24.8 C
Mamoudzou
vendredi 3 février 2023
AccueilEconomieLa promotion de l’apprentissage à Mayotte compte désormais un allié de poids

La promotion de l’apprentissage à Mayotte compte désormais un allié de poids

L’inauguration de l’antenne mahoraise de l’association nationale des apprentis de France (ANAF) s’est déroulée mercredi 18 janvier à Combani en présence, notamment, de Daoud Saindou-Malidé, 6ème Vice-président chargé de la formation professionnelle, éducation et insertion, et de la conseillère départementale, Hélène Pollozec.

Aux commandes de cette matinée inaugurale, Morgane Daboval, déléguée générale de l’ANAF et Thomas Bellon, responsable de l’antenne de Mayotte, ont présenté les enjeux liés à la présence de l’association dans le 101e département. Au regard des spécificités socio-économiques du 101e département, l’apprentissage constitue un levier d’action incontournable afin de favoriser l’insertion professionnelle des jeunes.

Au premier rang, les deux élus du Conseil départemental

Faire connaître l’apprentissage en tant que voie vers l’excellence

Qui de mieux pour en faire la promotion qu’une association administrée par d’actuels et d’anciens apprentis ? « Nous sommes dans une logique d’influence pour faire connaître l’apprentissage, c’est une voie vers l’excellence », note Morgane Daboval. L’ANAF a pu compter sur le Conseil départemental pour encourager l’implantation de son antenne à Mayotte et « enrichir la diversité des acteurs et les mesures d’accompagnement de ce dispositif », comme l’a rappelé le 6e vice-président. Son emplacement à Combani, dans des locaux appartenant à la Régie de territoire de Tsingoni, revêt un double intérêt stratégique : d’une part la volonté de se décentraliser vis-à-vis de Mamoudzou tout en se positionnant sur un carrefour économique au regard du futur centre commercial en construction.

Un large public a fait le déplacement

Développement d’un programme d’actions

L’année 2023 s’annonce riche en actions avec notamment la nécessité d’enclencher une logique d’aller-vers pour sensibiliser le plus large public possible. Pour répondre à ses missions, l’association met en œuvre des actions et des programmes, alliant numérique et présentiel, ponctuel et long terme. A ce titre, de nombreuses actions sont prévues sur l’ensemble de l’Île avec la tenue de permanences, des rencontres dans les établissements scolaires, les missions locales ou encore en lien avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de Mayotte.

Le 101e département sera aussi un laboratoire d’expérimentation afin d’y engager un programme spécifique centré sur la levée des freins à la mobilité. Si à court terme l’ambition porte sur la sécurisation financière de l’antenne, la pérennisation des partenariats ou encore l’expansion de l’équipe, à l’horizon 2025, il s’agit pour l’ANAF d’être identifiée par la jeunesse mahoraise et d’être considérée lors de décisions politiques relatives à l’apprentissage à Mayotte. En définitive, depuis mercredi, le département compte une corde supplémentaire à son arc afin de répondre aux désirs de réussite de sa jeunesse.

Pierre Mouysset

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
retenue collinaire, Mayotte

Sans eau rage et eau désespoir

0
Alors que la saison des pluies a débuté maintenant depuis plusieurs mois, les niveaux des retenues collinaires de Combani et Dzoumogné sont dramatiquement bas pour la saison. Cela laisse-t-il entrevoir de nombreuses coupures d’eau en cascade ?

Agression violente d’un bus de joueurs de handball ce week-end à Bandrélé

0
C’est lors du trajet du retour après une rencontre de handball ce week-end à Bandrélé que le bus de l’équipe  du Combani Handball club a violemment été attaqué par des individus. Un des joueurs,...

Le bambou une richesse abondante et prometteuse pour Mayotte

0
Alors que le territoire de mahorais manque de matière première pour les constructions, qui elles pour le coup ne cessent de croître, trois amis, Louis Dossal, Emmanuel Desdoigts et Laurent Guichaoua ont décidé de valoriser une ressource abondante dans l’île : le bambou. Ils ont la volonté d’en faire un matériau de construction à part entière. Leur projet encore tout récent suscite déjà l’engouement de la part des architectes de Mayotte.

Offre de soins à Mayotte : Combani bel et bien retenu pour la construction...

0
En déplacement en milieu de matinée à la Maison France Service de Combani, le ministre de la santé en a profité pour clarifier le site de construction du futur hôpital. L’occasion aussi de prendre connaissance du futur projet de territorialisation de l’offre de soins sur l’île

Le centre commercial de Combani, future locomotive économique

0
Le restaurant L’Orient Express a accueilli mardi matin une réunion de présentation générale du Pôle d’activités Commerciales et Tertiaires de Combani. Outre le centre commercial, le site accueillera de nombreux autres locaux et bâtiments dont l’objectif est de parvenir à un rééquilibrage de l’attractivité territoriale sur l’île.

Recent Comments