Interventions policières à Mamoudzou: Moto jacking, tentative de vol et violences conjugales

0
115

Police Commissariat MamoudzouCe n’est pas la première fois que des faits de moto jacking sont signalés dans la zone des villages de Tsoundzou en pleine journée. Sur le chemin de la kwalé, jeudi dernier à 12h45, un nouveau cyclomotoriste en a fait l’amère expérience. Trois individus ont jeté une roche sur son chemin pour l’obliger à s’arrêter. Les trois protagonistes avaient le visage dissimulé et ils sont repartis avec le scooter Yamaha.

Jusqu’à présent, les forces de l’ordre n’étaient pas parvenues à mettre la main sur les auteurs de ce type de délit dans la zone. C’est peut-être chose faite. Samedi matin, vers 9h45, les policiers de la sûreté urbaine appuyés par ceux de la BAC, ont interpellé deux individus «pouvant correspondre aux auteurs du vol», indique le commissariat.

Finalement seul un des deux jeunes est poursuivi comme étant, supposément, membre du trio de voleurs. Il sera jugé par le tribunal correctionnel de Mamoudzou, mais il n’assistera pas au procès. Il a été reconduit à la frontière comme le 2e individu interpellé, lui aussi sans papiers. Le second a été, en revanche, finalement mis hors de cause dans cette affaire.

Volet roulant relevé: Tentative de vol aux Hauts-Vallons

La police signale une recrudescence de vols et d’actes délictueux aux Hauts-Vallons. Dimanche matin, une habitante du quartier a ainsi été réveillée, peu après 4 heures du matin, par du bruit provenant de sa terrasse. Des voleurs étaient en train d’essayer de pénétrer chez elle par effraction. Ils étaient parvenus à relever le volet roulant et l’avaient bloqué avec un tabouret.

La résidente a alors eu le réflexe d’allumer la lumière et de frapper sur la vitre, ce qui a mis en fuite des individus qu’elle n’a pas eu le temps de voir.

Le commissariat de police de Mamoudzou
Le commissariat de police de Mamoudzou

Sur place, une patrouille de police à pied, renforcée du véhicule de la brigade de nuit, a bien repéré deux individus dont les visages étaient masqués par des tee-shirts. L’un des deux était armé d’un chombo. Malgré le tir d’une balle de flashball qui a touché l’individu armé, et l’arrivée de renforts de la gendarmerie, les deux jeunes sont parvenus à disparaître dans la nature.

Violences conjugales et jet de pierres à Doujani

Intervention tendue également à Doujani, vendredi soir à 20h20. Après un appel au 17, une patrouille est intervenue dans le quartier pour des violences commises par un homme contre sa compagne. Souffrant de blessures superficielles, elle s’était rendue d’elle-même aux urgences de Mamoudzou avant l’arrivée des forces de l’ordre.

L’homme a été arrêté, il serait également responsable de diverses dégradations. Il avait par exemple brisé une petite vitre et saignait d’ailleurs du bras droit lors de l’intervention des policiers. Il a été placé en dégrisement puis en garde à vue, avant d’être convoqué au tribunal en septembre.
A noter que les policiers ont reçu un projectile en quittant Doujani qui a explosé la vitre latérale de leur véhicule. Aucun blessé n’est à signaler dans la voiture.

Sachez enfin qu’un individu recherché pour une tentative de vol par effraction depuis le mois de janvier a été arrêté par la BAC jeudi matin. A l’issue de sa garde à vue, l’individu a été convoqué en Justice pour la mi-novembre.

RR
www.lejournaldemayotte.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here