28.8 C
Mamoudzou
samedi 20 avril 2024
AccueilFil infoLa préfecture interdit les compétitions sportives pour 15 jours

La préfecture interdit les compétitions sportives pour 15 jours

Suite au décès d’un supporter et à l’évacuation sanitaire d’un autre après la bagarre qui a éclaté dans le cadre d’un match de football dimanche dernier, la préfecture de Mayotte a décidé d’interdire tous les matchs de football, basket-ball et handball organisés sous l’égide d’une fédération sportive, se tenant à l’extérieur ou dans un établissement recevant du public. Cette interdiction court sur une durée initiale de 15 jours et pourra être prolongée dans le temps et/ou étendue à d’autres manifestations sportives en fonction de l’évolution du contexte sécuritaire. Elle prend effet à compter du 22 décembre 2023. Tout contrevenant s’expose à une sanction prévue dans le code pénal.

« Alors que depuis plusieurs semaines, le département connaît une recrudescence des troubles à l’ordre public et plus particulièrement des affrontements inter-villages, plusieurs compétitions sportives ont été ces dernières semaines le théâtre de violences graves envers les personnes présentes. Ces violences entre bandes à l’occasion des événements sportifs ont entraîné le décès d’un supporter et l’évacuation sanitaire d’un autre. Chaque rencontre violente nécessite un fort engagement des forces de sécurité intérieure, pour sécuriser les personnes et les lieux, pour mener les enquêtes judiciaires nécessaires, mais aussi pour prévenir les tentatives de représailles dans la durée » peut-on lire dans le communiqué de presse envoyé par la préfecture.

C’est donc pour éviter de nouveau drames et engrenages de violences que cette décision a été prise, mais aussi pour « ne pas obérer inutilement les capacités opérationnelles des forces de l’ordre ».

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

L’opération « Mayotte Place nette » lancée officiellement ce mardi

0
C’est accompagné du directeur général de la gendarmerie et de son homologue de la police nationale, que la ministre déléguée aux Outre-mer s’est adressée à la presse, ce mardi matin, afin de lancer officiellement l’opération « Mayotte Place nette », la suite de Wuambushu. Des opérations des forces de l’ordre ont d’ailleurs eu lieu à Doujani et à Dembéni
Place nette, Guévenoux, Mayotte

Premier épisode de l’opération « Mayotte place nette » à Doujani 2

0
Alors que le début de l’opération « Mayotte place nette » n’avait même pas encore été annoncé officiellement, son premier épisode consistant à détruire 220 habitations illégales dans le quartier informel de Doujani 2 a commencé ce mardi matin
Violences, Mayotte, agression, Guévenoux, Wuambushu

Violences : Des agressions en cascade 

0
Alors que l’opération Wuambushu 2 est sur le point de démarrer, depuis quelques jours, les vols avec violences et les agressions se sont multipliés sur l’île, plongeant les habitants dans le désarroi. 
Majikavo, violences, détonations, explosions, incendies, blocages, barrages

Violences, nos mémoires blessées

0
Cet article, qui ne se veut pas exhaustif a été construit en trois semaines, où cinq femmes ont accepté de témoigner, à voix nue et à visage découvert, sur leur état psychologique dans ce contexte de violence, celui de leurs enfants, de leurs patients ou tout simplement sur celui des gens à Mayotte
Prix, excellence, économie, Anridhoine, concours

Itinéraire d’un élève brillant 

0
Parfois, certains sujets relatés échappent au rythme politique ou à une quelconque priorité d’actualités, auxquels notre rédaction s’intéressent tout autant, pour mettre avant tout en valeur l’humain. Des histoires comme celle-ci sont une lumière de plus dans un ciel parfois orageux, une aspiration vers d’autres rêves, loin des guerres de villages.

Recent Comments