27.8 C
Mamoudzou
lundi 26 février 2024
AccueilorangeMamoudzou vise l'excellence à tous les niveaux

Mamoudzou vise l’excellence à tous les niveaux

Ce lundi, le maire de Mamoudzou a présenté l'agenda événementiel de cette année, via une conférence de presse à l'hôtel de ville. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la capitale mahoraise sera très active.

Malgré le mauvais temps, la salle de réunion est remplie, les yeux rivés sur Ambdilwahedou Soumaïla, maire de Mamoudzou.

« Une ville qui vit c’est important »

D’entrée, le représentant principal du chef lieu annonce la couleur : « Cet agenda aura pour but de faire de Mamoudzou, une ville qui continue à attirer et à s’exporter. Une ville qui vit c’est très important et l’objectif sera de rythmer cette année par plusieurs activités et rassemblement pour nos concitoyens. »

Mamoudzou ville de l’excellence

Ambdilwahedou Soumaïla reste sur la continuité du projet « Mamoudzou ville monde »

Comme l’a rappelé M. Soumaïla, ils visent l’excellence à tous les niveaux. Il nous développe son point de vue : « Cette année l’excellence  de la femme sera célébrée, l’excellence sportive aussi qui n’est plus à son premier coup d’essai, l’excellence éducative, environnementale, culturelle etc. Mamoudzou a l’ambition d’être une ville de l’excellence dans tous les domaines. »

Les grandes lignes de l’agenda

Personne n’aura le temps de s’ennuyer dans la commune. Si l’objectif est de faire vivre la ville, ça sera chose aisée vu les nombreuses activités, très diversifiées, qui sont prévues. On vous résume le tout.

Environnement : quelques opérations de nettoyage sont souvent effectuées dans la ville, mais LE grand rendez-vous sera au mois de novembre, avec la 10e édition de l’opération « ourahafou na ounono ». Des activités visant à préserver le territoire seront d’actualité, avec en prime « le grand nettoyage », entre le 24 et le 25 novembre.

Santé et bien-être : Plusieurs randonnées sont prévues, comme les « randonnées santé découverte », les 18 février, 3 juin et 23 septembre. Les « dimanche activités pour tous » sont aussi au programme. Le premier de cette année sera ce 29 janvier. Enfin, le mois d’octobre sera rythmée par « octobre rose », où plusieurs manifestations serviront à sensibiliser et prévenir le cancer du sein.

Culture : le « Festival SAANA », pour sa 2e édition, sera le gros événements culturel de cette année, du 31 août au 2 septembre. À ce sujet, le maire assure qu’ils ont « appris de leurs erreurs » et que « les dispositifs de sécurités seront renforcés ». La « course de pirogues » fêtera elle-aussi sa 2e édition le 8 octobre. « Le Carnaval de l’identité et de la culture de Mamoudzou », le 29 avril, « la Journée du vivre ensemble », le 6 mai, ainsi que la « finale de la course de pneus », le 24 juin, sont d’autres rassemblements à suivre sur Momojou, entre autres.

Sport, éducation et loisirs : la première édition de la « fête du sport » prendra place le 9 décembre. Beaucoup de clubs de la commune seront à l’honneur à travers des échanges et des célébrations. « Mettre en avant l’excellence sportive et féliciter les principaux acteurs de celle-ci », sont les mots de Ambdilwahedou Soumaïla, pour décrire cette cérémonie. « Momojou en fête » fera son retour du 19 au 23 décembre. Et surprise, les jeunes auront déjà de quoi s’occuper durant les grandes vacances, avec des attractions proposées durant tout le mois d’août, ainsi qu’un accueil des mineurs le 11 août. Les traditionnels « tournois ramadans » viendront rythmer le mois du ramadan entre fin mars et fin avril.

Nous en avons parlé un peu plus haut, « l’excellence féminine » va être célébrée le 21 juillet. Mettre en avant les femmes qui réussissent, mais aussi la femme en général, seront les principaux mots d’ordre. Des « assises sur la reconquête du foncier » le 9 mars, les traditionnelles « foires du ramadan » et de la rentrée, ainsi que plein d’autres manifestations sont d’ores et déjà actées dans cet agenda événementiel de la ville de Mamoudzou. Proposer de nombreuses activités pour les jeunes et les moins jeunes, améliorer la cohésion, c’est une des solutions du maire de la capitale pour lutter contre la délinquance, juvénile notamment.

Houmadi Abdallah

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Mamoudzou : Le maire et la présidente de l’Assemblée ont conjointement présenté leurs vœux

0
La traditionnelle cérémonie des vœux du maire de Mamoudzou a présenté cette année une touche de nouveauté puisque cela a été l’occasion pour Yaël Braun-Pivet d’également présenter les siens. Ses premiers vœux de l’année 2024 se seront donc déroulés sur l’île aux parfums !
Mayotte, eau potable

Mamoudzou : Fermeture exceptionnelle des services de la ville

0
Par communiqué, la commune de Mamoudzou informe la population que l'Hôtel de Ville et l’ensemble des services seront exceptionnellement fermés au public toute la journée du mardi 9 janvier 2024. Seul le service état-civil "naissance et...

Mamoudzou et campement du stade de Cavani : Réaction des suites de la décision...

0
Par communiqué transmis ce jeudi, la Ville de Mamoudzou fait savoir son opinion au regard de cette décision de justice.

« Momojou en fête » anime la place de la République pour 5 jours...

0
La 3ème édition du festival « Momojou en fête », organisé par la Ville de Mamoudzou, a été inauguré ce mardi 19 décembre sur la place de la République. Organisé pour célébrer les fêtes de fin d’année, ce festival est aussi l’occasion de mettre à l’honneur les artisans locaux et de proposer quelques jeux aux enfants.

« Contre la violence et l’humiliation » : le maire de Mamoudzou mobilise ses...

0
Plusieurs dizaines de personnes se sont réunies ce mercredi matin devant le stade de Cavani à l’appel d’Ambdilwahedou Soumaïla, le maire de Mamoudzou. Objectif : manifester contre la violence que subit la population au quotidien, mais aussi contre l’habitat indigne symbolisé par le camp de demandeurs d’asiles africains installé au cœur du stade de Cavani

Recent Comments