25.8 C
Mamoudzou
samedi 4 février 2023
AccueilEconomiePort : excédés par les délais, les chauffeurs routiers bloquent les sorties de...

Port : excédés par les délais, les chauffeurs routiers bloquent les sorties de marchandises

En apparence, ce n’est pas une histoire de tarification qui a bousculé l’organisation du port ce lundi, mais de délais. Les deux se rejoignent finalement pour le client, font savoir les chauffeurs routiers.

La raison de l’agitation au port de Longoni n’était pas cette fois des perquisitions liées à sa gestion, mais un blocage initié par l’ensemble des transporteurs routiers de l’île. Ils entendaient protester contre des délais de mise à disposition des containers anormalement trop longs, jugent-ils.

« Lorsque nous venons chercher un container, on nous balade de service en service, nous perdons un temps fou ! », nous relate Soifani, chauffeur chez Tilt. En une journée, il explique ne pouvoir livrer que trois containers. Les difficultés de circulation sont évidemment en partie fautive, mais pas seulement : « Les embouteillages sont en effet un gros problème, mais ils impactent pour moitié notre temps. Sur 8 heures de travail, nous passons environ 3 heures à patienter au sein des services du gestionnaire du port. »

Le ravitaillement des stackers et RTG (portique orange au 2ème plan) est notamment en cause

Avec un impact sur le client, « lorsqu’un container n’est pas chargé, il reste sur le port, et des frais sont prélevés par MCG. Et ce sont les clients qui les paient. Parmi les anomalies, il y a le ravitaillements en carburant des stackers et RTG, les engins de levages, qui se fait lorsqu’on arrive au port, au lieu de le faire avant. Nous sommes obligés d’attendre, ça en rajoute ».

Mayotte Channel Gateway est donc mise en cause. Ce qui a incité les chauffeurs à demander une rencontre. « Nous sommes environ une trentaine à avoir bloqué toute sortie de marchandise ce lundi tant que nous n’avons pu avoir une explication de la bouche d’Ida Nel. »

Une rencontre a eu lieu dans la journée de lundi avec la présidente de MCG, « elle nous a dit qu’il y aurait une amélioration d’ici 10 jours. Nous allons être vigilants, car si ce n’est pas le cas, nous bloquerons tout à fait les sorties de marchandises du port. »

A.P-L.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Six nouveaux magistrats sont arrivés à Mayotte

0
Le ministre de la justice, Éric Dupont-Moretti, avait annoncé il y a quelques mois de cela l’envoi de renforts pour le tribunal judiciaire de Mamoudzou. C’est chose faite puisque six nouveaux magistrats sont arrivés...

Un recensement de la population mahoraise sous le signe de la transparence

0
Le recensement de la population mahoraise a débuté ce jeudi et se terminera le 3 mars. Nous avons suivi un agent recenseur sur le terrain afin de voir comment il procède pour effectuer cette mission dans un département où l’habitat et les pratiques culturelles diffèrent grandement par rapport à l’Hexagone ainsi que dans les autres départements d’Outre-mer. État des lieux...
Gendarmerie, police, Mayotte

Les chiffres de la préfecture confirment une aggravation de la délinquance en 2022

0
Alors que les statistiques nationales sur la délinquance ont été publiées ce mercredi, affichant une augmentation de vols avec arme à Mayotte, deuxième territoire de France le plus impacté, la préfecture livre un comparatif de la délinquance sur 2021. La période actuelle est plus calme, indique le général Capelle
Halo, Mayotte, Transdev

Perturbation du ramassage scolaire en raison de caillassages de bus dans le Nord

0
Le Réseau Halo informe l’ensemble des usagers, qu’en raison des dégâts occasionnés suite à 8 caillassages de véhicules du réseau Halo ce jour dans la zone Nord, les services de la zone Nord seront...
PAF, Shikandra, LIC, Mayotte

Lutte contre l’immigration clandestine : plus de 25.000 reconduites à la frontière en 2022

0
La préfecture vient de livrer les chiffres de la lutte contre l’immigration clandestine à Mayotte, autrement appelée opération Shikandra, sur l’année 2022. Après deux ans d’activité perturbée par la crise sanitaire et ses confinements, c’est un retour à une année presque normale. Qu’il faudra donc aussi comparer avec 2019, année d’avant Covid

Recent Comments