World Travel Awards Afrique & Océan Indien 2016 qui se tenait à Zanzibar: «Meilleure compagnie aérienne de l’Océan Indien», «meilleures classe affaires, classe économique et service en cabine de la région».

C’est la 2e année consécutive que la compagnie aérienne remporte le prix de la meilleure compagnie aérienne de l’Océan Indien.

RR
www.jdm2021.alter6.com

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Arrivée à Mayotte du pont de secours de Dzoumogné : «...

139129
C’est un déchargement inédit qui s’est déroulé ce jeudi en fin d’après-midi au port de Longoni avec l’arrivée d'un viaduc métallique démontable. Ouvrage ayant vocation à remplacer temporairement l’actuel pont de Dzoumogné, son acheminement sur le site est prévu en début de semaine prochaine pour une ouverture à la circulation dès le 17 octobre.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139129
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139129
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139129
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139129
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139129
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com