26.9 C
Dzaoudzi
jeudi 20 janvier 2022
AccueilEconomieLe Georges Nahouda va très bien, merci !

Le Georges Nahouda va très bien, merci !

C’est la teneur d’un communiqué envoyé ce week-end aux médias intitulé “Le Nahouda est aux normes”, et destiné à rassurer la population face aux critiques de certains marins du STM (Service de Transport Maritime) qui dénonçaient des problèmes de conception du nouvel amphidrome.

Amphidrome Georges NaoudaUn communiqué signé Daniel Zaïdani mais où l’on sent que le directeur du Service, Robert Amis, n’est pas très loin. Ce dernier a en effet exercé de nombreuses années au Bureau Veritas (BV), organisme chargé d’évaluer la conformité des navires.

Il a donc eu à inspecter de nombreux navires neufs et, si des problèmes de porte ou de constatation de fuites se sont révélés, il s’agit de « mises au point des premiers mois » : « Fuites reprises par les techniciens du chantier, le navire étant sous garantie, aucun cours jus constaté ni d’inquiétude sur des fils électrique apparents ». L’amphidrome a été construit par un chantier breton à Maurice, le Chantier naval de l’océan Indien. (CNOI).

Des critiques qui émanaient d’un marin, alors qu’un des chefs mécaniciens était désigné pour embarquer sur le navire amiral de la flotte STM, « le meilleur de la compagnie, car c’est une récompense de travailler sur un navire neuf ».

Le Conseil général de Mayotte rappelle les évolutions du navire « qui tient compte des avancées technologiques du moment. Il permet d’embarquer un nombre maximal de 233 passagers et de 27 véhicules légers. Il détient la marque «cleanship» (navire propre), l’huile hydraulique est bio-dégradable, les eaux noires peuvent être traitées et/ou conservées à bord, la carène est peinte avec une peinture au silicone sans aucun composant nocif à l’environnement. Il possède un radar et des caméras, ainsi que des toilettes passagers accessibles aux handicapés. Le système fixe d’extinction des compartiments machine n’est pas dangereux pour le personnel (Novec 1230 au lieu de CO2 sur les navires actuels). La passerelle est climatisée et possède une visibilité panoramique ».

Il rappelle les pannes à répétition qu’ont connues les deux barges Maore Mawa et Saffari Djema dès leur mise en service nécessitant leur mise au sec, dont les « entrées de mer dans les propulseurs ».

En conclusion, le président du CG indique que « le navire a obtenu toutes les autorisations nécessaires, émanant de plusieurs organismes de contrôle (Affaire maritimes, Bureau Veritas, …) qui l’ont habilité à naviguer, garantissant ainsi la sécurité du personnel du STM et des passagers ».

Rappelons que le département a investi 5,8 millions dans ce nouvel amphidrome, et que les marchés sont lancés pour deux nouveaux navires et la livraison annoncée pour fin 2016.

A.P-L.
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

GIPEAM

139524
M. ALI SOULA - Directeur 8 Rue de l’Hôpital 97600 Mamoudzou mèl : ali.soula@europe-a-mayotte.yt web : https://www.marches-publics.info Référence : T-PA-1037989 OBJET : TRAVAUX BATIMENT GIPEAM Après la mention : 4:conditions relatives du...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139524
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139524
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139524
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139524
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139524
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com