Davantage d’économies d’impôt pour les entreprises

0
159

C’est de passage à La Réunion que la ministre des Outre-mer a annoncé ce 20 juin les principales modalités d’application du Pacte de Responsabilité et de solidarité dans les département d’Outre-mer.

George Pau-Langevin lors de sa rencontre avec le monde économique à la Laiterie de Mayotte
George Pau-Langevin lors de sa rencontre avec le monde économique à la Laiterie de Mayotte

La mesure phare pour les entreprises est l’accentuation de la politique d’allègements de charges, avec un Crédit d’Impôt pour la compétitivité et l’emploi qui passe de 6% de la masse salariale en 2014 (il était de 4% en 2013, année de sa création), à 7,5% en 2015 et 9% en 2016. En échange, elles devront pratiquer une politique volontariste en faveur de l’emploi.

A la réflexion du directeur de la Laiterie de Mayotte qui annonçait des perspectives peu favorables en terme d’emplois qualifiés sur place à Mayotte, George Pau-Langevin répondait anticipation et « responsabilité »…

Les entreprises bénéficieront également de la suppression de la Contribution sociale de Solidarité des sociétés, de baisse de cotisations familiales et de suppression des charges de sécurité sociales sur le SMIC

Le Pacte se décline aussi en mesures favorables aux ménages, indique le communiqué de la ministre, comme des allègements de charges salariales, réduction de l’impôt sur les revenus, revalorisation des prestations et petites retraites.

Ces décisions sont issues du rapport des députés Fruteau et Gibbes adopté à l’unanimité la semaine dernière par la délégation aux Outre-mer de l’Assemblée nationale.

L’effort financier de l’Etat est au total de plus de 400 millions d’euros, selon la ministre.

A.P-L.
Le Journal de Mayotte

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here