29.8 C
Mamoudzou
vendredi 19 avril 2024
AccueilSantéSida : Mayotte essaie de se faire entendre

Sida : Mayotte essaie de se faire entendre

Le 12e colloque VIH/Sida Océan indien se tient à partir d’aujourd’hui à l’Ile Maurice. Mayotte est représentée malgré les obstacles diplomatiques.

Colloque VIH SIDA Maurice125 délégués étaient attendus à partir d’aujourd’hui et pour 3 jours à Maurice pour le 12e colloque VIH/Sida océan Indien. Les Comores, Madagascar, La Réunion, les Seychelles et Maurice sont représentés mais également Mayotte, malgré les difficultés diplomatiques.
Cet événement est en effet initié par la Commission de l’Océan Indien (COI), l’organisation intergouvernementale qui regroupe les îles de la région et qui ne reconnait pas Mayotte en tant que territoire français. Les tensions politiques resurgissent à chaque événement organisé par la COI et ce colloque n’y a pas échappé.
Cette année, c’est une délégation de l’ARS (Agence de Santé) qui a envoyé des représentants de Mayotte, profitant de la casquette océan Indien de l’agence qui chapeaute à la fois La Réunion et le 101e département.

« Le Sida se soigne aussi par la politique »

Mayotte conserve donc une place particulière, ce que regrette Moncef Mouhoudoire, le président de Nariké M’sada, l’association de prévention et d’accompagnements des personnes vivant avec le VIH à Mayotte : «Les hommes voyagent mais le sida aussi. Nous soutenons que ‘le sida se soigne aussi par la politique’, une expression qui prend tout son sens ici.»
L’association ne participe plus au colloque depuis trois ans, lassée de ne pouvoir prendre pleinement part aux travaux. «Nous regrettons cette situation car c’est une riposte commune qui s’organise dans la région depuis 12 ans avec certains des meilleurs spécialistes nationaux, sans Mayotte. Tout le monde gagnerait à une représentation officielle de Mayotte. Il y a une interpénétration régionale qui est avérée. Mayotte, par exemple, subit une immigration clandestine qui est réelle et qui vient de toute la région jusqu’aux pays africains avoisinants. La prise en charge sanitaire et notamment du VIH Sida de ces migrants est une question fondamentale qui mérite d’être débattue dans des colloques comme celui-là.»

Redynamisons la riposte

Ce colloque annuel est en effet l’occasion de communiquer et d’analyser les dernières informations médicales et épidémiologiques sur la maladie. Le thème retenu cette année, «Redynamisons la riposte», permettra également de focaliser les débats sur les soins et le soutien à apporter aux personnes séropositives dans la région.

L’Ile Maurice qui accueille l’événement est, après Madagascar, le territoire de la région le plus concerné par la maladie. Le ministère de la Santé y a dénombré 5.682 personnes porteuses du VIH au milieu de cette année. Il estime toutefois que le nombre de séropositifs sur l’île serait bien plus élevé et l’évalue à environ 10.600. On dénombre également près de 800 patients suivis par le CHU de La Réunion quand les Comores estiment à 300 le nombre de cas sur leur territoire. Quant à Madagascar, les chiffres de 2011 indiquaient que plus de 42.000 adultes et enfants y vivent avec le VIH.

A Mayotte, la « file active » de patients suivis par le CHM était de 159 personnes au 1er janvier. Depuis le début de l’épidémie, 304 patients ont été suivis par le centre hospitalier.

RR

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Sport : Bientôt la 4ème édition du « Trail du Caméléon »

0
Le Club d’Athlétisme de Mamoudzou (CAM) et la mairie de Mamoudzou lancent la 4ème édition du « Trail du Caméléon » le dimanche 26 mai à la MJC de Kawéni. L’objectif de cette édition est de créer un événement rassembleur de toutes les générations.
Mayotte, rectorat,

Face aux directeurs d’école, Jacques Mikulovic ambitionne de « relever le défi du choc...

0
Les chefs d’établissements du premier degré avaient rendez-vous mercredi après-midi avec le recteur et son équipe afin de faire « un bilan d’étape » mais aussi préparer en amont la prochaine rentrée scolaire de septembre. Plusieurs thèmes étaient à l’ordre du jour comme les moyens mis en œuvre pour le 1er degré, la carte scolaire, l’évaluation des élèves mais aussi l’organisation de la nouvelle 6e.
DRFIP, impôt, Mayotte, EFS, France services

Impôts : pour déclarer, souriez, vous êtes accompagnés !

0
Si quelques petites nouveautés sont à noter pour cette campagne d’imposition sur les revenus mouture 2024, c’est surtout du côté du recouvrement de l’impôt que ça bouge à Mayotte. Avec un accent mis sur « l’aller vers » dans les 15 Maisons France service, et la lutte contre la fraude

Le parc marin se prépare à adopter un nouveau plan de gestion en 2025

0
Le conseil de gestion du parc marin de Mayotte, présidé par Abdou Dahalani et dirigé par Guillaume Amirault s’est réuni pour la première fois de l’année ce mercredi. Objectif phare : initier la démarche de l’écriture d’un nouveau plan de gestion pour les 15 prochaines années.
eSIM, Orange, smartphone, Mayotte, La Réunion

L’eSIM, la carte SIM virtuelle de téléphone, disponible à Mayotte

0
Notre département franchit un peu plus le pas vers le virtuel avec l'arrivée de l’eSIM annonce l’opérateur Orange qui met cette évolution en place également à La Réunion

Recent Comments