22.9 C
Dzaoudzi
jeudi 11 août 2022
AccueilorangeLabel Club Engagé, deux clubs de rugby mahorais lauréats pour la première...

Label Club Engagé, deux clubs de rugby mahorais lauréats pour la première édition

Pour les trois saisons sportives à venir, le RC Mamoudzou et le club Desperados vont pouvoir fièrement arborer le Label Club Engagé délivré par la Fédération Française de Rugby. Promouvoir les valeurs de ce sport en dehors du terrain et valoriser l’engagement des bénévoles, un label qui participe au développement de la pratique du rugby à Mayotte.

« Une labellisation qui met en valeur les clubs et qui montre que le rugby existe aussi à Mayotte ». Frédéric Gobin, conseiller technique de club au comité de Mayotte n’a pas manqué de faire part de sa fierté au regard des deux clubs de l’île retenus dans le cadre du « Label Club Engagé ». Pour sa première année de lancement, la Fédération Française de Rugby entend « mobiliser les clubs œuvrant pour un rugby novateur, inclusif, convivial et créateur de liens » tout en faisant connaître « l’engagement des clubs et leurs actions sur les territoires ».

L’esprit du rugby se pratique aussi en dehors du terrain, DR

Découvrir le rugby au travers de ses valeurs

Sur les 254 candidatures au niveau national reçues, la FFR a retenu 220 clubs parmi lesquels ceux du RC Mamoudzou et du Desperados. « A travers cette labellisation, il s’agit de valoriser une certaine idée du rugby et de la place du rugby dans la société française », explique Frédéric Gobin ; l’objectif étant « que les clubs accompagnent les jeunes en dehors du rugby » tout en faisant découvrir ce sport au travers de ses valeurs d’engagement et de solidarité. Une stratégie qui n’est « pas forcément en lien avec la future coupe du monde de rugby. L’accent n’est pas mis sur la compétition mais sur les liens sociaux », clarifie Frédéric Gobin.

Cinq piliers d’actions sociales et environnementales

Pour y parvenir, le label repose sur cinq piliers : l’inclusion, la citoyenneté, la santé bien-être, l’éducation, la transition écologique. « Le pilier social se sont les actions envers les jeunes pour les accompagner par exemple dans leur devoir, les aider à trouver des solutions en cas de soucis financiers ou matériel en les accompagnants auprès des services sociaux pour trouver des solutions », illustre le conseiller technique. Valoriser les valeurs de ce sport sur le terrain et en dehors, c’est tout l’enjeu de ce label. Autre exemple,

Mayotte compte plus de 700 licenciés

sur l’aspect de l’écologie, « des actions mises en place pour le ramassage d’ordures sur les plages sont organisées. Il s’agit de leur faire prendre conscience de l’importance de prendre soin de l’endroit où l’on se trouve », informe Frédéric Gobin.

Valoriser le rugby à Mayotte

Pour bénéficier de ce label, les actions menées par les clubs devaient exister depuis au moins deux ans en amont. « Ce sont des choses qu’ils faisaient déjà sans savoir qu’un jour ils seraient en mesure de postuler pour faire reconnaître leur engagement », souligne le conseiller technique. Une aubaine pour les deux clubs mais aussi pour la pratique, en général, du rugby à Mayotte. A ce jour, 750 licenciés sont répertoriés à Mayotte dans les 11 clubs que compte l’île, le label entend mettre en lumière ce sport dans le 101e département.

Pierre Mouysset

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau en cours dans le village de Longoni

139533
Le syndicat des eaux, dans un communiqué, informe les usagers du village de Longoni "qu'une casse sur le réseau de distribution d'eau potable" contraint...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139533
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139533
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139533
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139533
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139533
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com