27.8 C
Mamoudzou
vendredi 27 janvier 2023
AccueiljusticeLe parquet veille sur la montée en puissance de la police municipale

Le parquet veille sur la montée en puissance de la police municipale

Au cours de la signature des conventions avec les maires de Petite-Terre quant à la mise en place des processus de transaction et de rappel à l’ordre, le procureur de la République Yann Le Bris a également rappelé l’attention toute particulière que le parquet porte à la municipale. Pour en défendre ses membres, bien évidemment, mais également se montrer « intransigeant en cas de débordement ».

Avec ces nouvelles conventions permettant aux collectivités de participer au processus judiciaires, conventions déjà signées par 5 communes de l’île au lagon, la place des polices municipales gagne en visibilité. « Je crois que la mise en œuvre de ces protocoles renforce la crédibilité et l’efficacité des services de la police municipale » déclare le procureur Yann Le Bris. Au cœur de ces processus puisque les policiers municipaux sont chargés de procéder aux constatations, ces derniers seront plus particulièrement exposés, pour le meilleur comme pour le pire. « On est sur un territoire où la police municipale va se développer, comme elle se développe partout en métropole, va devenir une force de sécurité, elle l’est déjà, mais encore plus importante, avec des missions, un rôle qui va devenir de plus en plus essentiel pour assurer la paix publique à laquelle aspirent légitimement les citoyens. Tout ce que fait la police municipale, c’est quelque chose que les services de police et de gendarmerie n’ont pas à faire, ce qui leur permet de déployer leurs activités sur d’autres champs judiciaires » développe le procureur. « Cela oblige la police municipale à être dans une exigence permanente d’éthique de compétence essentielle » continue-t-il ainsi, en présence des deux maires de Petite-Terre Saïd Omar Oïli et Madi Madi Souf, ainsi que des responsables de la police municipale.

Police municipale, Mayotte
Un véhicule de police municipale

« Je porte une vigilance toute particulière sur la qualité du travail qui est fait par la police municipale, parce que comme je le dis souvent aux policiers et aux gendarmes, ça nous engage tous. La population ne fait pas la différence entre une tenue de policier, de gendarme, de policier municipal. Et dès lors que quelqu’un en tenue dépasse la ligne rouge ou fait mal son travail, finalement ça rejaillit sur l’ensemble des forces de sécurité, ça rejaillit sur tous ceux qui sont en responsabilité, les élus bien évidemment, et le procureur en particulier ».
Bien sûr, le procureur rappelle que sa vigilance se porte tout particulièrement sur la défense des policiers municipaux lorsqu’ils sont victimes de violence, avec des poursuites systématiquement engagées, le plus souvent lors comparutions immédiates, à l’instar de cette affaire. Mais ce, sans omettre de préciser qu’il est « aussi intransigeant sur les débordements qui sont faits par la police municipale, parce que l’un ne va pas sans l’autre ». Une petite piqûre de rappel donc…

Mathieu Janvier

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
commune de Koungou, police municipale, sécurité

La commune de Koungou investit massivement pour la sécurité de ses administrés

0
Le maire de Koungou, Assani Bamcolo et Delalande Louhenvelle, déléguée à l'enseignement et aux affaires scolaires, se sont rendus le week dernier au collège de la Ville en début de semaine afin de réfléchir et de mettre en place des solutions pérennes pour garantir la sécurité de tous les élèves mais aussi de l’ensemble des administrés.

Dispositif « Parent-relais » : pour sécuriser les élèves à proximité des établissements scolaires

0
Dès ce lundi, le dispositif « Parents-relais » sera déployé à proximité de deux collèges de la commune de Mamoudzou. L’objectif ? Prémunir et dissuader tout épisode de violence. Une quarantaine de bénévoles sont venus vendredi récupérer, dans l’amphithéâtre du collège de Kwalé, leur t-shirt distinctif jaune en présence, entre autres, du maire de Mamoudzou, et du capitaine Chamassi.
Police municipale, Mamoudzou, Mayotte

La police municipale de Mamoudzou en proximité de la population, « parce qu’à Mayotte, ce n’est...

0
Il avait annoncé la couleur lors de sa prise de fonction à la tête de la DPSU de Mamoudzou : dans un contexte de montée de la délinquance, le capitaine Chamassi a réorganisé la police municipale de la commune. Des petites actions pour un grand pas vers les quartiers. Un challenge qu'il est encore possible de relever à Mayotte, soutient-il
Pamandzi, Police municipale, Mayotte

Démolition d’un squat à Pamandzi

0
Trois cases en tôle servant de repaire à des bandes de délinquants ont été détruites par la préfecture ce vendredi à Pamandzi, après repérage de la police municipale.

Criminalité en forte hausse : le tribunal judiciaire ne connaît pas la crise

0
L'activité du tribunal judiciaire a explosé en 2021, avec une hausse inédite des procédures criminelles et délictuelles, une explosion des condamnations, y compris à la prison ferme, et une prison qui s'en trouve remplie à 160%, au point d'envoyer des détenus en métropole.

Recent Comments