29.8 C
Mamoudzou
samedi 24 février 2024
AccueilEducationPas d'accueil d'élèves au lycée de Dzoumogne: les enseignants demandent une présence...

Pas d’accueil d’élèves au lycée de Dzoumogne: les enseignants demandent une présence policière renforcée

Ce jeudi les enseignants du LPO de Dzoumogne l'ont voulu banalisé, sans accueil d'élèves,  toujours pour des raisons d'insécurité.

Le lycée de Dzoumogne est régulièrement la cible de violences, « attaqué par des agresseurs extérieurs », indiquent-ils dans un communiqué. Si enseignants et élèves ont développé une forme de résilience, « nous ne comptons plus les évacuations, blessures, traumatismes, vols  tant au niveau des élèves que des adultes », ce mercredi, un enseignant aurait été « délibérément touché » par un caillou.

Des professeurs qui mènent un combat de l’enseignement contre la loi de la rue, « nous constatons tous les jours l’effet de notre travail auprès des élèves, et nous souhaitons continuer à l’exercer. » Non sans fatigue, « des collègues se découragent, sont malades
ou viennent travailler la boule au ventre ». Des conditions d’étude peu réjouissantes pour les élèves.

Le rectorat a été à l’écoute en sécurisant le site, comme les autres établissements de l’île, la gendarmerie aussi qui « a gagné en efficacité », selon les enseignants, mais ils demandent également une présence policière continue « au moins entre la poste et la mosquée », lors des sorties pour aller déjeuner ou récupérer les véhicules, « nous sommes perpétuellement sous tension du fait des agressions. »

Ils demandent aussi « un réel accompagnement des personnels en difficulté et que les demandes de mutations à l’intra soit priorisées que ce soit pour les titulaires ou les contractuels. » Et disent être soutenus par le SNETAA, La CFDT et la CGT Educ.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Incident à l’usine de dessalement : eau coupée en Petite Terre ce samedi

0
La Mahoraise des Eaux informe d’une coupure de la distribution d’eau à la suite d’un dysfonctionnement sur l’usine de dessalement. "Nos équipes sont actuellement sur place pour remettre en service cette unité de production. Nous...

Safina Soula : « Si nous ne levons pas les barrages, nous courrons le...

0
Les Forces Vives « initiales », menées par Safina Soula, ont organisé une conférence de presse ce jeudi 22 février afin de réaffirmer la nécessité de lever les barrages pour pouvoir continuer les négociations avec le gouvernement. Les points de dissension avec le mouvement qui continue à paralyser l’île y ont été largement abordés.
Combani, Mayotte

Blocage des routes : pour fonctionner, certains services de l’État adoptent des rotations pour...

0
L’édification de nombreux barrages sur les routes du territoire depuis maintenant de trop nombreuses semaines a plongé le 101e département français dans une crise sociale dont il sera difficile de se remettre. Tous les secteurs sont touchés et fonctionnent en mode dégradé quand ils ne sont pas paralysés. Aussi, certaines professions aux activités sensibles ont dû s’adapter à de telles conditions, à l’image des surveillants pénitentiaires.
DLEM, RSMA, Armées, Sébastien Lecornu, Mayotte, Gabriel Attal, TIG, TIE

Quelle contribution militaire pour encadrer la jeunesse de Mayotte ?

0
Au ministère des Armées, il ne fut pas seulement question de surveillance militaire en appui de la Lutte contre l’immigration clandestine pour les élus. Mais également, dans le droit fil du discours de politique générale du Premier ministre, du retour à l’autorité qu’incarne l’armée
Choléra, Kamardine, kwassa, Comores, Mayotte

Contre le choléra, le rideau de fer ou le bras de fer 

0
Le député Mansour Kamardine compte les kwassas et les malades du choléra aux Comores. Le risque est gros pour Mayotte, dit-il en l'absence de durcissement de la lutte contre l'immigration clandestine

Recent Comments