24.9 C
Dzaoudzi
vendredi 30 septembre 2022
AccueilEconomieLa fondation "La France s'engage" de François Hollande à Mayotte à la...

La fondation “La France s’engage” de François Hollande à Mayotte à la fin du mois

Il est question de financement et d’accompagnement des porteurs de projets innovants dans les secteurs de l’éducation, de l’insertion, de l’écologie, de la santé, etc. A Mayotte, “La France s’engage” a déjà financé Emanciper Mayotte et la Webcup. La Fondation sera à Mayotte le 22 septembre.

A l’occasion de son Tour de France, la Fondation La France s’engage fait étape à Mayotte du 22 au 24 septembre 2022 pour découvrir de nouveaux projets et rencontrer ses lauréats mahorais. En deux ans, La France s’engage a investi 120.000 euros dans les associations Emanciper Mayotte et Webcup, “et les accompagne dans leur croissance et leur changement d’échelle”.

De septembre à décembre, La France s’engage va à la rencontre des porteurs de projets de l’économie sociale et solidaire pour présenter le concours 2023 et son parcours d’accompagnement des projets lauréats. Avec 25 étapes dans 11 régions, le Tour de France est un temps fort qui fédère les acteurs locaux de l’innovation sociale et environnementale. L’an passé, ce sont 3 porteurs de projets mahorais qui ont soumis leur candidature au concours 2022.

Une rencontre publique avec Enora Hamon, la directrice générale adjointe, se tiendra à l’hôtel Sakouli le 23 septembre.

Les acteurs de la Webcup ont créé Webcup Campus

La France s’engage permet aux lauréats d’obtenir un soutien financier jusqu’à 300.00 euros et un accompagnement dans leur développement. “La Fondation permet ainsi d’accroître leur nombre de bénéficiaires et leurs implantations territoriales. 20% des structures actuellement accompagnés par la Fondation sont originaires des territoires d’Outre-Mer”.

En 2 ans, La France s’engage a investi 120.000 euros à Mayotte dans le champ de l’inclusion, de la lutte contre la fracture numérique, de la formation et de la jeunesse. « Les financeurs de l’ESS sont nombreux mais les investissements sont souvent insuffisants pour aider les acteurs à changer la dimension de leur projet”, commente Enora Hamon,

Depuis 2021, la mission d’Emanciper Mayotte est d’accompagner les Mahorais qui ont un projet de mobilité dans le cadre de poursuite d’études ou de formation professionnelle. Plus de 1000 lycéens ont été sensibilisés et 50 étudiants accompagnés par l’association, pour un montant de 60.000 euros.

Quant à la Webcup, grâce au même montant, elle a participé à lutter contre la fracture numérique dans l’océan Indien, “en créant des Webcup Campus, en allant chercher, former et partager les savoirs digitaux auprès des écoliers, seniors et publics en décrochage professionnel”.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Aide à la pierre, Mayotte

Une quarantaine de nouveaux propriétaires grâce à l’aide à la pierre...

139533
C'est l'issue positive d'un partenariat noué entre la Société Immobilière de Mayotte (SIM), la DEAL et le conseil départemental qui bénéficiait ce jeudi à...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139533
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139533
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139533
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139533
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139533
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com