24.9 C
Dzaoudzi
dimanche 3 juillet 2022
AccueilCultureDe Mayotte à Paris, "Murmures des Décasés" transcende la scène hexagonale 

De Mayotte à Paris, “Murmures des Décasés” transcende la scène hexagonale 

Après sa création sur notre belle île inspirante, le spectacle Murmures des décasés commence sa vie « hors des murs ». Et c’est au Lavoir Moderne Parisien, dans le quartier de Château Rouge, que la troupe de Kazyadance a proposé sur cinq représentations, et à un nouveau public, cette œuvre originale si singulière, qui dessine si bien, un résumé dansé et conté de l’histoire de Mayotte.

Paris s’éclaire aux lumières des réverbères, le quartier de Château Rouge, populaire et subsaharien, laisse vivre le monde de la nuit parisienne. Dans la rue Léon, nichée dans le Lavoir Moderne, la troupe de Kazyadance, se produit devant un public de curieux, mais aussi d’amis et de vieilles connaissances. Si loin de nos journées tropicales, de notre océan indien, nous plongeons malgré tout dans le Mayotte traditionnel, à travers un spectacle de danse, de lumières et de textes d’une grande vérité. La vibrante création de Djodjo Kazadi nous fait monter l’émotion, tout en pudeur et sobriété. Et pourtant, tout est là.

Paris devient L’île aux parfums

Dès les premières secondes, le ton se pose, Mayotte, son histoire et celle qu’elle a avec la France. Les destins croisés d’inconnus, les souvenirs enfuis ressortis, le passé incertain, le présent en attente.

Le premier projecteur éclaire côté jardin, les quatre interprètes, danseurs et acteurs, vibrant au rythme des sonorités de notre territoire. Le rideau n’existe pas, mais le mur est couvert de ses pagnes aux couleurs tropicales, nous rappelant nos marchés et nos grandes esplanades traditionnelles. La scène du lavoir moderne devient Mayotte, le quartier des décasés, petite terre, une île pourtant à huit mille kilomètres de la France hexagonale.

Le Lavoir moderne parisien habité par des murmures de Mayotte pendant 5 représentations

La musique change au fil des récits racontés ou dansés. Nos quatre héros portent avec corps et âmes la beauté, mais aussi la souffrance et l’insuffisance. Comme une alerte, quand il sera trop tard, ils vous auront prévenus. Mayotte facine, évolue, grandit, mais faiblit aussi de sa position de département-île, où notre récif a longtemps fait rempart, et que la France regarde si souvent de loin.

Dans son spectacle, Djodjo nous rappelle que Mayotte ne fait que tendre la main depuis des années. Une main tellement tendue, que beaucoup ont déjà laissé tomber. Il nous montre aussi que c’est malgré tout l’espoir qui fait vivre et perdurer le lien si fort qui lie la France à l’histoire de Mayotte.

Représenter Mayotte à Paris avec les acteurs culturels

Il était évidemment impossible d’imaginer ces représentations sans l’équipe originale qui la porte depuis le début. Derrière Djodjo Kazadi et Marie Sawiat (la coordinatrice), évidemment, le narrateur central : El Badawi Charif et les autres comédiens danseurs : Rayanti Sai?d Baco, Aboul Anziz Mohamed Bacar et Alifeyini Mohamed. Mais aussi le créateur lumière, Samir Houmadi, dont le talent est à souligner. Proposant ainsi un éclairage organique, au service du récit dans les moindres recoins, Samir laisse place à une création assez originale, mêlée à des jeux d’ombres.

Du Royaume des fleurs, la scène de Kazyadance, au Lavoir Moderne, il n’y a finalement qu’un pas. L’équipe a su utiliser la scène dans un espace clos, conçu avec des poutrelles en bois et des murs de pierre.

Samir Houmadi (créateur lumière), El Badawi Charif (le narrateur),Alifeyini Mohamed, Rayanti Saïd Baco, Aboul Anziz Mohamed Bacar (les comédiens danseurs) et Djodjo Kazadi (Le créateur et chorégraphe)

« J’ai voulu intégrer l’espace comme il était. Nous avons juste mis tous les tissus sur le mur gauche, au lieu du centre, comme dans la représentation originale », raconte Djodjo Kazadi, à la sortie de la représentation. Il semble soulagé de voir un public convaincu et bienveillant. Même s’il évoque toujours les petits détails qu’il souhaite encore corriger. Nous n’y voyons que du feu, mais le chorégraphe tient à sa rigueur.

« On s’habitue assez vite à l’espace. Je suis si heureux d’être là », exprime Alifeyini Mohamed. On lit dans ses yeux, une grande émotion. Et c’est tout à son honneur, de porter encore cette œuvre, si loin de son île, mais si près des uns et des autres qui la découvre par le spectacle.

Paris s’endormira, en se remémorant ces temps-ci forts dans l’Histoire de notre île. Et peut-être aussi « la voix de Mayotte » portée, comme un appel du comédien El Badawi Charif : « Padala ! Padala ! Padala ! »

Il ne faut jamais oublier le souvenir des ancêtres, de ceux qui ont fait de l’île de Mayotte, une terre de culture et de traditions.

Les prochains rendez vous

Théâtre, Marivaux, Kazyadance, Mayotte
Devant les pagnes, les pages des trop nombreux Plan et Contrats pour Mayotte, “on les colle pour ne pas se perdre”

Kazyadance revient sur notre île, pour une ultime représentation le 27 Mai au Pôle culturel de Chirongui, avant de retrouver l’hexagone en juillet. Pendant un mois, le public pourra découvrir ou redécouvrir Murmures des Décasés au très prestigieux Festival d’Avignon. Encore une nouvelle expérience intense, qui ne sera qu’alimenter la connaissance de notre département riche en créativité.

Ce n’est que le début, Mayotte prend la place qu’on lui offre, mais s’impose peu à peu par son invitation culturelle.

Germain Le Carpentier

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Conférence sur le thème de l’accompagnement des orphelins à Mayotte organisée...

139533
Ce dimanche, l’association DYAMA, Maison des orphelins de Mayotte organise à Mronabéja, en partenariat avec le Conseil Cadial et la Fédération des associations Islamiques...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
AMF, Délégation outre-mer, Mayotte

Création d’une délégation ultramarine au sein de l’Association des maires de France

139533
C'est une 1ère chez les maires de France: ils ouvrent une plage d'expression propre à leurs pairs d'outre-mer. Pour Mayotte, c'est logiquement Madi Madi Souf, président de l'AMM, qui y siège
Assemblée nationale, Mayotte, LR, LIOT, Outre-mer

Les derniers échos ultramarins de l’Assemblée nationale

139533
On sait dans quelle commission vont siéger nos deux députés mahorais. Quant au 10ème groupe politique qui devait être dédié aux députés outre-mer, LIOT, c'est une autre configuration qui émerge

Mayotte La 1ère et l’audiovisuel public vent debout contre le président Macron

139533
Dans le cadre de l’ouverture de la XVIe législature au Palais Bourbon aujourd’hui, les syndicats CGT, CFDT, FO, SNJ, SUD, UNSA, CGC et CFTC appellent au rassemblement. Un mouvement de contestation suivi localement par la rédaction de Mayotte La Première. L’objectif, alerter les parlementaires sur la suppression de la contribution à l'audiovisuel public. Des perturbations des programmes sont à prévoir.
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139533
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139533
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com