23.9 C
Dzaoudzi
lundi 27 juin 2022
AccueilEconomieUne table ronde sur les clusters, l’avenir économique de l’île au lagon ?

Une table ronde sur les clusters, l’avenir économique de l’île au lagon ?

Après l’entérinement du cluster maritime de Mayotte ce mercredi matin, s’ensuivait une table ronde réunissant différents professionnels du cluster, ce type de réseau destiné aux entreprises qui trouve son essor dans le 101ème département, pour des avantages et bénéfices certains.

Le mot aura certes été utilisé encore et encore depuis 2020, galvaudé tout le long de la crise Covid et associé à une notion éminemment négative. Pourtant, les clusters économiques s’imposent comme de véritables opportunités et ce au-delà des simples acteurs économiques concernés, mais aussi pour tout l’écosystème socio-économique.
Si la création du premier cluster maritime de Mayotte était actée ce mercredi matin, celle-ci était suivie par une table ronde à la CCI dans l’après-midi. L’objectif ? Permettre aux membres du cluster maritime de pouvoir bénéficier d’un retour d’expérience, et de se projeter dans un cluster « pratico-pratique », comme on nous l’explique du côté du pôle développement de la CCI.

Une salle comble pendant les tables rondes

Mais qu’est-ce qu’un cluster économique exactement ?
Selon la définition fournie par la Chambre du Commerce et de l’Industrie, « les clusters sont des réseaux dans lesquels interagissent des entreprises, des universités et acteurs de la recherche, des acteurs ressources et des représentants du territoire sur une thématique commune correspondant la plupart du temps à une chaîne de valeur dans le but de fédérer les énergies, conquérir des marchés qui n’auraient pas été accessibles par des entreprises seules ». Et à Mayotte, la tendance commence à se généraliser, dépassant même le stade de « tendance ». Sans non plus parler d’un avènement du modèle économique local mais plutôt d’un alignement sur les pratiques communes en Europe et partout dans le monde, l’île au lagon voit les clusters se démultiplier en son sein. Parmi ceux déjà bien établis, l’on recensera le cluster Aerotech, regroupant les filières aéronautiques de Mayotte et de la Réunion ; le cluster autour de la cosmétopée, les plantes aromatiques à parfums et médicinales, un cluster nouvellement créé et porté par la CCI. Et enfin, le cluster numérique, qualifié de « réussite sur le territoire » au sein de la Chambre.

De nombreux professionnels ont répondu à l’appel

En plus de ces réseaux déjà existants et du tout nouveau cluster maritime, la CCI nous explique être « en train d’opérationnaliser 5 à 6 clusters ». Combien arriveront jusqu’au stade cluster ? Nul ne le sait à cette heure. « Si on en a trois sur cinq c’est bien. Après c’est bien seulement si c’est bien pour le territoire. On ne cherche pas à créer des clusters pour créer des clusters, on cherche à créer des clusters parce qu’on est un acteur qui permet l’agrégation des acteurs, et on donne les moyens aux acteurs de pouvoir s’agréger. Des moyens humains, on a du personnel dédié là-dessus, et des moyens méthodologiques ».
Enfin le dernier moyen relève du financier, grâce à l’accompagnement du Conseil départemental, investi pour le développement de la stratégie cluster au sein du territoire. Face aux enjeux économiques du territoire, cette « stratégie cluster » semble particulièrement adaptée, et ses bienfaits ne sont plus à contredire : selon la CCI, « l’intérêt d’un cluster est de fédérer tous les acteurs de l’écosystème autour d’une thématique, la thématique cela permet à la fois d’avoir une thématique pour générer des chiffres d’affaires, pour baisser les coûts notamment tout ce qui va tourner autour du règlementaire. Cela permet de produire de la connaissance collectivement, ce qui permet de mieux fonctionner ».

Mathieu Janvier

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Lagon, Mayotte

« L’art et la mer », un appel à projet ambitieux du Parc...

139533
Le Parc naturel marin de Mayotte et la Direction des affaires culturelles (DAC) de Mayotte s’associent pour lancer un appel à projets de résidences artistiques en faveur des enjeux écologiques de l’île, notamment en ce qui concerne son environnement marin. Cet appel à projets entend démocratiser les pratiques artistiques et la transition écologique.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139533
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139533
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139533
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139533
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Yaël Braun Pivet,Thani Mohamed Soilihi, Mayotte

Les sénateurs mahorais invitent l’INSEE à sortir Mayotte de son long tunnel statistique

139533
Comme un écho à notre mise en garde en mai dernier sur « l’effet tunnel » de l’INSEE à Mayotte, le courrier des sénateurs Abdallah et Thani Mohamed aux ministres des Finances et de l’Outre-mer, lance une bouteille dans une mer de données périmées concernant Mayotte.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com