26.8 C
Mamoudzou
mercredi 24 avril 2024
AccueilSociétéCrise de l’eau : poursuite des accompagnements de l’Etat jusqu'au 29 février

Crise de l’eau : poursuite des accompagnements de l’Etat jusqu’au 29 février

L’allègement des tours d’eau ne rime pas immédiatement avec l’arrêt des aides de l’Etat qui se prolongent pendant encore 10 jours, notamment envers les entreprises qui en ont bien besoin, ainsi que la distribution gratuite d’eau en bouteille.

D’une crise à l’autre. La crise sociale avait presque fait oublier la crise de l’eau, qui avait presque fait oublier la crise sécuritaire… qui avait presque fait oublier cette concentration d’épines dans la chaussure de Mayotte.

Fort heureusement le ciel joue sa partition cette année pour nous abreuver d’eau, les retenues sont pleines à 100% pour Dzoumogne, et à 80% pour Combani. Avec de bonnes prévisions pour le mois à venir, nous dit Météo France.

Une pluviométrie qui nous permet de puiser dans les eaux de surfaces et dans les réserves souterraines, et donc à la préfecture de pouvoir alléger les tours d’eau en alimentant les robinets deux jours sur trois

Pour autant, les aides se poursuivent encore 10 jours, puisque l’Etat annonce la prolongation jusqu’au 29 février de l’aide exceptionnelle aux entreprises touchées par la crise de l’eau. Il s’agit d’une aide allant de 15 à 20% du chiffre d’affaires 2022, en fonction de la vulnérabilité de l’entreprise à la ressource. Nul doute que cet accompagnement sera le bienvenu en cette période de crise sociale où le secteur privé est fortement touché. Devrait prendre le relais un accompagnement annoncé dans ce contexte par Gérald Darmanin.

Robinet,SMAE, Mayotte
L’eau se remet à couler plus souvent du robinet

Prolongation également jusqu’au 29 février de la prise en charge des factures par l’Etat, maintien du gel du prix de vente de l’eau en bouteille dans les commerces, et ce, jusqu’au 15 avril, et mise en place d’un stock stratégique dans les administrations et les collectivités locales qui doit permettre à compter du 1er mars, « de remplacer la distribution de l’eau dans les différents points et de fournir de l’eau potable en cas de rupture et ou de nécessité. » Ces deux dernières mesures doivent également permettre de contrer une éventuelle épidémie de choléra dont les principales mesures ont été annoncées ce mardi. Car la distribution quotidienne de bouteilles d’eau se termine également ce 29 février, qui sera donc partiellement compensée par la distribution de l’eau à partir des « stocks stratégiques ».

Le préfet rappelle que « parce que chaque goutte compte, nous devons continuer nos efforts de consommation d’eau pour préserver la ressource ».

A.P-L.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Conciliateur de justice, Mayotte

Tribunal judiciaire : Une automobiliste percute accidentellement une fillette de 7 ans

0
C’est le genre d’histoire dont les conséquences sont à la fois dramatiques pour la victime et sa famille mais aussi pour le mis en cause. D’aucuns appellent ça des faits de vie, d’autres des drames de la vie. Dans les accidents mortels involontaires l’accusé est souvent tout autant meurtri que la famille de la ou des victimes.
Europe, FEDER, FSE, Mayotte

Fonds européens : Mayotte danse-t-elle avec les millions ?

0
Cela fait longtemps que nous n’avons pas parlé de fonds européens tant les sujets sécuritaires, hydrique, sanitaires, envahissent les rédactions. Dans un communiqué, le préfet se veut rassurant sur leur consommation, et surtout, leur paiement

Laver son linge sale familial devant le tribunal

0
Un homme comparaissait hier pour harcèlement d’une personne étant ou ayant été conjoint, concubin ou partenaire lié par un pacte civil de solidarité sans incapacité et ayant entrainé une dégradation des conditions de vie entrainant une altération de la santé

Le Centre régional de coordination des dépistages des cancers de Mayotte a renouvelé son...

0
Lors de l’Assemblé générale qui s’est tenue samedi dernier, le Centre régional de coordination des dépistages des cancers de Mayotte (CRCDC) a procédé au renouvellement de son conseil d’administration et des membres du Bureau. Ainsi,...
Marie Guévenoux, Mayotte, Place-nette

Projet de loi Mayotte : report de sa présentation en conseil des ministres « début juillet »

0
Beaucoup de points à travailler sur le projet de loi Mayotte, entre l’évolution institutionnelle voulue par les élus, et les échéances des convergences sociales

Recent Comments