28.9 C
Dzaoudzi
mardi 7 décembre 2021
AccueilEnvironnementUne étude sur un trésor de Mayotte, le dernier oiseau non-volant de...

Une étude sur un trésor de Mayotte, le dernier oiseau non-volant de l’océan Indien

Le Râle de Cuvier fait partie de notre patrimoine et il est précieux car menacé: ce petit oiseau est le dernier survivant des oiseaux incapables de volés de notre région. Le Gepomay essaie de le connaître un peu mieux.

Un Râle de Cuvier observé dans la baie de Bouéni (Photo: Gepomay)
Un Râle de Cuvier observé dans la baie de Bouéni (Photo: Gepomay)

Le Dodo est un animal emblématique de l’océan Indien. Comme les autruches, les émeux ou les manchots dans d’autres régions du monde, il faisait partie des espèces d’oiseaux «aptères», c’est-à-dire incapables de voler. Victime de l’homme, le dodo s’est éteint et, comme lui, plusieurs dizaines d’espèces d’oiseaux aptères ont disparu. Il en reste pourtant encore une quarantaine à travers le monde et un seul dans notre région : le Râle de Cuvier.

Depuis un an, l’association Gepomay, spécialisée dans l’étude des oiseaux de Mayotte, mène un patient travail pour le connaître un peu mieux et comprendre en particulier comment se déroule sa reproduction.

D’une trentaine de centimètres de long, le râle de Cuvier a un plumage brun châtaigne avec une petite bavette blanche. Svelte et juché sur de longues pattes, il ne vit plus qu’à Madagascar, aux Seychelles et à Mayotte. Mais chez nous, il pourrait bien être menacé car les endroits où il habite ne sont pas au mieux de leur forme: les zones humides et les mangroves sont en effet souvent en régression et très affectées par l’activité humaine, en particulier par leur mise en culture. Les bananiers et les songes remplacent toujours plus les zones naturelles.

Un mâle attentionné et chanteur

Malgré ces conditions défavorables, le râle de Cuvier est encore là, comme dans la baie de Bouéni où Alexandre Laubin du Gepomay observe un couple depuis le milieu du mois de décembre. Et il assiste, depuis quelques jours, à ce qui pourrait être un cérémonial lié à leur reproduction. Le mâle est ainsi visiblement à la recherche de nourriture pour sa partenaire et lui apporte régulièrement des proies dans le massif de fougère où elle s’est installée.

Râle de Cuvier à Madagascar (Photo: Mada-nature.com)
Râle de Cuvier à Madagascar (Photo: Mada-nature.com)

Plus au centre de Grande Terre, dans la zone humide de Coconi, des mâles chanteurs font également l’objet d’observations. En plus de mieux connaître sa reproduction, l’objectif du Gepomay est aussi de parvenir à définir dans quelles zones humides l’oiseau a ses habitudes à Mayotte et dans lesquelles il est absent.

Un an pour découvrir ses secrets

Cette connaissance permettra ensuite de mettre en place des protocoles de conservation, comme par exemple pour le héron crabier blanc, autre oiseau fragile de notre île.
Pour atteindre cet objectif, «un protocole spécifique qui allie l’observation visuelle et l’utilisation de matériel sonore est mis en place par les salariés et les bénévoles de l’association», indique le Gepomay.

L’étude bénéficie d’un financement de la DEAL de Mayotte et va se poursuivre tout au long de l’année. 2016 sera ainsi peut-être l’année où cet oiseau précieux livrera quelques-uns de ses secrets.
RR
www.jdm2021.alter6.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Course de pneus, Mayotte

Finale du Jeu mobile Officiel Course de pneus qui s’exporte dans...

0
La crise sanitaire avait obligé l'agence Angalia organisatrice de la Course de pneus à agiter ses méninges l'année dernière. Cela avait donné lieu à...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.