25.9 C
Dzaoudzi
mercredi 25 mai 2022
AccueilCulturePour associer loisirs et culture, le Pass culture en vigueur à Mayotte

Pour associer loisirs et culture, le Pass culture en vigueur à Mayotte

Voilà un pass qui va être accueilli les bras ouverts. Rapprocher les jeunes des offres culturelles, c'est l'objectif du Pass culture. Chacun reçoit sous la forme d'un crédit culture la somme de 300 euros. Des projets vont pouvoir être menés au sein des classes.

La démarche est individuelle et collective. Individuelle puisque dès 18 ans, l’appli Pass culture téléchargée sur son son Smartphone lui permettra de débloquer le somme de 300 euros, à dépenser en livres, places de cinéma, de spectacle, de s’offrir des cours de musique, de danse ou de dessin, des ateliers théâtre, etc. “Il a ensuite deux ans, jusqu’à son 20e anniversaire, pour dépenser les 300€”, indique le rectorat qui communique sur ce nouveau Pass. Il est notamment mis en place par le Ministère de la Culture et le Ministère de l’Education nationale.

Pour le rectorat de Mayotte, cette démarche est essentielle pour à la fois contribuer à l’enrichissement personnel et spirituel des jeunes, à leur construction en tant qu’êtres humains et citoyens, et à leur émancipation, et les amener vers l’autonomie “pour leur permettre de devenir des consommateurs de biens et de services culturels”.

Lancé en 2021, ce volet individuel “plus de 18 ans” est complété depuis le mois de janvier 2022 par un autre, toujours individuel, qui concerne les jeunes de 15 à 17 ans. Eux aussi peuvent se connecter à l’appli “Pass culture” pour débloquer 20€ à leurs 15 ans, 30€ à leurs 16 ans, et à nouveau 30€ à leurs 17 ans. L’argent qui n’aurait pas été  dépensé intégralement sur une année est automatiquement reporté l’année suivante.

Pour s’identifier, les jeunes de 15 à 17 ans sont invités à utiliser leur identifiant et leur mot de passe” Educonnect”, distribué par leur établissement (si vous ne les avez pas eus, demandez à votre professeur principal !).

Des montants à débloquer à dates fixes

Pour que cela fonctionne, il faut que les artistes et les institutions culturelles aient correctement référencé les offres culturelles sur l’île. Il manque notamment un document exhaustif sur les évènements du mois. Pour les activités qui le propose, les jeunes n’ont qu’à réserver ou acheter directement en ligne, ou acheter un billet, pour le cinéma notamment sur place.

Déployé en 2021, le Pass culture a des adeptes, “plus de 300 jeunes sont inscrits sur l’application et plus de 900 réservations ont été validées, pour un total de 16.000 euros”, indique le rectorat, “principalement dans les domaines du livre et du cinéma.”

Le second volet est collectif. Le gouvernement ambitionne que tous les élèves scolarisés, quel que soit leur niveau, bénéficient d’au moins une action éducation artistique et culturelle (EAC) chaque année. “Les moyens de l’EAC ont donc été multipliés par 10”. Pour ce volet collectif, à partir de janvier 2022, une somme est attribuée à tous les établissements scolaires en fonction du nombre d’élèves scolarisés, et ce dès la classe de 4e et jusqu’en terminale.

“Les professeurs peuvent utiliser ces sommes, sous l’autorité du chef d’établissement, pour monter de nouveaux projets EAC (représentations théâtrales, projections de films dans les établissements, expérience de réalité virtuelle avec les élèves…) qui viennent s’ajouter   ceux déjà financés par la Direction des affaires culturelles (DAC) et le rectorat de Mayotte. Les professeurs peuvent donc construire beaucoup plus de projets qu’auparavant, projets qui viendront enrichir et compléter le contenu des programmes obligatoires. Là encore, malgrè un lancement très récent, les premières offres ont déjà été lancées sur l’application et pour certaines réservées par des enseignants.”

Le spectacle des élèves de Pamandzi 3 au MuMA en 2018

En cumulant la part individuelle et la part collective du Pass culture, chaque jeune aura bénéficié, depuis la classe de 4e jusqu’à ses 20 ans, de 500€ en moyenne pour accéder   de nouveaux biens et services artistiques et culturels. “C’est particulièrement important pour un département comme Mayotte, où la population est très jeune et où l’accès à la culture n’est pas encore aussi diversifié qu’en métropole.

Un moyen aussi de soutenir le secteur artistique et culturel, “cruellement éprouvé par la crise sanitaire et se trouve donc actuellement en grande difficulté”.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Baobab Festival, le retour en force des planches

139533
C’est un programme très riche que nous offre l’événement co-organisé par le rectorat de Mayotte et la direction des affaires culturelles de l’Etat. Après deux années de privation sous l’effet Covid, la scène du lycée des Lumières est de nouveau piétinée par des acteurs et actrices amateurs ou confirmés, plus nombreux qu’auparavant en raison de la séquence « Jeunes pousses ». Les classiques y sont remaniés au goût du jour
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yael Braun Pivet, Mayotte, OUtre-mer

Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des outre-mer, avait pointé la responsabilité de l’Etat dans la...

139533
Au terme d'un suspens sans fin, le nouveau gouvernement choisi par la nouvelle première ministre a été constitué. Plusieurs ministres restent au gouvernement, et c'est Yaël Braun-Pivet qui est nommée à l'Outre-mer. Elle était venue en immersion dans les quartiers de cases en tôles sur les hauteurs de Doujani en 2018
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139533
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139533
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139533
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139533
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com