Prévention de la délinquance : quand les cadis s’en mêlent en lançant un appel à projets

"Le développement humain", "la cohésion sociale" ou "la promotion des valeurs morales", sont au centre de l'appel à projets du Conseil cadial.

0
361
Grand cadi, islam, Mayotte, mosquées
Le Grand Cadi Mahamoudou Hamada Saanda

Service du conseil départemental qui s’est substitué à la Direction de la Médiation et de la Cohésion Sociale, le Conseil cadial de Mayotte lance son appel à projets 2021sur la consolidation des liens sociaux en prévention des conflits pouvant naître dans la société.

Les trois grands objectifs de cet appel à projets portent sur le développement de la médiation sociale, la consolidation des liens sociaux autour des politiques publiques mobilisées au profit du développement de la cohésion sociale et la préservation et le développement de la mémoire. Des éléments comme « le développement humain, la cohésion sociale par la sauvegarde, la valorisation et la promotion des valeurs morales de la société mahoraise en s’appuyant sur les valeurs de l’islam que sont la paix, fraternité, la tolérance, la vivre ensemble et respect », servent de fil conducteur.

Il peut s’agit par exemple d’un « plan de maitrise des conflits sociaux urbains en soutien aux actions de médiation sociale menées par les cadis au regard du contexte conflictuel que connait Mayotte ces dernières années, en association avec les acteurs de terrain », ou des actions en faveur de la parentalité ou de la sauvegarde des sites, monuments et patrimoines les plus prestigieuses de l’islam de l’île.

Peuvent participer à l’appel à projets les associations loi 1901 de Mayotte en général et les structures socio-éducatives musulmanes en particulier, les associations loi 1901 des mosquées et des madras, les sociétés coopératives (SCOP), les instituts de science humaines. Une même action ne pourra être portée par un seul acteur.

Le taux de subventionnement public, tous cofinancement publics confondus, ne pourra pas dépasser 80% du coût total de l’action. La contribution des porteurs de projets au financement de leurs actions est attendue.

Les dossiers devront être déposés sur le portail internet conseil départemental de Mayotte www.cd976.fr (rubrique « subventions »). La date limite de dépôt en ligne est pour me moment fixée au 31 mars 2021

Renseignements : 02 69 61 19 50 ou 06 39 19 19 99 ou 06 39 69 48 15

E-Mail : younoussa.abaine@cg976.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here