30.8 C
Mamoudzou
lundi 4 mars 2024
AccueilEconomiePort : l'Autorité de la concurrence inflige une amende de 100.000 euros...

Port : l’Autorité de la concurrence inflige une amende de 100.000 euros pour obstruction à Ida Nel

En 2018, l'Autorité de la concurrence effectuait une saisie de documents au siège de MCG (Mayotte Channel Gateway). Depuis, les investigations ont été freinées par l'absence de coopération de sa présidente qui se voit ainsi sanctionnée.

Sur la base d’indices transmis par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), l’Autorité de la concurrence ouvrait en 2018 une enquête, « sur des pratiques relevées dans le secteur du transport maritime à Mayotte », notamment concernant des manœuvres anticoncurrentielles.

Des opérations de visite et de saisie ont été notamment menées le 7 novembre 2019 dans les locaux de la SAS Mayotte Channel Gateway (MCG) et ceux de son ancienne filiale, la société de manutention portuaire Manu-port. Nous avons régulièrement dénoncé dans ces colonnes les manœuvres de MCG destinées à cumuler plusieurs activités ce que ne lui permettait pas la législation.

A plusieurs reprises, l’Autorité de la concurrence va demander à Ida Nel, présidente de MCG, des informations, qui bottera systématiquement en touche. En invoquant une première fois la présence de Covid dans ses équipes, puis en ne répondant pas aux injonctions, « Les informations demandées sont nécessaires à l’instruction. La société MCG ne peut donc pas refuser de répondre à une telle demande sans sembler vouloir échapper à l’application du droit de la concurrence », indique l’Autorité. Dans un mail, les services d’instruction ont accordé à MCG un nouveau délai d’une semaine pour répondre au questionnaire, dont le retour était attendu pour le 22 février 2021, au plus tard18.

Ida Nel pénalisée pour obstruction

« Refus de coopérer »

En l’absence de réponse de la part de MCG à l’expiration de cette seconde prolongation de délai, les services d’instruction ont adressé, le 5 mars 2021, un nouveau courriel à Ida Nel et à son avocat, « exposant les risques de sanction encourue par MCG ».

Le 23 juin 2021, la société MCG et sa société mère, la Société Nel Import Export (SNIE), qui détient « 90 à 100% du capital de MCG », reçoivent un rapport d’obstruction à l’instruction. « L’Autorité relève que l’infraction d’obstruction est de nature à porter atteinte à la finalité de l’instruction, en empêchant d’obtenir des informations sur des pratiques potentiellement anticoncurrentielles mises en œuvre par MCG. Le refus de coopérer de MCG risque de peser d’autant plus lourdement sur la poursuite de l’instruction qu’il intervient dès la première demande d’informations adressée par les services d’instruction ».

En conséquence, une sanction de 100.000 euros est infligée à MCG et à la SNIE, « le groupe Nel a fait délibérément obstacle à une enquête de l’Autorité le concernant ».

L’Autorité a également enjoint au groupe Nel de répondre à la demande d’informations de l’Autorité dans un délai d’un mois à compter de la notification de la décision.

Anne Perzo-Lafond

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Cadres, avenir, Mayotte, CUFR, Université, Mayotte

Cadres d’avenir : cerveaux brillants, manifestez-vous !

0
Pour sa nouvelle promotion 2024-2025, le dispositif « Cadres d’avenir pour Mayotte » ouvre ses recrutements. Lancée en 2018, cette initiative vise à promouvoir la formation de cadres locaux pour soutenir le développement de Mayotte. 

Majikavo : union des habitants pour encadrer les jeunes

0
Ils sont commerçants, pompiers, chefs d’entreprise ou simples citoyens, et ont tous en commun la volonté de participer au rétablissement de la paix dans leur village, "l'Etat apporte sa part, nous devons prendre la nôtre" fusion des énergies et donc de solutions autour de jeunes délinquants désœuvrés dont certains sont diplômés mais sans avenir

Environnement : Le reboisement comme solution pour préserver notre ressource en eau

0
Dans le cadre du projet « Reboisement et remobilisation de la ressource en eau dans le bassin versant de Mbouanatsa », la Fédération Mahoraise des Associations Environnementales en partenariat avec le Groupement Intercommunal des Agriculteurs du Sud de Mayotte ont organisé samedi une opération de plantation d’arbres.
DEAL, Mayotte, MNE

Containers dans la mangrove : la MNE dépose plainte, la DEAL s’explique

0
C’est dans un contexte très tendu de décision préfectorale de rétablir la circulation dès les premiers barrages que sont tournées les images de containers poussés dans la mangrove par des engins de chantier. La levée des blocages permettant, ils seront enlevés dans la semaine, indique la DEAL
CMA, Mayotte, CFA

Sortie de convalescence pour la Chambre des Métiers et de l’Artisanat

0
Après les fortes turbulences d’années de gestion chaotique, il a fallu que la maison mère et l’État se portent au chevet de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat et lui prescrivent les remontant appropriés. Après des mois de salaires non payés, les choses rentrent dans l’ordre grâce à une Commission provisoire nommée en octobre 2023. Son président nous parle d’avenir

Recent Comments