31.8 C
Mamoudzou
samedi 13 avril 2024
AccueilEconomieLes premières récoltes de vanille sont là

Les premières récoltes de vanille sont là

Notre or noir mahorais, fruit des orchidées, commence à diffuser, çà et là, ses douces effluves sirupeuses à travers les 38 exploitations que compte notre île. Véritable régal pour l’approche olfactive et visuelle, cette cuvée 2023 s’annonce encore grandiose.

Par l’odeur alléchée… C’est ainsi que nous retrouvons Zaïnaba Ibrahima, unique trieuse chez Saveurs et Senteurs, association qui a relancé et pleinement professionnalisé la filière de la Vanille à Mayotte en 2018. Une filière alliée à une qualité de produit de plus en plus reconnue à travers le Monde ayant été, une nouvelle fois, récompensée 2 mois en amont, lors du Salon international de l’Agriculture.

Zaïnaba Ibrahima trie minutieusement les gousses, une à une

Ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre

Et ce lucide regard revient au mérite de la coordinatrice de l’association, Julie Moutet, qui aspire à avoir une récolte un petit peu plus conséquente en comparaison de la précédente année mais qui ne souhaite clairement pas dépasser les 2 tonnes de vanille verte récoltées ( soit près de 700 kg de produit sec ) : « En l’état actuel des choses, nous n’avons clairement pas les capacités de stockage nécessaires, tout comme la main d’oeuvre; à cela s’ajoute aussi notre déontologie dans l’approche économique de notre propre trésorerie sachant que nous nous engageons, depuis le début, à payer nos producteurs à la livraison et non après la vente ». Car en effet, après la livraison, tout le travail reste encore à faire au niveau du tri donc, mais aussi de la transformation et de la commercialisation…

La vanille mahoraise élargit son marché

Les gousses brunies et séchées, hermétiquement bien conservées, pour préserver tous leurs arômes

Pour la première année, l’association Saveurs et Senteurs détient un peu stock et ce manque de place à gagner ( sachant l’arrivée de la nouvelle récolte ) tout comme le besoin d’un business plan viable, il est impératif de faire rapidement sortir cette noble marchandise. C’est dans cette cohérente optique que Julie Moutet s’est lancée depuis peu dans les négociations commerciales auprès de la grande distribution. Des négociations qui devraient voir, d’ici peu, la vanille mahoraise — médaille d’argent au dernier Concours général agricole de Paris, rappelons-le — sur les étales de l’enseigne Carrefour de Kawéni pendant que des pourparlers sont en cours avec ce même groupe sur la ville de Nice ainsi que sur la centrale régionale du groupe U en Bretagne.

On peut aussi réserver à l’avance sa vanille via internet

Conditionnée par botte de 5 gousses, de 14 à 16 cm de calibre, la vanille est vendue en tube au prix unitaire de 16 euros. Outre l’aspect pratique, alliant une approche solidaire et sociale dans l’intérêt et la valorisation de nos producteurs locaux, sachez que vous bénéficierez d’une remise quasi-VIP en main propre de votre noir butin et ce, en avant première. Pour les copains métropolitains, pas de panique, il vous suffira juste d’imputer les frais de livraison en prime.

Brillantes et huileuses, ces grandes gousses voient leur première phase de transformation en ce séchoir pendant environ 6 jours

Une passion à partager 

Si vous avez toujours été curieux de découvrir l’envers du décor de ce que peut être une exploitation et un chantier de transformation de la vanille, sachez que l’association Saveurs et Senteurs vous accueillera, dès ce samedi 13 mai prochain, pour vous en apprendre davantage sur les secrets de cette plante des plus fascinantes.

MLG

Infos et réservations : Achat Vanille et/ou Contact Actu Saveurs & Senteurs 

 

Selon Julie Moutet, agronome : « Dû notamment au réchauffement climatique, la floraison de l’orchidée vanille, qui d’ordinaire est en août, est déjà perceptible en ce mois de mai ce qui laisse présager que la récolte ne sera peut être pas plus importante que l’année dernière tout compte fait… »
Les plus nobles gousses finiront dans les cuisines des grands chefs étoilés. Et comme « rien ne se perd, rien ne se crée » mais tout se mange ..! Les chétives petites goussinettes pourront produire de la poudre de vanille permettant ainsi de diversifier les produits proposés par l’association Saveurs & Senteurs

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Salon international de l’Agriculture : les confidences des médaillés d’argent en vanille et miel

0
Alors que les portes du Salon international de l’Agriculture doivent se refermer ce week-end, nos représentants mahorais, bien que très peu nombreux, ont brillé dans leur domaine. La quantité ne faisant pas la qualité, nos agriculteurs ont valorisé notre territoire puisqu’ils repartent chacun avec une médaille d’argent au concours général agricole, à savoir la culture de la vanille mais aussi, et cela est nouveau, dans la production de miel.
Senteurs et saveurs de Mayotte, vanille, miel, Salon de l'agriculture, Mayotte

Salon agriculture : deux médailles pour la vanille et une pour le miel mahorais

0
Reine des produits ultramarins, la vanille de Mayotte a été couronnée deux fois d’argent ce mardi au Concours général agricole, et pour son arrivée, le miel de la famille Combo décroche la médaille d’argent. A...
Salon de l'agriculture, SIA, Mayotte, Vanille, miel

Salon de l’Agriculture : le miel mahorais va tenter de se faire une place sur...

0
Le tumulte qui a entouré l’inauguration du 60ème Salon International de l’Agriculture reflète à merveille les difficultés que rencontrent les agriculteurs mahorais pour survivre en ces temps de blocage de l’île. Ils ont tout fait pour que les produits mahorais soient bien présents sur le stand à Paris

La vanille de Mayotte « givrée » par son succès ce week-end à Coconi

0
Le Pôle d’excellence rural (PER) de Coconi a accueilli plusieurs centaines de visiteurs samedi à l’occasion de la 3e édition de la Fête de la vanille. Plus de 40 stands étaient présents proposant des produits locaux et artisanaux. Cerise sur le gâteau, des élèves de terminale du lycée des métiers du goût et des saveurs de Kawéni avaient préparé des petites douceurs à la vanille pour le plus grand plaisir des gourmands.
Vanille, Mayotte

3ème édition de la Fête de la Vanille le 25 novembre

0
A quelques semaine de Noël, la Fête de la Vanille est devenue le rendez-vous des amateurs de cet or noir de Mayotte, récompensé à plusieurs reprises dont la dernière au Concours agricole de Paris 2023. Les stands et activités gustatives se multiplient d'années en années

Recent Comments