27.8 C
Mamoudzou
vendredi 23 février 2024
AccueilorangeCoupures d'eau : ce faux communiqué qui a fait tourner les robinets...

Coupures d’eau : ce faux communiqué qui a fait tourner les robinets en bourrique

Si sur le plan international les fake news touchent plutôt la guerre en Ukraine, à Mayotte, le sujet sensible, c'est l'eau. L'information insinuant un retour actuel des tours d'eau est fausse, seule la préfecture est habilitée à la diffuser, nous confirme ses services. Pas la peine de stocker avant d'avoir mal.

Ce vendredi, la Mahoraise des Eaux adressait un communiqué pour annoncer un vrai week-end de coupures. Et sans aucun préalable, puisqu’il annonçait à 17h des coupures mises en place à 18h dans les communes de Koungou, Mamoudzou et de Kani Keli. Les habitants saturent de ce défaut de prévision. Des perturbations qui touchaient ensuite plusieurs zones de l’île durant le week-end, de 18h à 6h du matin.

Généralisées, elles s’expliquaient non pas par un incident, mais par une « augmentation des consommations d’eau depuis la rentrée scolaire », qui implique que « les équilibres du réseau de distribution d’eau ne sont plus maintenus ». Pas rassurant.

Le lendemain, un autre communiqué était diffusé sur les réseaux sociaux, évoquant le retour des tours d’eau à partir du 7 septembre… 2020. Les habitants rompus à se genre de communiqués estampillé SMAE/Préfecture de Mayotte, se sont empressés de le partager sans regarder la date de péremption, et on commencé à stocker de l’eau. L’effet dévastateur du fake a porté ses fruits. Car pour le coup, par cette surconsommation de précaution, on accroit à coup sûr la consommation, et donc le risque de pénurie.

SMEAM, Assainissement, eau, Mayotte, Chambre régionale des Comptes
Le SMEAM communiquait dans la soirée sur le fake

La préfecture nous l’a confirmé, c’est un faux communiqué arrivé des années précédentes. « Pour l’instant, la coupure annoncée ce week-end par la SMAE est ponctuelle, il n’est pas question de retour des tours d’eau », nous a-t-on indiqué.

Dans la soirée, le Syndicat des Eux (SMEAM), informait à son tour qu’un «  faux communiqué, reprenant des données relatives à l’année 2020, a circulé dans la presse ces derniers jours, entrainant la confusion auprès de la population de Mayotte. »

Et s’explique par ailleurs sur le déséquilibre en cours qui a occasionnée des coupures programmées le week-end dernier:  » La consommation globale des usagers est plus élevée que la capacité de production actuelle en cette période de rentrée scolaire. Des mesures transitoires de restrictions sont prises dans l’attente d’un bilan global d’ici une semaine ».

Si on espère être épargné par le rituel des tours d’eau dans le futur proche, on le voit, le passé lointain est encore bien présent…

A.P-L.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

L’académie de Mayotte recrute des contractuels dans le premier degré pour la rentrée de...

0
Pour répondre à l’évolution démographique le rectorat de mayotte recrute chaque année des enseignants du premier degré, entre 160 et 200 contractuels. Le recours aux candidatures locales est privilégié pour enseigner. Les professeurs des écoles contractuels sont recrutés au niveau académique sur classement, après des tests d’évaluation des connaissances, un stage et un entretien final.
SMAE, eau potable, Mayotte, Vinci

Coupure anticipée de la distribution d’eau à Passamainty et report à Vahibé

0
En raison du déséquilibre du bassin de distribution de Vahibé et Passamainty, SMAE – Mahoraise des Eaux – a décidé : - de procéder à une coupure anticipée de la distribution d’eau sur le secteur...
Mayotte, état d'urgence sécuritaire, Pascal Perri, Comores

Mayotte en vigilance Violette Forte délinquance

0
Appuyée par plusieurs grandes voix, la population voit dans l’état d’urgence sécuritaire la solution pour venir à bout de la délinquance. Il faut dire que ni en 2015 lors de l’état d’urgence sécuritaire pour terrorisme, ni en 2020 pour le Covid, la menace n’avait été aussi sérieuse qu’avec ces bandes cagoulées qui s’en prennent à nos vies

Blocage des routes : La filière avicole mahoraise en grande souffrance

0
Le salon international de l’Agriculture doit se tenir ce week-end à Paris dans un contexte où le monde agricole est en souffrance. Même s’il parait hasardeux de comparer l’agriculture mahoraise à celle de métropole, les éleveurs et les cultivateurs de l’île sont au bord de la rupture du fait des barrages routiers, car c’est toute une chaîne qui se trouve fragilisée et bientôt en péril si rien ne change.
EVASAN, CHM, La Réunion, Mayotte

Difficultés du CHU réunionnais : accusée, Mayotte a pourtant pris sa part

0
Alors que les difficultés du CHU de La Réunion font de nouveau la Une, pointant le coût des Evasan depuis Mayotte, un petit retour historique n’est pas inutile

Recent Comments