29.8 C
Mamoudzou
jeudi 18 avril 2024
AccueiljusticeLe député Mansour Kamardine demande en urgence une inspection de l’institution judiciaire

Le député Mansour Kamardine demande en urgence une inspection de l’institution judiciaire

Dans un communiqué publié ce lundi, le député de la 2e circonscription de Mayotte a fait savoir qu’au regard de « la remise systématique en liberté d’immigrés clandestins par la Justice », anéantissant « l’activité des forces de l’ordre en matière de police aux frontières », il a demandé l’envoi « en urgence, à Mayotte », d’une inspection de l’institution judiciaire.

« J’ai demandé au Ministre de la Justice d’envoyer, en urgence, à Mayotte, une inspection de l’institution judiciaire ». Le ton du communiqué du député de la deuxième circonscription du département ne cache pas son exaspération vis-à-vis de l’institution judiciaire. Mansour Kamardine pointe en effet que « depuis plusieurs semaines, l’activité des forces de l’ordre en matière de police aux frontières est littéralement anéantie par la remise systématique en liberté d’immigrés clandestins par la Justice ».

Eric Dupond-Moretti, Mayotte, PJJ
Eric Dupond-Moretti lors de sa visite à Mayotte en mars dernier

L’institution judiciaire dans le collimateur

Une situation qu’il juge « inacceptable » et qui s’expliquerait selon lui par le fait « qu’au sein de l’institution judiciaire […] les règles du droit soient écartées au profit de la philosophie personnelle d’acteurs de l’institution judiciaire ». Il n’a pas hésité à conclure son communiqué en soulignant que « l’institution judiciaire ne peut être le lieu d’où certains organisent la fabrique des clandestins à Mayotte et la couveuse des bandes barbares qui terrorisent la population ! ».

L’immigration clandestine, une priorité du gouvernement

Comme le rappelle le parlementaire, la lutte contre l’immigration irrégulière est une priorité affichée de l’actuel gouvernement et « un des 3 axes de la circulaire de politique pénale territorialisée pour Mayotte », circulaire signée le 11 mars dernier suite à la venue du Garde des Sceaux sur l’île. Les récents propos du Ministre de l’Intérieur, également chargé du portefeuille des Outre-mer, portant sur la future loi d’orientation et de programmation du ministère de l’Intérieur, corroborent cette vision gouvernementale. « Un étranger qui a commis des actes graves n’est pas expulsable dès lors qu’il remplit certaines conditions, comme une arrivée sur le territoire national avant l’âge de 13 ans », a-t-il déclaré. Il a ainsi affirmé sa volonté de faire sauter les verrous empêchant ces expulsions.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Choléra, Kamardine, kwassa, Comores, Mayotte

Contre le choléra, le rideau de fer ou le bras de fer 

0
Le député Mansour Kamardine compte les kwassas et les malades du choléra aux Comores. Le risque est gros pour Mayotte, dit-il en l'absence de durcissement de la lutte contre l'immigration clandestine
ASPA, Mayotte, Kamardine

Retraites – Le minimum vieillesse réévalué de 150 euros à Mayotte

0
C'est une vraie avancée que vient de consentir le gouvernement par un amendement au projet de loi de réforme des retraites : le plafond de l'Allocation de Solidarité aux Personnes âgées (ASPA) est relevé...
Incendie, KOungou, Mayotte, député, Kamardine

Nouvel appel à la mobilisation contre des actes anti-républicains ce lundi à Mayotte

0
Sur tout les fronts, le maire de Mamoudzou s'insurge contre la vandalisation de la permanence du député Kamardine qui a eu lieu dans sa commune cette semaine. Qui n'est pas sans rappeler l'incendie volontaire de la mairie de Koungou, lui aussi dans un contexte de démolition de quartiers informels

Les députés de l’île en première ligne pour défendre Mayotte et les outre-mer

0
Estelle Youssouffa et Mansour Kamardine semblent ne pas avoir démérité depuis ce début de semaine dans l’hémicycle. Si la première a été élue en début de semaine vice-présidente de la délégation aux outre-mer de l’Assemblée nationale, le second a eu un amendement voté en son nom prévoyant une enveloppe de 15 millions d’euros pour « renforcer les aides alimentaires en Outre-mer ».

Elections départementales de Sada : « la messe est dite » pour Mansour Kamardine et Tahamida...

0
C'est la conclusion d'une affaire de plus d'un an qui survient avec la décision du Conseil d'Etat ce 19 juillet. Ce dernier vient ainsi d'entériner l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada, à la suite d'une requête en appel de la décision du Tribunal administratif de Mayotte. En février dernier, celui-ci jugeait favorable la contestation de la régularité de l'élection, une décision désormais validée par le Conseil d'Etat.

Recent Comments