La réserve sanitaire mobilise 30 soignants à Mayotte

0
281
Les équipes de soignants de la réserve sanitaire se relaient à Mayotte (Ici en 2016)

La réserve sanitaire est mobilisée, à hauteur de 30 réservistes, à compter du 27 avril 2018 pour une durée de 2 mois, afin de renforcer les structures de soins à Mayotte, mentionne un arrêté du 25 avril 2018 de la ministre des Solidarité et de la Santé, publié au Journal officiel ce dimanche.
“En fonction de l’évolution des besoins, le nombre de réservistes engagés pourra être ajusté dans la limite de 10 réservistes supplémentaires et la durée de la mission pourra être étendue jusqu’au 1er septembre 2018”, précise-t-il.
C’est une réponse à “l’impact du mouvement social sur l’organisation des soins sur l’île”, mentionne l’arrêté mais aussi pour “apporter un appui à la stabilisation des structures de soins à Mamoudzou et en périphérie”.
Les réservistes seront affectés auprès du directeur général de l’agence régionale de santé océan Indien.
Ce n’est pas la première fois que la réserve sanitaire est détachée à Mayotte, preuve des besoins de l’île.