21.9 C
Dzaoudzi
vendredi 19 août 2022
AccueilOcéan IndienVoyages vers Paris : le motif impérieux toujours requis

Voyages vers Paris : le motif impérieux toujours requis

Pas toujours facile de se retrouver avec des règles sanitaires en constante évolution. A quelques semaines des départs pour les fêtes de fin d'année, le motif impérieux est toujours obligatoire pour quitter Mayotte rappelle la préfecture. Explications.

Officiellement, il est toujours interdit de quitter Mayotte pour se rendre en métropole ou à la Réunion. Dans sa dernière publication sur le sujet en date du 3 novembre, l’ARS indique en effet que “tous les déplacements en provenance et à destination de La Réunion et de Mayotte, sont interdits sauf s’ils sont fondés sur un motif dit impérieux, d’ordre personnel ou familial, un motif de santé ou un motif professionnel.”

C’est cette précision de taille qui est toujours d’actualité et qui permettra de profiter de ses congés de fin d’année, sans le respect des gestes barrière.

“Il y a bien une attestation de motif impérieux à remplir pour voyager vers la métropole” confirme la préfecture qui ajoute qu’il n’y a en revanche “aucun justificatif à fournir”.

Il suffit donc depuis par exemple le site Web d’Air Austral de télécharger l’attestation à remplir et à signer. La compagnie sur son site précise les motifs acceptés :

“A minima jusqu’au 1 décembre 2020, tous les déplacements en provenance et à destination de La Réunion, ou encore de Mayotte, sont interdits sauf s’ils sont fondés sur un motif dit impérieux, d’ordre personnel ou familial, un motif de santé ou un motif professionnel.”

Dans le détail se rendre en métropole est possible pour les raisons suivantes : un motif impérieux d’ordre personnel ou familial (garde d’enfants, regroupement familial, retour à domicile, appui à des personnes âgées, obsèques…) ; un motif de santé ; un motif professionnel (réunions, formations…). Le billet d’avion sert de justificatif pour pouvoir rejoindre ensuite son lieu de résidence.

Les règles sont les mêmes pour se rendre à La Réunion où, précise la compagnie, un test “rapide, gratuit et pas obligatoire” est proposé à l’arrivée.

Le test PCR n’est pas obligatoire pour quitter Mayotte, mais il doit être fait dans les 3 jours avant de prendre son vol retour vers Dzaoudzi.

En résumé, il est possible de s’envoler avec une simple attestation indiquant un motif familial, professionnel ou médical et pour le retour, un test sera demandé au départ de la métropole.

Les règles pourraient changer au 15 décembre, date à partir de laquelle les déplacements entre régions seront autorisées selon le Premier Ministre, ce qui serait synonyme de disparition du motif impérieux pour voyager.

Y.D.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Impunité chez les délinquants ? Un mercredi de violences à Kaweni

139533
A quelques jours de la rentrée scolaire et de la visite prochaine du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer ainsi que du ministre délégué aux Outre-mer, la tension est montée d’un cran ce mercredi à Kaweni. Des violences ont éclaté à la suite de contrôles de la Police aux Frontières obligeant les riverains à se calfeutrer chez eux et la circulation à s’arrêter.
Législatives, Mayotte

Accorder le droit de vote aux étrangers, un sujet politique récurrent toujours aussi épineux

139533
Début août, « à titre personnel », le député Renaissance (ex-LREM) Sacha Houlié a déposé une proposition de loi afin « d'accorder le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales » à tous les étrangers. Un sujet difficilement éludable pour le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer Gérald Darmanin à quelques jours de sa venue à Mayotte.

Commission permanente du CD : l’ensemble des rapports étudiés adoptés

139533
Vendredi dernier, la salle de cinéma Alpa-Joe a accueilli la Commission permanente du Conseil départemental. Pas moins de 36 rapports ordinaires et 13 rapports complémentaires étaient à l’ordre du jour. Tous ont été adoptés qu’il s’agisse de la réduction du taux de taxation sur les produits pétroliers ou encore le maintien du dispositif temporaire d’emplois exceptionnels pour l’accompagnement des transports scolaires.

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139533
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139533
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com