26.8 C
Mamoudzou
mardi 7 février 2023
AccueilFil infoA la suite du double meurtre de jeunes, le président des maires...

A la suite du double meurtre de jeunes, le président des maires appelle au dialogue

Répondre efficacement à la violence des jeunes passera par le retour au calme et aux échanges entre habitants et élus des villages concernés, juge Madi Madi Souf qui a rencontré les maires et voit le préfet ce mardi. 

Que ce soit les lycéens à Mamoudzou ou les habitants des deux villages d’Handrema et de Mtsamboro, les manifestations sont l’expression des violentes émotions ressentie à la suite les deux homicides. Pour dépasser ce moment et trouver des solutions qui sont autant sociales que sécuritaires, il faut renouer le dialogue « entre tous les protagonistes », en appelle Madi Madi Souf, le président de l’Association des Maires de Mayotte (AMM). Les oppositions entre les bandes de jeunes prenant souvent racine dans celles de villages, les adultes doivent montrer l’exemple.

C’est ainsi que le président des maires a rencontré ses homologues d’Acoua et de M’tsamboro ce lundi 19 avril dans le cadre d’une réunion de travail portant sur les récents évènements dramatiques qui touchent le nord de l’île, l’assassinat du jeune Miki ainsi que les barrages érigés à Acoua et Handréma. « Devant la détermination des deux Maires, Monsieur le Président tient à leur renouveler tout son soutien. Leur deuil est aussi celui de l’ensemble des Mahorais, indique le communiqué de l’AMM, Messieurs Marib Hanafi, et Laïthidine Ben Saïd, n’ont jamais failli à leurs obligations. Déterminés, ils n’ont jamais relâché leurs efforts, depuis cet horrible crime du 8 avril dernier ».

Madi Souf en appelle au calme, à la responsabilité de chacun, et à la reprise du dialogue entre tous les protagonistes. « Une solution de sortie de crise doit être trouvée ».

A cet effet, il rencontrera le préfet ce mardi 20 avril en fin de matinée avec un double objectif : trouver des solutions globales à cette problématique de la violence et de l’insécurité qui gangrène notre département depuis trop longtemps, tout mettre en œuvre pour que les barrages soient levés.

« Notre département traverse des moments très difficiles. Faisons en sorte à ce qu’ensemble, nous puissions apporter les solutions attendues par la population, notamment ces jeunes qui se sentent oubliés par les adultes. Nous avons une obligation de réussir, le tout dans la cohésion, l’entente cordiale et l’unité. »

A.P-L.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Tortues, imbriquée, Mayotte

Entre une 1ère ponte d’imbriquée et un double sauvetage, les tortues à l’honneur chez...

0
Parmi les pontes habituelles sur les plages de l'île, celle du 4 février sort du lot pour avoir été la première de l'année à avoir été observée sur une tortue imbriquée. Ce sont en effet...
Congo, RDC, Kenya, France, Mayotte, OFPRA, CNDA

Dispositif international pour l’expulsion de trois congolais vers la RDC

0
L’opération de reconduite à la frontière de trois ressortissants de la République Démocratique du Congo s’est appuyée sur les récents accords entre la France et la RDC, ainsi qu’entre la France et le Kenya
Les jeunes lycéens sont assis en nombre devant un bâtiment institutionnel

Manifestations de lycéens en situation irrégulière devant le tribunal

0
Ils sont des dizaines de lycéens, encore mineurs pour la plupart , venus de toute l’île pour protester devant le tribunal de grande instance de Kawéni et dénoncer leur situation de ’’sans-papier’’. En véritable sitting,...

Concours Castor Informatique : une jeunesse pleine d’avenir à Mayotte !

0
Ce lundi matin, au collège Halidi Selemani de Mgombani, ont été récompensés les élèves ayant participé au concours "Castor Informatique*". Les résultats ont été plus que plaisants, avec notamment un binôme qui a fini 1er d'un classement qui comptait plus de 55 000 participants, issus de toute la France et plus encore. Le recteur était aussi de la partie pour les féliciter et les encourager chaleureusement.

Le Conseil départemental et le Crédit Agricole s’associent pour aider les agriculteurs

0
Les acteurs de la filière agricole dans l’île s’étaient donné rendez-vous ce lundi au pôle d’excellence rural (PER) de Coconi afin d’assister à la signature d’une convention de partenariat entre le Conseil départemental et la banque Crédit Agricole. L’objectif étant de développer davantage l’agriculture sur le territoire.

Recent Comments