27.9 C
Dzaoudzi
dimanche 29 mai 2022
AccueilorangeLes Journées de l’Archéologie dévoilent «l’identité multiple de Mayotte»

Les Journées de l’Archéologie dévoilent «l’identité multiple de Mayotte»

Devant le chantier-témoin de fouilles
Devant le chantier-témoin de fouilles

Ces vitrines, conçues avec effervescence il y a à peine deux ans, trônent fièrement dans la petite salle de conférence, des anciens bâtiments de la Caserne à Dzaoudzi. Les lieux avaient un air encore plus miniature en ce samedi d’inauguration des Journées nationales de l’Archéologie, en faisant le plein de personnalités, comme jamais le MUMA n’en a eu en même temps : préfet, vice-présidents du conseil départemental, colonel de gendarmerie, président du tribunal, vice-recteur, chef de corps du BSMA, directrice de la Dieccte, président du Medef… tous se pressaient pour écouter l’Histoire racontée par les archéologues.

Depuis peu de temps, Mayotte fouille dans son passé. « Nous avons mené 6 campagnes depuis 2012 », retrace pour ses invités le doctorant en archéologie Martial Pauly. Sur le site au nom malgache d’Antsiraka Boira d’Acoua, au nord-ouest de l’île, sépultures et perles ont été découvertes, permettant de dater les arrivées successives des peuplements, notamment austronésiens et bantous de Mayotte.

Des militaires alcooliques

Les perles ornementales et les colliers retrouvés lors des fouilles
Les perles ornementales et les colliers retrouvés lors des fouilles

Tessons de céramique persane du XIIème siècle, conque austronésienne pour invoquer les esprits, perles blanches d’Afrique de l’Est, perles blanches Indo-pacifique, « toutes ces pièces sont la preuve que l’île était une escale du grand commerce de l’océan Indien », relève Martial Pauly. Il relevait une particularité des fouilles à Mayotte : « Contrairement à la métropole où on fouille souvent dans des endroits dont la terre a été retournée, ici, les vestiges sont intacts sous 20 centimètres de terre. »

Un peu plus loin, ce sont des fragments d’assiette d’époque coloniale, « retrouvés boulevard des Crabes en Petite Terre par un amateur qui les a confiés au Conservateur archéologique de La Réunion », explique Chloé Lesschaeve, Direction des Affaires culturelles de la préfecture, ainsi que des tessons de bouteilles « d’origine anglaise, d’après le goulot », répondait-elle au préfet. Et grâce à Pauline Gendry, Directrice des Archives départementales, on en saura plus sur les habitudes alimentaires de la période coloniale, et notamment que « les militaires français au 19ème siècle étaient alcooliques ».

« Quand les écrits manquent, il y a l’archéologie »

L'atelier poterie présenté par Ben Saïd Abdoulrakib
L’atelier poterie présenté par Ben Saïd Abdoulrakib

De nouvelles fouilles sont en cours cette année, à M’Tsanga Miangani à Kangani ainsi qu’à M’Tsanga Sakouli sur la commune de Bandrelé. Ces sites ont déjà révélé l’existence de sépultures.

Les visiteurs du dimanche pourront découvrir ces vitrines, ainsi que l’exposition permanente du Musée provisoire de Mayotte, et doublée pour ces Journées d’ateliers, poterie, perles, et fouilles. Et l’exposition « Tromelin, l’île des esclaves oubliés », où le destin de ces Malgaches naufragés de « L’Utile », navire négrier français qui s’échoua en 1761 sur l’île de Tromelin, récif corallien de l’océan Indien.

Beaucoup découvraient les richesses de l’île, qu’ils pourront approfondir avec des visites* in situ ce dimanche, à Acoua, avec Martial Pauly et Marine Ferrandis, archéologue-anthropologue. (Voir le Programme-des-JNA)

Bourhane Allaoui, conseiller départemental et membre de la commission culture, résumait parfaitement cette richesse : « L’archéologie permet de sonder le passé pour découvrir l’histoire des peuples et comprendre ce qui les lie. La conjoncture nous prouve que cette appropriation est nécessaire. C’est la reconnaissance que l’identité mahoraise est multiple. »

Le préfet Frédéric Veau replaçait l’utilité de ces découvertes : « quand les écrits sont rares ou inexistants, il y a l’archéologie. Dans ce 101ème département où la population est si jeune, il est très important de connaître les racines pour savoir d’où on vient et où on doit aller. »

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

 * 0639 60 79 44

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Colloque sur “La place de la coutume à Mayotte” au CUFR

139524
Le Centre Universitaire de Recherche et de Formation (CUFR) organise la restitution publique du projet de recherche intitulé "La place de la coutume à Mayotte" porté notamment par Aurélien Siri, directeur du CUFR et maître de conférences en Droit privé, qui se déroulera le mercredi 1er juin 2022 à l'amphithéâtre du CUFR de Dembéni
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yael Braun Pivet, Mayotte, OUtre-mer

Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des outre-mer, avait pointé la responsabilité de l’Etat dans la...

139524
Au terme d'un suspens sans fin, le nouveau gouvernement choisi par la nouvelle première ministre a été constitué. Plusieurs ministres restent au gouvernement, et c'est Yaël Braun-Pivet qui est nommée à l'Outre-mer. Elle était venue en immersion dans les quartiers de cases en tôles sur les hauteurs de Doujani en 2018
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139524
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139524
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139524
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139524
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com