27.9 C
Dzaoudzi
dimanche 23 janvier 2022
AccueilEconomieMaxime Ahrweiller nommée SGAR : la fidélisation d’une connaisseuse des dossiers

Maxime Ahrweiller nommée SGAR : la fidélisation d’une connaisseuse des dossiers

On pensait le poste maudit, puisque le Secrétariat général des Affaires régionales (SGAR) alterna longtemps à Mayotte entre inoccupation et alternance tous les 6 mois. Ce qui pesa sur le développement économique puisqu’il gère pourtant les fonds européens. Maxime Ahrweiller Adousso avait déjà œuvré à la préfecture de Mayotte en 2012.

Ce n’est pas une inconnue pour Mayotte qui occupe le poste stratégique de SGAR (Secrétaire général des Affaires régionales). Tout d’abord, cela fait maintenant quelques années que Maxime Ahrweiller, qui, un bonheur n’arrivant jamais seul, à rajouté Adousso à son nom depuis, s’active au sein des 4 murs de la préfecture de Mayotte. Elle arrivait en 2019 après la valse des SGAR pour recadrer les dossiers comme chargée de mission en charge de la coordination des politiques publiques au secrétariat général pour les affaires régionales de Mayotte, où elle secondera le préfet Dominique Sorain dans l’oral de passage de la préfecture devant la commission européenne. Une « dynamique enclenchée et une bonne vitesse de croisière sur la fin » avait notamment été saluée.

L’énarque (promotion Jean Zay, 2013), était ensuite repartie pour intégrer le ministère de l’Intérieur dirigé par Christophe Castaner, comme conseillère budget, administration territoriale de l’État. Elle avait auparavant en 2016 été sous-préfète chargée de mission auprès du préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, préfet de la zone de défense et de sécurité Sud, préfet des Bouches-du-Rhône, secrétaire générale adjointe de la préfecture.

Mais c’est en réalité en 2012 qu’elle avait découvert le territoire en tant que stagiaire ENA à la préfecture de Mayotte… qui l’amenait à assurer déjà l’intérim d’un sous-préfet, celui de la cohésion sociale, sous Thomas Degos.

Depuis, c’est moins Yves-Marie Renaud, le SGAR en titre, que l’on apercevait sur les dossiers chauds des fonds européens, que sa sous-préfète au développement économique qui lui succède donc. Maxime Ahrweiller-Adousso a notamment monté la plateforme du GIP en charge de ces fonds, en choisissant Ali Soula à sa tête, c’est donc une bonne connaisseuse des dossiers et des personnalités locales qui prend les manettes de ce service à la préfecture. Sa qualité première est de dresser des constats sans ambages, et celui sur les fonds européens fut clair, « on n’a pas été bons, il y a eu un manque d’accompagnement des porteurs de projet ».

Elle prendra ses fonctions le 17 janvier 2022.

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

La chanteuse mahoraise Kueena remporte le concours de chant Nyora

139533
Diffusé à la télévision comorienne ainsi que sur les réseaux, le concours Nyora mettaient en concurrence de nombreux chanteurs de l’archipel des Comores. Et...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139533
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139533
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139533
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139533
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139533
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com